toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le vice-ministre Michael Oren appelle à boycotter le service de location Airbnb qui a supprimé tous les appartements juifs en Judée-Samarie « C’est la définition même de l’antisémitisme »


Le vice-ministre Michael Oren appelle à boycotter le service de location Airbnb qui a supprimé tous les appartements juifs en Judée-Samarie « C’est la définition même de l’antisémitisme »

Le député à la Knesset et vice-ministre Michael Oren a appelé à un boycott général du service mondial de référencement de locations de vacances Airbnb, basé à San Francisco.

Oren a déclaré lundi que personne ne devrait utiliser ce service à bas coût car sa politique est « la définition même de l’antisémitisme« .

L’appel a été lancé en réponse à une liste noire établie par l’entreprise, qui a supprimé de sa liste tous les appartements juifs en Judée-Samarie – «appartements non palestiniens, pas appartements à Chypre occupée par la Turquie, dans le Sahara occupé par le Maroc, ni au Tibet ni en Crimée.» a souligné Oren dans un tweet, soulignant ainsi que ce type de boycott ne vise que les israéliens et aucun autre peuple.

«La politique d’Airbnb est la définition même de l’antisémitisme. Personne ne devrait utiliser ses services

 

De même, le ministre israélien du Tourisme, Yariv Levin, a demandé à la direction du site Airbnb d’annuler cette liste noire des appartements juifs.

«C’est une décision misérable et une reddition honteuse de la part de la société», a déclaré Levin. Il a ordonné au personnel du ministère de mettre en œuvre des mesures visant à limiter l’activité d’Airbnb dans tout Israël, tout en encourageant le tourisme et l’hôtellerie dans toute la Judée-Samarie.

Le ministre des Affaires stratégiques et de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a qualifié cette initiative de « soumission aux organisations antisémites BDS … un choix d’adopter une position politique raciste à l’encontre de certains citoyens israéliens« .

L’annonce qu’Airbnb retirait les appartements de Judée-Samarie de ses listes précède un rapport et une campagne de Human Rights Watch sur la question, selon un rapport de ONG Monitor.

« Airbnb est la dernière cible de la campagne de boycott anti-Israël du réseau des ONG« , a déclaré le professeur Gerald Steinberg, fondateur et président de NGO Monitor.

«Human Rights Watch et les ONG israéliennes et palestiniennes, financées par les gouvernements européens, tentent à nouveau d’utiliser la guerre du BDS après 18 ans d’échec.»

Learn Hebrew online

«Contrairement à Caterpillar, HP et SodaStream – qui ont rejeté les boycotts discriminatoires – Airbnb a succombé à une campagne de désinformation de soi-disant experts», a-t-il ajouté.

«Selon toute probabilité, a-t-il ajouté, les répercussions négatives sur l’entreprise auront plus d’impact que son incursion malavisée dans la politique».

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le vice-ministre Michael Oren appelle à boycotter le service de location Airbnb qui a supprimé tous les appartements juifs en Judée-Samarie « C’est la définition même de l’antisémitisme »

    1. elie eliakim

      Michaël Oren appelle à boycotter ! Quand deux verbes se suivent le second se met à l’ infinitif ! Vous ne voulez toujours pas me soumettre vos articles avant édition ?

    2. Christian De Lablatinière

      @elie eliakim : c’est vrai que parfois nous écrivons trop vite et faisons des fautes. Mais il nous est impossible de vous envoyer les articles (entre 10 et 20 par jours) pour les relier avant publications

      en revanche nous pouvons vous donner un accès afin à la publication afin que vous puissiez corriger les fautes, si vous le souhaitez

    3. Aaron le Rachid

      On ne peut être anti boycott et en même temps Pro !
      il faut tout simplement jouer le jeu avec cette application en la noyant (tous les israéliens et Juifs du monde entier) de demandes de locations en Judée et Samarie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *