toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le chef de la diplomatie hongroise : « Le Pacte mondial de l’ONU a pour objectif de légaliser l’immigration illégale »


Le chef de la diplomatie hongroise : « Le Pacte mondial de l’ONU a pour objectif de légaliser l’immigration illégale »

« L’objectif du Pacte mondial des Nations Unies sur les migrations est de légaliser l’immigration illégale, ce qui est totalement inacceptable et viole la souveraineté des Etats membres, y compris celle de la Hongrie », a déclaré le ministre des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó lors d’une conférence de presse à Budapest.

« Pour le gouvernement hongrois, le Pacte mondial est un document extrêmement biaisé en faveur de l’immigration, ce qui est à la fois nuisible et dangereux », a déclaré M. Szijjártó.

« L’ONU commet la même erreur que l’Union européenne, qui veut fonder sa politique migratoire sur des quotas obligatoires de réinstallation. Le Pacte des Nations Unies est plus dangereux, cependant, parce qu’il s’agit d’une initiative mondiale et donc représente un risque pour le monde entier », a ajouté le ministre.

« La principale controverse concernant le Pacte est de savoir s’il est obligatoire ou non, et compte tenu du fait que le document contient le mot « obligation » à 80 reprises, l’affirmation selon laquelle le Pacte ne contiendrait que des recommandations est fausse », a déclaré M. Szijjártó.

(…) Kormany.hu

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le chef de la diplomatie hongroise : « Le Pacte mondial de l’ONU a pour objectif de légaliser l’immigration illégale »

    1. Robert Davis

      La gauche à la poubelle le droit international et veut en créer un autre, c’est pourquoi elle prétend que tout ce qui ne correspond pas à ses désirs est une « violation du droit int’l ». C’est comme ça qu’on finit par provoquer ne guerre mondiale et là elle disparaitra comme le nazisme auquel elle ressemblea disparu.

    2. Sara

      L’ONU est composée à 40% de pays africains, arabes et musulmans.
      Ces pays ont une natalité galopante et irresponsable mais n’ont jamais voulu faire le moindre effort pour la limiter. Pire, beaucoup REFUSENT même de le faire.

      Tout ce qu’ils ont trouvé pour résoudre leur problème de surnatalité est d’essayer d’envoyer le surplus de naissances vers les pays occidentaux ou développés.

      Il suffit que 10 % à 20% (autres pays du tiers-monde) se joignent à eux pour que les pays occidentaux ou développés soient automatiquement en minorité.

      Pourquoi les pays qui ont fait l’effort de limiter leur natalité devraient-ils subir les conséquences du manque de responsabilité de ceux qui non seulement n’ont pas cherché à faire le moindre effort mais même REFUSENT de limiter leurs naissances ?

      Pourquoi devrions subir les conséquences de leur manque ou refus de responsabilité ?

    3. Sara

      D’autres pays sommés par l’ONU de se laisser envahir feraient bien de ne pas signer : Japon, Corée, Thaïlande, Taïwan etc… de même que la Chine et la Russie.

      Que ceux qui des relations, amis, contacts dans ces pays leur donnent l’alerte sur ce pacte empoisonné pour qu’ils diffusent à leur tour cette information et agissent auprès de leurs autorités.

    4. Sara

      Et si l’ensemble des pays civilisés quittait l’actuelle ONU pour en fonder une nouvelle qui leur serait réservée ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *