toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël intente un recours collectif contre le boycott antisémite de Airbnb


Israël intente un recours collectif contre le boycott antisémite de Airbnb

Quatre avocats ont déposé jeudi un recours collectif contre Airbnb devant le tribunal de district de Jérusalem pour protester contre la décision de la société américaine de ne plus répertoriés les appartements juifs en Judée Samarie de son site Web de location de vacances hébergeant des annonces de 191 pays.

«La loi en Israël interdit la discrimination en fonction du lieu où vous résidez, et ce que Airbnb a fait est une discrimination fondée sur le lieu où vous résidez», a déclaré l’avocat Aviel Flint, associé du cabinet d’avocats Yossi Levy & Co.

C’est une affaire de droit israélien et non d’antisémitisme ou de politique, a déclaré Flint au Jerusalem Post.

L’affaire repose sur une loi de 2000 contre la discrimination dans les produits et services, qui a été modifiée en 2017 pour inclure le lieu de résidence.

Loading...

La plainte porte également contre l’ONG israélienne Kerem Navot, qui a publié un rapport détaillé sur Airbnb et Booking.com. Cette ONG a appelé les deux entreprises à supprimer les listes d’appartements juifs en Judée Samarie. Les ONG ont fait valoir que la présence d’Israël en Judée Samarie était illégale au regard du droit international et que, dans certains cas, les appartements se trouvaient sur des terres appartenant à des propriétaires terriens palestiniens privés.

La poursuite a été intentée au nom de Ma’anit Rabinovich, résident de l’avant-poste de Kida, qui a loué des chambres d’hôtes par l’intermédiaire d’Airbnb et qui a eu connaissance du problème par le biais des médias sans notification de la société.

«Du point de vue d’Airbnb, il était beaucoup plus important d’informer les médias de sa décision, au lieu d’informer en premier lieu toutes les personnes sur le point d’être blessées ou même de les avertir de leur sort. intention de le faire », a déclaré la requête du tribunal.

Flint a déclaré s’attendre à ce que les 200 citoyens de Judée-Samarie qui utilisent Airbnb se joignent à la poursuite.

La requête du tribunal déclarait que la discrimination dans cette affaire était « particulièrement grave et scandaleuse » car Airbnb n’a tiré des listes que d’un seul territoire litigieux, la Judée Samarie, tout en continuant de répertorier les locations dans d’autres lieux de contestation tels que le Tibet et le nord de Chypre.

Le différent entre la Russie et la Géorgie impliquait des invasions militaires et malgré cela, Airbnb offrait toujours 300 appartements à louer, a précisé la pétition.

Learn Hebrew online

Les autres avocats dans cette affaire sont Asaf Shubinsky, Chen Shomart et Hagai Vinitzky.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël intente un recours collectif contre le boycott antisémite de Airbnb

    1. Boissonneault

      l’antisémitisme débute toujours de cette façon …. un petit secteur et la prochaine étape sera Israel au complet ensuite tout les citoyens Juif dans le monde entier seront banni …. bravo de combattre ses hypocrites

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *