toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Stan Lee, fils d’immigrants roumains juifs est mort, il est le père des X-Men et de Spider-Man


Stan Lee, fils d’immigrants roumains juifs est mort, il est le père des X-Men et de Spider-Man

Le créateur des X-Men et de Hulk s’est éteint hier à l’âge de 95 ans. Il avait créé une myriade de super-héros.

1. Il a longtemps eu honte d’être créateur de comics

Stan Lee ne s’appelait pas Stan Lee, mais, fils d’immigrants roumains d’origine juive, né en 1922, à New York, Stanley Lieber. « J’ai choisi de prendre un pseudonyme dès mes premiers travaux au début des années 40, car j’étais gêné de dire que je travaillais dans les comics. Les gens méprisaient ça, à l’époque », expliquait-il. Lui-même se rêvait plutôt en romancier et réservait son vrai nom au roman qu’il n’a jamais écrit. Mais les hasards d’un premier job chez Timely (qui deviendra Marvel vers 1960) le propulsent rédacteur en chef de plusieurs comics, alors qu’il n’a pas vingt ans. Au début des années 60, porté par une imagination débordante, il est le scénariste d’innombrables séries et personnages (La Torche humaine, les Avengers, les X-Men…), qui révolutionnent l’univers des super-héros.

2. Il a eu l’idée de Spider-Man en voyant une mouche

« Un jour de 1961, j’étais à la recherche d’un nouveau personnage, quand j’ai vu marcher une mouche sur un mur. Hey, si j’imaginais un homme qui ait les mêmes pouvoirs ? Mais comment l’appeler ? Fly-Man ? Insect-Man ? Pas terrible. Spider-Man ? Oui, c’est plus effrayant », a maintes fois raconté Stan Lee.

 Pour l’apparence, c’est le dessinateur Steve Ditko qui trouve la couleur rouge et le masque. Mais si l’Homme-Araignée séduit instantanément les adolescents du monde entier, c’est grâce à son caractère aux antipodes des héros ripolinés de D.C. Comics, type Superman. « Nous pensions que ce n’est pas parce que tu es doté de super-pouvoirs que tu n’as pas de pellicules dans les cheveux », résumait Stan Lee dans un entretien de 1968, cité dans l’excellent livre de Reed Tucker, Super-War, Marvel versus DC Comics (Fantask).

La fameuse « Révolution Marvel », ce sont ces héros humains et faillibles, névrosés, diront certains, qui n’ont pas de succès avec les filles, ne sont pas milliardaires et parlent normalement. Spider-Man apparaît pour la première fois dans le numéro 15 d’Amazing Fantasy, en août 1962. A l’époque, le fascicule vaut 12 cents. En 2016, lors d’une vente aux enchères à Dallas, un exemplaire s’est envolé à… 454 000 dollars !

Toute première apparition de Hulk : il hésite encore entre le gris et le vert.

3. Il avait imaginé Hulk de couleur… grise

 L’idée novatrice, avec Hulk, était de créer un super-héros qui ne soit pas affublé des éternels collants en lycra et des masques habituels, racontait Stan Lee. D’où l’importance de la couleur de la peau.

Pour ne pas le rattacher à une ethnie en particulier, il l’imagine gris et donne ses instructions en ce sens au dessinateur, Jack Kirby, ainsi qu’aux imprimeurs du premier numéro de The Incredible Hulk, en 1962. Pour cause de rotatives défaillantes, Hulk ressort tantôt noir charbonneux, tantôt grisâtre, voire légèrement vert selon les pages. « J’ai trouvé que ce vert n’était pas mal du tout et on a décidé de l’adopter. Il n’existait pas de super-héros vert, à l’époque, et en plus ça autorisait des surnoms tels que Green Goliath », racontera Stan Lee, plus tard. C’est ainsi que the incredible grey man est devenu the incredible green man

4. Il admirait le dessinateur français Moebius

Privilège rarissime pour un Européen, lors d’une convention de bandes dessinées aux Etats-Unis, Stan Lee propose au grand Moebius de réaliser avec lui plusieurs épisodes du Surfer d’Argent. L’Américain livre le scénario et le Français dessine. Puis Stan Lee s’attaque aux dialogues.

« J’avais mis des textes très succincts dans les bulles, du genre ‘Passe-moi le sel !’ et Stan transformait ça en ‘Chien, donne-moi cet ustensile de cristal taillé dans lequel reposent des grains de matière fortement iodée !' », se souvenait Moebius dans ses Entretiens avec Numa Sadoul (Casterman). Commentaire de Stan Lee : « Esthétiquement, ma collaboration avec Moebius sur le Surfer d’Argent fut l’une de mes plus intenses satisfactions professionnelles. »

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Stan Lee, fils d’immigrants roumains juifs est mort, il est le père des X-Men et de Spider-Man

    1. c.i.a.

      Un autre grand qui disparaît, j`ai grandi avec lui, tout ses monde de super héros,
      le mutant et son humanisme qui le ronge , ses bases hig- tech géantes, ses mondes sidérales très détaillés,ect. DU GRAND ARTS!!!,
      ( Très drôle de voir , tes caméos dans les films Marvels.),R.I.P. Stan Lee.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *