toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elections de mi-mandat : Les Démocrates disent adieu à leur extravagante « vague bleue »


Elections de mi-mandat : Les Démocrates disent adieu à leur extravagante « vague bleue »

Les premières estimations fiables sont tombées vers 21h – heure de Washington, les Démocrates disent qu’ils se contenteront d’une « petite vaguelette » a déclaré Bernie Sanders.

Avec leur espoir de vague bleue, les Démocrates ont divagué. Leur politique de « résistance », de fureur et de division ne fonctionne pas comme ils l’espèrent.

Leur programme non plus.

Nous mettrons cette page à jour au fur et à mesure que les résultats nous parviennent.

  • Les Démocrates veulent plus de gouvernement. Nous en voulons moins.
  • Ils veulent des frontières ouvertes. Nous voulons les sécuriser.
  • Ils veulent augmenter nos impôts. Nous voulons les réduire.
  • Ils veulent des soins de santé gérés par le gouvernement. Nous voulons des soins de santé gérés par nous les patients.

Sénat

17:00 : Républicains 52 sièges, Démocrates 45 (100 au total).

09:00 : Républicains 52 sièges, Démocrates 44.

06:40 : Républicains 52 sièges.

06:03 : Républicains 52 sièges.

23:20 (05:20 à Paris) : Républicains : 51 sièges.

23:02 : Républicains : 50 sièges soit 2 sièges gagnés, Démocrates 43.

A 22:30 (heure de Washington) : Les Républicains sont sur la voie de conserver la majorité au sénat et de gagner 3 ou 4 sièges.

Chambre des représentants

16:00 : Démocrates 223, Républicains 201 –  (la majorité est à 218, le total est 435).

09:45 : Démocrates 222, Républicains 201.

09:00 : Démocrates 221, Républicains 196.

07:30 : Démocrates 217, Républicains 195.

07:10 : Démocrates 214, Républicains 191.

06:40 : Démocrates 212, Républicains 189.

06:03 : Démocrates 211, Républicains 186.

23:20 (05:20 à Paris) : Démocrates 209 sièges, Républicains 180.

23:02 : Les Démocrates ont gagné 17 sièges – 206 sièges contre 171 au GOP. Evidemment chez moi en Californie, c’est une élection toute bleue qui nous attend…

A 22:30 (heure de Washington) : Les Démocrates ont gagné 13 sièges, ils n’ont pas encore le contrôle de la Chambre des représentants mais sont sur le chemin – ce n’est une surprise pour personne : la chambre des représentants n’est restée que deux fois dans l’histoire récente du côté du président aux élections de mi-mandat, la raison est que c’est la première fois que les perdants de l’élection présidentielle ont l’opportunité de se « venger ». Et dans le cas de Trump, inutile de préciser que les médias ont tellement chauffé les Démocrates, que leur envie de vengeance est immense. Les Républicains ont à cette heure encore une majorité de 155 sièges.

Gouverneurs

16:00 : Républicains 26, Démocrates 23.

09:00 : inchangé.

06:40 : Républicains 25, Démocrates 20.

06:03 : Républicains 24, Démocrates 19.

23:20 (05:20 à Paris) : 23 Républicains, 18 Démocrates.

A 22:30 (heure de Washington) : Le parti Républicain a pour l’instant 19 sièges, les Démocrates 14.

Elections phares

  • Ted Cruz (R) bat O’Rourke au poste de sénateur au Texas.
  • De Santis (R) bat Gillum au poste de gouverneur de Floride.
  • Scott Perry (R) bat George Scott à la chambre en Pennsylvanie.
  • Rick Scott (R) bat son concurrent Démocrate au poste de sénateur en Floride.
  • La socialiste Alexandria Ocasio-Cortez a été élue : ça fait drôle, l’extrême-gauche au Congrès.

La chambre va passer aux Démocrates, mais Trump a gagné la partie

Qui a refusé de voter l’annulation d’Obamacare promise par Trump ? La chambre des représentants, Républicaine. Qui a refusé de financer le mur avec le Mexique ? La chambre. Qui a perdu des sièges ce soir ? Vous avez la réponse et l’explication.

Il n’y a eu que 5 fois au cours des 105 dernières années qu’un président a remporté des sièges au Sénat lors des élections de mi-mandat.

Souvenons-nous que par comparaison, Obama a plus perdu en 2014 que Trump en 2018 : Obama avait perdu les deux chambres.

Et bien Obama a encore perdu : quatre des quatre candidats qu’il a soutenus ont perdu l’élection.

En revanche, les candidats directement soutenus par Trump sont réélus. Enfin, Trump est confirmé comme le chef du parti Républicain : avec la victoire de Mitt Romney, les pires « never-Trump » rentrent dans le rang.

Et le sénat, qui est la branche la plus puissante du Congrès, devient beaucoup plus trumpien : d’un point de vue qualitatif, les postes gagnés au sénat sont des soutiens indéfectibles du président.

Le très à gauche Buzzfeed analyse ce soir qu’avec autant de stars Démocrates qui ont perdu, le parti n’a plus de personnalité pour le diriger et définir les lignes.

Avec la victoire aux postes de gouverneur de la Floride, de l’Ohio, du New Hampshire et de l’Iowa, le parti Républicain a maintenant à sa disposition la machine politique de l’élu le plus important de ces Etats, et vient de solidifier la réélection de Trump en 2020.

Conclusion

Contrairement à mes confrères américains, y compris ceux de Fox News, je ne pense pas que cette élection de mi-mandat soit l’élection du siècle. Je pense que cette emphase est un réflexe journalistique destiné à augmenter l’audience. Sean Hannity, pour qui j’ai énormément de respect, disait l’an dernier que si le FBI et le DOJ (département de la Justice) sont salement impliqués dans le dossier russe contre Trump, ce serait une crise constitutionnelle majeure. Il s’est avéré qu’ils sont salement impliqués, et la crise constitutionnelle n’a pas eu lieu.

  • Ils vont déclencher des enquêtes multiples contre Trump et ses entreprises ? On l’a vu depuis deux ans, ça ne l’empêche en rien d’avancer, mais cela va solidifier sa réélection en 2020 car les gens n’aimeront pas cet acharnement contre le président.
  • Ils vont refuser de voter les lois qu’il demande ? Il agira par décret. Et de plus, n’oublions pas que Paul Ryan se plaignait en début d’année que plus de 200 lois avaient été validées par la chambre – Républicaine – et elles n’ont pas été validées par le sénat…

Et pour l’impeachment, il faut la majorité des ⅔ qui sénat. Cela n’arrivera pas.

Je ne pouvais pas publier cette opinion avant les élections car beaucoup de compatriotes francophones nous lisent, et certains auraient pu être tentés de rester chez eux suite à mon article, mais c’est certes une élection importante, mais pas celle qui va transformer l’Amérique.

Une mention sur les chaînes câblées : Kudos à ABC News, qui a publié les chiffres les plus précis et le plus rapidement pour la chambre des représentants. Carton rouge à CNN qui a été en retard de deux métros toute la soirée. Fox News, qui a été le plus à jour pour les résultats au sénat, a été décevant concernant la chambre, avec un retard constant sur ABC News.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Elections de mi-mandat : Les Démocrates disent adieu à leur extravagante « vague bleue »

    1. martinette

      Finalement les démocrates le sont que de nom.
      Ils ont échoué et mis des dizaines de millions d’américains sur la paille et osent l’ouvrir encore.
      Les démocrates ou beaux parleurs: cela me rappelle un certain lrm en France!.

    2. Robert Davis

      En somme d’une part le Sénat est bon et au Congrès s’il y a un peu moins de Républicains ils sont de meilleures qualité. Tout de même il faudrait que les gens et le juifs en particulier comprennent que le parti démocrate n’a plus rien de démocratique c’est un parti communiste et stalinien et on a vu que dans le passé les 2 guerres mondiales sont dûes au socialistes. Ceux-ci n’ont pas changé et par conséquent ils vont remettre ça s’ils le peuvent.

    3. esther

      Même pas une vaguelette, tout juste un petit clapotis d’eau boueuse.
      Les Républicains conservent le Sénat et gagnent même deux élus et ils gardent aussi plus de 200 élus à la Chambre des Représentants. UN SUCCES.

    4. Robert Davis

      Quand même je n’aurais jamais cru que le Minnesota a voté pour une arabe d’origine « palestinienne ». Je vais eng.mon neveu qui habite Minneapolis!

    5. michel boissonneault

      il y a dans le camp démocrate des sénateurs ( trices ) qui sont complètement débile … ce qui aura comme résultat que ses personnes vont tout faire pour bloquer les succès économique de Trump car maintenant c’est eux qui contrôle le budget …. et ainsi dans 2 ans les voteurs ( trices ) ordinaire voteront Républicain

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *