toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’humoriste Djamil Le Shlag et le conseiller de Macron Yassine Belattar se moquent des Poilus (Vidéo)


L’humoriste Djamil Le Shlag et le conseiller de Macron Yassine Belattar se moquent des Poilus (Vidéo)

Sur Radio Nova, l’humoriste Djamil Le Shlag – accompagné de son mentor Yassine Belattar – a dans une chronique plaisanté au sujet des lettres écrites par des Poilus à leurs compagnes, s’attirant les foudres de Twitter.

L’humoriste engagé Yassine Belattar, l’un des membres du Conseil présidentiel des villes nommés par Emmanuel Macron, n’est pas étranger aux polémiques depuis le début de sa carrière. Le 13 novembre, c’est au côté de son protégé Djamil Le Shlag, lui aussi humoriste de son état, qu’il a défrayé la chronique.

Dans la chronique qu’il tient sur Radio Nova dans l’émission Les 30 Glorieusesl’humoriste Djamil Le Shlag a choisi le 13 novembre de dresser un parallèle entre les combattants français de la Grande guerre et les jeunes des cités d’aujourd’hui. Après avoir ouvert son intervention en se félicitant qu’il n’y ait plus de guerre mondiale, parce qu’on y verrait «des cailleras dans l’armée» qui effectueraient «des roues arrières en scooter», Djamil Le Shlag enchaîne sur la correspondance entre les Poilus et leurs compagnes.

«Ma chère Augustine, demain dès l’aube nous partirons à l’assaut. Je garde en mémoire ton dernier baiser. Embrasse les enfants Gontran et Marguerite», lance Djamil Le Shlag, dont l’emphase sur les prénoms déclenche l’hilarité de Yassine Belattar. «Eh oui, il n’y avait pas de Moundir à l’époque! De nos jours, la correspondance de guerre, ce serait une autre histoire. « Salam Sandra, je t’ai vue sur tes stories Instagram. Wallah que ça va mal finir »», poursuit l’humoriste, avant de conclure par quelques circonvolutions, en passant des émeutes dans les banlieues en 2005 à la guerre en Irak.

Propos «débiles» et «à vomir»

Si dans le studio de Radio Nova l’hilarité régnait, l’intervention de Djamil Le Shlag a en revanche soulevé de virulentes critiques sur les réseaux sociaux. Dans un message très partagé, l’ancien patron de NRJ et du Stade français Max Guazzini s’est insurgé contre les propos de l’humoriste, qu’il a qualifiés de «débiles». «Comment se moquer de ces malheureux qui pour la plupart ont donné leur vie pour nous!», s’est-il interrogé.

D’autres, anonymes, ont estimé que se moquer de cette manière des Poilus qui ont donné leur vie pour la France était «juste à vomir»

«Par cette attitude déplacée, vulgaire, et même un peu infâme, tout est dit. L’amour d’un peuple ne se transmet pas par les papiers, la nationalité, c’est une chose très profonde», a encore jugé une internaute.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “L’humoriste Djamil Le Shlag et le conseiller de Macron Yassine Belattar se moquent des Poilus (Vidéo)

    1. Danibert

      Comment ne pas avoir envie de répondre par des commentaires qui seraient abusifs ?
      Les propos de ces zigotos dans cette émission de radio ne sont-ils pas diffamatoires, grossiers, injurieux et même racistes ?
      Ah oui c’est vrai, se moquer ainsi des « souchiens » de 14, ce serait de l’humour.

    2. Pinhas

      Ils ont tous les droits ,ils le savent et pissent sur les Français et sur ceux qui ont donné leur vie .
      Ces connards ont peut-être la nationalité Française mais ne se sentent ni Français , ni concernés par son histoire .
      Ils ont sans doute la double nationalité…..

    3. Chesnel

      Scandaleux. En en plus, il y aussi eu des poilus musulmans qui ont payé le prix du sang. Si Macron ne tire pas de conséquence vis à vis du dénommé Belattar, il sera définitivement marqué du sceau de l’infâmie.

    4. JPP

      Freluquet 1er s’est « bien entouré » … Après son infâme et ignoble déclaration en Algérie où il a condamné l’action de la France comme étant un génocide, il est pour moi un traître… Rien de nouveau sous notre ciel de France après les collaborateurs de 40, voici venir les coallahborateurs. N’attendez surtout pas que micron prenne des sanctions à l’égard de son pote bellatar. Vous voici maintenant muselé par la XVII ème chambre si par aventure vous transposez …

    5. Filouthai

      Les penseurs du Macronisme.
      Ils appeleront leurs rejetons : Homard (a l’americaine), Nick (ta mère), ou Youssoufa (te faire.. vous connaissez la suite).
      Ça va être jouissif.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *