toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La phrase de Macron sur Pétain a bien inspiré Joann Sfar


La phrase de Macron sur Pétain a bien inspiré Joann Sfar

Le dessinateur du « Chat du Rabbin » a mitraillé cinq dessins humoristiques sur le sujet.

« Pétain était aussi un grand soldat de la première guerre mondiale ». La phrase lâchée par Emmanuel Macron à propos de l’hommage qui sera rendu ce samedi 10 novembre aux maréchaux de la Grande Guerre ne pouvait que faire réagir Joann Sfar.

On connaît la capacité du dessinateur auteur du « Chat du Rabbin », écrivain et réalisateur à s’emparer d’un sujet d’actualité pour croquer quelques réflexions sur le vif. Une habitude de photographier ses dessins et de publier sur son compte Instagram qu’il a prise depuis 2014 et la romance Julie Gayet / François Hollande qu’il s’était amusé à imaginer au quotidien.

5 dessins sur la phrase de Macron sur Pétain en moins d’une heure

En moins d’une heure, il a ainsi publié cinq dessins fustigeant la tentation droitière du président de la république. Contacté par « L’Obs » sur ses dessins, le réalisateur de « Gainsbourg, une vie héroïque », n’a pas souhaité commenter, ne dérogeant pas à sa règle :« Mes dessins parlent d’eux-mêmes, je laisse les gens les interpréter ».

Avant de glisser :

« Mais franchement, il a déconné, non ? »

Ses petits crobards pointent notamment la séquence dans laquelle Emmanuel Macron s’inscrit, quelques jours après avoir parlé de « risque de retour aux années 30 ».

Voici les dessins en question :

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La phrase de Macron sur Pétain a bien inspiré Joann Sfar

    1. esther

      Je préfère la troisième quand il parle de burnout. Sinon, j’ai adoré e texte de Sfarr sur la tuerie antisémite de Pittsburgh.

    2. HENRIETTE Irène

      Les dessins expriment bien l’état d’esprit de « micron ». Quand je disais qu’il est dangereux !!! Il aurait dû être juif sous Petaiin, mais malade comme il est il ne comprend rien à rien. Il veut jouer avec une partie de la France comme avec des marionnettes.et o^va-t-il finir ??????? Il est celui qui fait le plus de mal à la France…. pauvre France.

    3. HENRIETTE Irène

      Les dessins expriment bien l’état d’esprit de « micron ». Quand je disais qu’il est dangereux !!! Il aurait dû être juif sous Petaiin, mais malade comme il est il ne comprend rien à rien. Il veut jouer avec une partie de la France comme avec des marionnettes.et ou va-t-il finir ??????? Il est celui qui fait le plus de mal à la France…. pauvre France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *