toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une photo d’Hitler embrassant une enfant d’origine juive vendue aux enchères pour 11 520 $


Une photo d’Hitler embrassant une enfant d’origine juive vendue aux enchères pour 11 520 $

La maison de ventes aux enchères du Maryland, Alexander Historical Auctions , a vendu mercredi pour 11 520 $ une photo montrant le nazi Adolf Hitler embrassant une jeune fille blonde, Bernile Nienau, dont la grand-mère était juive.

La photographie montre Hitler et Nienau, âgée d’environ cinq ou six ans, au Berghof, la maison d’Adolf Hitler dans l’Obersalzberg dans les Alpes bavaroises, près de Berchtesgaden, en Bavière. Les deux fêtaient leur anniversaire commun – le 20 avril.

Le photographe Heinrich Hoffmann a pris plusieurs photos ce jour-là montrant Hitler avec la jeune fille. Elles sont devenues les favorites de Hitler, de Hoffmann et du public allemand. La photographie signée mise aux enchères hier a été agrémentée de neuf fleurs d’edelweiss et d’un trèfle à quatre feuilles qui ont été appliqués sur la photo par la petite Bernile.

Adolf Hitler avec Bernile Nienau dont la grand-mère était juive

Adolf Hitler avec Bernile Nienau dont la grand-mère était juive

Rosa Bernile Nienau (1926-1943), surnommée «Bernile» et «Rosa» par Hitler, a été surnommée «l’enfant du Führer» ou «mon cœur» en raison de son contact étroit avec le chef nazi. Peu de temps après la photo, les nazis découvrirent que la jeune fille était un quart juive, mais Hitler refusa de rompre sa relation avec elle durant des années.

Le père de Bernile, Bernhard Nienau (1887-1926), médecin, est décédé peu de temps avant sa naissance. Sa mère Karoline (1892-1962) était infirmière et s’installa à Munich vers 1928 avec sa mère, Ida Voit, veuve ou divorcée de Helwig. Morgenstern (1867-1942) – faisant de Bernile un quart de juif, ou complètement juif, conformément aux lois raciales de l’Allemagne nazie.

Au printemps 1933, Bernile rejoignit un groupe de visiteurs célébrant l’anniversaire de Hitler à l’Obersalzberg et fut choisi pour une visite personnelle avec le Führer, probablement parce qu’ils avaient le même anniversaire. Elle développa rapidement une amitié étroite et chaleureuse avec son «oncle Hitler» qui dura jusqu’en 1938.

La Bundesarchive a reçu 17 lettres de Bernile à « l’oncle Hitler » et à son aide Wilhelm Bruckner entre 1935 et 1938. Hitler a pris conscience de son héritage juif, mais a choisi de l’ignorer. Mais lorsque le ministre de la Justice, Martin Bormann, découvre son origine raciale, il lui interdit, ainsi que sa mère, de quitter le Berghof.

Dans son livre «Hitler, tel que je l’ai vu», Hoffmann écrit qu’Hitler s’est plaint de la décision de Bormann: «Certaines personnes ont un réel talent pour gâcher toutes mes joies». Mais dès mai 1938, la mère et la fille sont invitées à ne plus chercher à avoir de contact avec Hitler.

Bernile est décédée le 5 octobre 1943 à l’âge de 17 ans des suites de la polio.

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *