toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plusieurs milliers de Gilets jaunes se rassemblent sur les Champs-Elysées (EN CONTINU)


Plusieurs milliers de Gilets jaunes se rassemblent sur les Champs-Elysées (EN CONTINU)

A quoi faut-il s’attendre ce 24 novembre pour l’«acte deux» des Gilets jaunes à Paris ? Outre le rassemblement autorisé sur le Champ de Mars, les forces de l’ordre semblent avoir identifié huit autres lieux susceptibles d’être investis.

12h44

Un véhicule force un barrage des gilets jaunes dans le Var et blesse un gendarme.

Selon la préfecture du Var, un véhicule a forcé un barrage au Cannet-des-Maures entraînant la blessure à la main d’un gendarme.

12h37

Pour Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France insoumise, «le monde entier regarde la France des insoumissions et des révolutions» tandis que «le monarque président des riches reste seul dans son nuage lacrymogène».



12h35

Marine Le Pen a réagi aux propos de Christophe Castaner la ciblant.



12h30

8 000 manifestants à Paris, 23 000 dans toute la France à 11h selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.



12h29

Pour François Ruffin, député de la France insoumise, «il faut que Macron enlève les bouchons qu’il a dans les oreilles».



12h27

Violences sur les Champs-Elysées : Christophe Castaner dénonce «les séditieux» d’ultradroite «qui ont répondu à l’appel de Marine Le Pen».

Learn Hebrew online

12h20

La manifestation des Gilets jaunes sur les Champs-Elysée en images.

© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP

© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP

© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP

© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP

12h17

Les affrontements se poursuivent sur les Champs-Elysées.



12h12

La situation est toujours tendue à la mi-journée sur les Champs-Elysées.



11h50

Situation tendue sur les Champs-Elysées. Les manifestants ont construit des barricades et utilisent ce qu’ils peuvent pour se protéger. Du mobilier urbain a été détruit et des pavés sont lancés sur les forces de l’ordre.

Cette fois, c’est à Paris que ça se passe. Après le premier acte, qui a réuni des dizaines de milliers de Gilets jaunes à travers l’Hexagone le 17 novembre, le deuxième se tiendra ce 24 novembre, principalement à Paris.

Avec une organisation toujours insaisissable, les Gilets jaunes se mobiliseront, comme la première fois, au détour d’un mot d’ordre lancé à la cantonade sur internet. De quoi dérouter les forces de l’ordre.

Pourtant, s’il on en croit une note de la Direction du Renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) que Le Parisien s’est procurée, les autorités ont une idée très précise des manifestations. Quelque 3 000 membres des forces de l’ordre sont ainsi attendus à Paris pour encadrer les rassemblements.

Neuf secteurs géographiques identifiés

Outre le rassemblement autorisé du Champ de Mars (VIIe), les autorités prévoient du mouvement dans huit secteurs de la capitale : la place de la Concorde, les abords de l’Elysée (VIIIe), la place de l’Etoile et les Champs-Elysées (VIIIe), les abords de l’Assemblée nationale (VIIe) et ceux du Sénat (VIe). Les places de la Madeleine (VIIIe), la République (XIème), la Nation (XIIe) ainsi que la Porte Maillot (XVIIe) seront également encombrées par les manifestations, prévoit la note des renseignements.

Les VTC seront là, les casseurs aussi

La DRPP s’attend à la mobilisation de 100 à 200 chauffeurs de VTC auxquels des chauffeurs de taxi et des routiers pourraient se joindre.

Quelque 80 à 120 militants de l’ultra-droite et 100 à 200 membres de «la mouvance contestataire radicale» devraient être présents. Selon la note de la DRPP, ils «devraient chercher à se livrer à des violences et des dégradations dans le cadre des rassemblements […] ou des déambulations».

Périph’ bloqué au petit matin ?

Les autorités notent que «des appels à des blocages du boulevard périphérique ou des opérations escargot ont été lancés, notamment par la Fédération des motards en colère, dès 6 heures au départ de la Porte Maillot».

L’Elysée tente de désamorcer la colère

Face à la gronde, le président Emmanuel Macron s’efforce de reprendre l’initiative avec l’annonce de nouvelles mesures attendue en début de semaine. L’Elysée a notamment annoncé que le chef de l’Etat exposerait le 27 novembre ses choix en matière d’énergie, notamment sur le nucléaire, pour élaborer la très attendue future Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) au 1er semestre 2019.

Il va aussi «donner le cap sur la transition écologique», devant les membres du Conseil national de la transition écologique (CNTE), composé d’élus, de syndicats, d’ONG et d’associations.

Objectif : la rendre «acceptable», a expliqué l’Elysée à l’AFP, alors que l’exécutif s’est appliqué ces derniers jours à démontrer qu’il gardait «le cap», au risque d’être taxé d’inflexible par les oppositions.

«Nous avons reçu le message des citoyens. Il nous invite à aller plus loin. Pour qu’elle ne soit pas socialement inacceptable, il faut que la transition écologique, qui est nécessaire, soit juste, équitable et démocratique», fait valoir la présidence.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Plusieurs milliers de Gilets jaunes se rassemblent sur les Champs-Elysées (EN CONTINU)

    1. Filouthai

      Guignol s’agite à l’Elysee et envoie les argousins pour mater le peuple en colère. Pendant ce temps, la France meurt.

    2. Maurice

      Brigitte, dis lui de se calmer, trouve lui 2 ou 3 jeunes à torse-nu et demande lui d’arrêter les conneries !!

    3. Ilan S.

      J’espère de tout cœur que les démagogies des communicants et les discours à la mord-moi le nœud et les mesurettes de Macron ne vont pas dégonfler la puissance de rage des gilets jaunes et que cette fois-ci, ils iront jusqu’au bout. Ne vous laissez pas endormir par le gouvernement, faites attention d’où viennent les coups bas – parfois ils viennent d’endroits qu’on imaginait pas – et surtout ne vous laissez pas récupérer par des mouvements politiques, tous, et des syndicats déguisés en moutons, ce sont les pires des faux-jetons.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *