toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« l’Inconnue en Rouge et Noir » jouée par Elisabeth Kedem et Nadia Ruck ce mois-ci en Israel


« l’Inconnue en Rouge et Noir » jouée par Elisabeth Kedem et Nadia Ruck ce mois-ci en Israel

Quand le texte est puissant, quand les actrices sont investies et talentueuses, quand la mise en scène est créative et rigoureuse et quand les trajectoires personnelles (ici onze destins de femmes) croisent les errements de l’histoire, cela donne l’Inconnue en rouge et noir. Un moment de théâtre fort…un magnifique rendez-vous d’émotions.

Elisabeth Kedem, superbe actrice francophone de théâtre et de cinéma incarnera en effet sous nos yeux les souffrances, les interrogations, les joies de Hannah, Myriam, Rebecca, Rachel, Sarah, Salomé, Esther ou Eléna. Des femmes nées entre 1909 et 1942 ayant vécu la montée du nazisme et assistant impuissante à l’écroulement d’une civilisation.
Dans le rôle de la référence temporelle, Nadia Ruck, qui égrène d’une voix douce et forte à la fois les grands tempos de ces femmes magnifiques de vie et de tendresse.
Face à Elisabeth Kedem qui se livre dans une magnifique impudeur émotionnelle et à Nadia Ruck incarnant avec la sobriété nécessaire l’Histoire de l’insoutenable, la mise en scène riche et dépouillée à la fois de Cécile Bens qui nous entraîne sans un seul moment d’ennui dans la vie quotidienne de ces femmes, seulement coupables d’être nées juives.

Une expérience théâtrale impressionnante, qui laisse sans voix à la fin de la pièce. Les tripes se tordent, le souffle manque parfois devant l’interprétation au couteau du texte adapté du livre d’Élie Pressmann écrit à son retour d’un voyage à Auschwitz.
Là-bas son regard a rencontré, dans l’une des vitrines, une chaussure de femme, rouge et noire, finement travaillée, témoignant, comme tant d’autres reliques, de vies fauchées à la fleur de l’âge. À qui pouvait-elle appartenir ? Comment était la femme qui l’a ôtée à la porte de l’enfer ? À quoi pouvait-elle rêver, à quel futur ? Autant de questions auxquelles l’écrivain a proposé de répondre en imaginant onze destins de femmes, qui auraient pu porter cette chaussure.

 

Grand moment de théâtre le 11/11 à Tel Aviv et le 15/11 à Netanya !
Un Hommage à une Femme et à toutes les Femmes entre 1909 et 1942 dans la pièce de théatre « L’INCONNUE EN ROUGE ET NOIR » avec Elisabeth Kedem et Nadia Ruck
Un chef d’oeuvre d’Elie Pressmann, mise en scène de Cécile Bens
🎟 Réservation : http://urlz.fr/8500 ou au 07 33 202 400

Source: Tel-avivre.com

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Articles reliés


    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *