toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Hâte de siéger avec toi, inch’Allah» : deux musulmanes élues au Parlement, une première aux USA


«Hâte de siéger avec toi, inch’Allah» : deux musulmanes élues au Parlement, une première aux USA

Les élections américaines de mi-mandat se sont soldées par des résultats en demi-teinte dans chacun des camps. Outre les chiffres, le scrutin a été marqué par les victoires inédites de candidats amérindien, homosexuel, ou encore musulmans.

Après leur victoire respective dans le Minnesota et le Michigan dans le cadre des élections américaines de mi-mandat du 6 novembre, elles sont désormais deux femmes musulmanes à devenir membres de la chambre basse du Congrès américain : une première dans l’histoire des Etats-Unis.

Félicitations ma sœur Rashida Tlaib, j’ai hâte de siéger avec toi

Originaire de Somalie, Ilhan Omar vient de remporter l’élection du Minnesota des membres de la Chambre des représentants. En novembre 2016, elle avait déjà été élue à la Chambre des représentants de cet Etat. Après avoir vécu quatre ans dans un camp de réfugié au Kenya, du fait de la guerre civile somalienne qui a débuté en 1991, la jeune Ilhan Omar est arrivée avec sa famille sur le sol américain, à l’âge de 11 ans.

La femme politique a souhaité, à l’occasion de son succès lors des élections de 2018, féliciter Rashida Tlaib, récemment élue dans l’Etat du Michigan. «Félicitations ma sœur Rashida Tlaib, j’ai hâte de siéger avec toi, inch’Allah», a-t-elle tweeté.

Après sa victoire écrasante (88,7% des suffrages) dans le 13e district du Michigan, Rashida Tlaib est l’autre femme musulmane à faire son entrée dans la chambre basse du Congrès américain. De parents palestiniens, l’avocate de 42 ans a commencé sa carrière politique en 2004 au côté du démocrate Steve Tobocman.

A l’image d’une société américaine fortement imprégnée par le découpage communautaire, les deux femmes ne cachent pas leur identité musulmane.

Ainsi, Ilhan Omar n’a parfois pas hésité à poser avec le hijab, ce vêtement porté par des femmes musulmanes, qui couvre leur tête en laissant leur visage apparent. Comme en témoigne la publication d’un des comptes officiels de campagne du parti démocrate.

Quant à Rashida Tlaib, sur son compte Twitter officiel, elle se présente, entre autres, comme une «musulmane fière».

Amérindien, homosexuel : plusieurs victoires inédites

Outre les victoires d’Ilhan Omar et de Rashida Tlaib, les élections de mi-mandat ont donné lieu à d’autres premières, à l’image par exemple de la victoire de la démocrate du Kansas Sharice Davids. Avocate férue d’arts martiaux, elle est devenue la première Amérindienne à être élue au Congrès en l’emportant sur des terres conservatrices.

Une victoire après laquelle Sharice Davids a remercié, à travers un tweet pour le moins laconique, les électeurs du Kansas.

Dans le Colorado, c’est le démocrate Jared Polis qui est devenu le premier gouverneur ouvertement gay d’un Etat américain.

«Ici, nous rêvons, nous osons, nous faisons […] Face aux décisions difficiles, nous trouvons des solutions» a-t-il tweeté après sa victoire.

A l’issue de ces élections de mi-mandat, le Sénat est resté républicain et la Chambre des représentants a basculé côté démocrate. Par ailleurs, s’il a gagné du terrain à l’élection des gouverneurs, le parti démocrate laisse le parti présidentiel en tête de ce domaine sur ce scrutin.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “«Hâte de siéger avec toi, inch’Allah» : deux musulmanes élues au Parlement, une première aux USA

    1. Filouthai

      Comment les américains ont-ils pu élire deux musulmanes, apparement activistes et se référant sans cesse à Allah ?

    2. Jan Favre

      Le Pakistan montre le chemin d’une société musulmane sur le chemin de la charia dure et monochrome. Toute minorité est detinée à disparaître. Plus de 1400 ans de djihad n’a pas convaincu des bien pensants du danger que représente l’islam orthodoxe, en train der gagner dans des pays historiquement modéré tels que la Malaisie et l’Indonésie.

    3. esther

      Quel est l’enfoiré qui me censure : je vais écrire si ça continue au Président d’Europe Israël si ces idéologues de modérateurs me censurent alors qu’il n’y a pas lieu.
      Je répète : 2 greluches musulmanes sur 535 élus hier, ce n’est RIEN.

    4. esther

      …élues dont l’une est fort probablement excisée…
      Un grand BRAVO aux Républicains qui conservent le Sénat, la Chambre qui a le plus de pouvoirs, et de loin, et plus de 200 sièges à la Chambre des Représentants, ce qui est un excellent score.

    5. DAN

      Musulman ne veut pas dire systématiquement extrémiste.
      Les usa sont une vraie démocratie, et le courageux Trump est légitime quoi qu’ en pensent les ânes de gauchos a œillères.

    6. esther

      @Asher Cohen, oui, beaucoup de commentaires non racistes (sauf si on n’a plus le droit de dire pro-palos et muzz) et non homophobes ne passent pas. Par contre, des commentaires antisémites (sur des juifs de « gauche » qui méritent ce qui leur arrive en se faisant agresser) comme celui de Robert Davis hier passent. Un des modérateurs serait-il pro-musulman et anti-juif ?

    7. esther

      Voilà pourquoi malheureusement, les juifs sionistes (et non sionistes d’ailleurs aussi) risquent de perdre. Tous les sites musulmans laissent passer des commentaires autrement plus violents, antisémites le plus souvent, que tous ceux qui commentent ici ET ILS N’ONT PAS PEUR des poursuites judiciaires là où le sites juifs sionistes meurent de crainte.

    8. Robert Davis

      Esther : je ne suis pas …antisémite, bien au contraire, je voudrais que les juifs se défendent comme le fait Israel. Je suis certain que le problème de l’antisémitisme peut être réglé en se défendant et je suis furieux quand je vois des juifs comme les crétins de Pittsburgh qui préfèrent pleurnicher et demander de l’aide comme toujours au lieu de se défendre EUX MEMES. Imaginez un homme jeune qui peut parfaitement travailler préfèrer vivre en mendiant. Je ne peux pas avaler cela, c’est pour leur bien que je les critique.

    9. Asher Cohen

      @esther
      Dans mon post je signalais une inscription « un Faf mort=1 point » sur un mur d’une université parisienne et demandais ce que faisait la police. Je ne vois pas ce qu’il y aurait de « raciste ou agressif » dans ce commentaire pour le censurer? Peut-être y-a-t-il des hackers qui attaquent le site?

    10. Asher Cohen

      @Robert Davis
      Si le « le problème de l’antisémitisme avait pu être réglé » comme vous le prétendez, cela aurait eu lieu dès l’antiquité, et il n’y aurait pas eu besoin de Sionisme Politique, ni de recréation de l’état Juif. Ce qui a changé le cours de l’Histoire est la création par les Juifs de l’arme nucléaire dissuasive, depuis 1945, qui impose un état Juif et un nouveau statut, donc une identité renforcée pour les Juifs. J’agrée totalement que les Juifs doivent changer d’attitude face à l’antisémitisme et se défendre par la force, comme le leur prescrit le Talmud, mais ils ne l’éradiqueront jamais, et ils doivent tout simplement quitter le pays quand les gouvernements participent à leur persécution comme cela s’est passé dans la russie Tsariste, l’europe fascisée et nazifiée, les pays arabes délirants, etc..mais l’Amérique de Trump n’est pas dans cette situation. Maintenant les « crétins de Pittsburg » étaient très âgés pour être en mesure de se défendre.

    11. michel boissonneault

      je suis sioniste a 100% donc je risque de blesser beaucoup de gens ….
      c’est une bonne chose que 2 musulmanes ont été élu + la folle de cortez de NY qui veux abolir les frontières et les prisons + tout les autres démocrate qui veulent augmenter les impôts ….. bref dans 2 ans le monde ordinaire vont corriger le tir et voter Républicain

    12. Robert Davis

      Asher Cohen: problème réglé dés l’antiquité? quelle plaisanterie, les martyrs qui se » laissaient dévorer avec un courage de martyrs n’étaient pas juifs mais chrétiens. C’est pour cela qu’ils ont si bien réussi politiquement. Les juifs eux allaient pleurnicher chez l’empereur romain notamment contre les séleucides de syrie! Les pleurncheurs de Pittsburgh savent agir contre…Trump qui les protège mais pas contre les tireurs. On ne demande pas aux vieux de s’armer mais aux jeunes ou au moins qu’ils payent des gardes. Quant à l’antisémitisme je ne dis pas qu’il va être totalement iradiqué à 100,00% en 3 jours mais peut-être à 90% du moins au même niveau que les autres minorités. FAUT SE BOUGER LE POPOTIN au lieu de pleurnicher!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *