toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les États-Unis votent contre la résolution de l’ONU sur la présence d’Israël dans le Golan «La résolution est clairement biaisée contre Israël»


Les États-Unis votent contre la résolution de l’ONU sur la présence d’Israël dans le Golan «La résolution est clairement biaisée contre Israël»

Les États-Unis ont annoncé qu’ils s’opposaient à une résolution du comité de l’Assemblée générale des Nations Unies condamnant la présence d’Israël sur le plateau du Golan et appelant le gouvernement Netanyahu à rendre le Golan annexé par Israël il y a plusieurs décennies.

Ces dernières années, les États-Unis se sont abstenus lors du vote sur la résolution annuelle de l’ONU intitulée «Le Golan syrien occupé». Une nouvelle résolution a contre Israël a été votée le 16 novembre 2018.

Les Etats Unis sous la présidence de Donald Trump a décidé de mettre fin à cette abstention. « Compte tenu du parti pris anti-israélien de la résolution, de la militarisation de la frontière syrienne avec le Golan et de l’aggravation de la crise humanitaire, les États-Unis ont décidé de voter » non « sur cette résolution« , a annoncé le communiqué.

«Les États-Unis ne s’abstiendront plus lorsque les Nations Unies procéderont à un vote annuel inutile sur le plateau du Golan. Si cette résolution a toujours eu un sens, ce n’est sûrement pas le cas aujourd’hui », a déclaré l’Ambassadeur Nikki Haley dans un communiqué.

«La résolution est clairement biaisée contre Israël. De plus, les atrocités que le régime syrien continue de commettre prouvent son incapacité à gouverner qui que ce soit. L’influence destructrice du régime iranien en Syrie représente une menace majeure pour la sécurité internationale.»

«L’Etat islamique et d’autres groupes terroristes restent en Syrie. Et cette résolution ne fait rien pour rapprocher les parties d’un accord de paix. Les États-Unis voteront non », a déclaré l’ambassadeur Haley.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Danny Danon, a salué le vote américain contre la résolution des Nations unies condamnant la présence d’Israël sur le plateau du Golan.

« Le changement dans le modèle de vote américain est un autre témoignage de la coopération étroite entre les deux pays« , a déclaré Danon.

«Je remercie l’ambassadrice Haley pour sa constance à l’égard d’Israël et de la vérité. Il est temps que le monde fasse la distinction entre ceux qui stabilisent la région et ceux qui sèment la terreur ».

En fait, le Comité spécial de l’Assemblée générale des Nations Unies – connu sous le nom de Quatrième Commission – a adopté vendredi neuf résolutions contre Israël, aucune contre tout autre pays. Les 193 États membres des Nations Unies sont membres du comité.

Learn Hebrew online

«Après que le régime syrien a tué un demi-million de personnes, comment l’ONU peut-elle demander que davantage de personnes soient livrées au régime d’Assad ? Le texte est moralement irritant et logiquement absurde

UN Watch a félicité l’Ambassadeur des États-Unis auprès de l’ONU, Nikki Haley, d’avoir annoncé jeudi que les États-Unis voteraient «non» à la résolution sur le Golan soutenue par Assad, au lieu de s’abstenir comme par le passé. Plus de 3 000 Arabes palestiniens en Syrie ont été massacrés, mutilés et expulsés par les forces du président syrien Bashar al-Assad depuis 2011.

Les textes condamnent Israël pour ses «mesures répressives» contre les citoyens syriens sur le plateau du Golan, renforcent le mandat de l’Office de secours et de travaux des Nations unies (UNRWA) et renouvellent le mandat du «comité spécial des Nations unies chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits humains de l’homme». le peuple palestinien et les autres Arabes des territoires occupés ».

«Quelques jours après que le groupe terroriste Hamas ait attaqué des civils israéliens avec un barrage de 460 roquettes – alors que l’Assemblée générale des Nations unies et le Conseil des droits de l’homme restaient silencieux – l’organisme mondial ajoute maintenant de l’insulte aux blessures en adoptant neuf condamnations déséquilibrées dont le seul but est de diaboliser le Etat juif », a souligné le directeur exécutif de UN Watch, Hillel Neuer.

La France, l’Allemagne, la Suède et d’autres pays de l’Union européenne appuient chaque année 15 des 20 résolutions adoptées contre Israël, a ajouté Neuer. Mais ces mêmes nations européennes « n’ont pas réussi à adopter cette année une résolution unique sur la situation des droits de l’homme en Chine, au Venezuela, en Arabie saoudite, en Biélorussie, à Cuba, en Turquie, au Pakistan, au Vietnam, en Algérie et dans 175 autres pays« .

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Les États-Unis votent contre la résolution de l’ONU sur la présence d’Israël dans le Golan «La résolution est clairement biaisée contre Israël»

    1. maujo

      Toujours les mêmes pays européens traitres, qui votent contre Israël, la France dont le 1er ministre informe les instances juives que l’état allait combattre l’antisémitisme et à l’ONU vote toujours contre Israël, double langage, plus aucune confiance à avoir. Tous les pays arabes qui se sont sois disant rapprochés d’Israël, aucune confiance dans ces pays arabes qui pratiquent la takya. Merci aux Etats Unis, Trump et Nikky Halay .,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *