toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Donald Trump snobe le «Forum sur la paix» organisé par Emmanuel Macron à Paris


Donald Trump snobe le «Forum sur la paix» organisé par Emmanuel Macron à Paris

En marge des commémorations du 11 novembre, le «Forum sur la paix» est organisé à Paris. Voulu par Emmanuel Macron, cet évènement vise à défendre le multilatéralisme dans les affaires internationales. Donald Trump a décliné l’invitation.

Présent en France au même titre qu’environ 70 chefs d’Etat pour célébrer le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, le président américain, Donald Trump, ne participera en revanche pas au «Forum sur la paix» organisé à l’initiative d’Emmanuel Macron. La chancelière allemande Angela Merkel, le président russe Vladimir Poutine ou encore son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont quant à eux confirmé leur participation.

Cet événement, qui se tiendra du 11 au 13 novembre à la grande halle de la Villette, vise à trouver «des solutions aux défis transfrontaliers d’aujourd’hui» en réunissant «chef d’Etats, organisations internationales, ONG et fondations, entreprises, experts, journalistes, syndicats, groupes religieux et citoyens», qui, ensemble, doivent débattre de coopération internationale et de gouvernance mondiale.

Le nationalisme de Trump s’oppose au globalisme de Macron

Le 8 novembre, le principal organisateur de l’événement Justin Vaïsse a confirmé auprès de l’AFP que le dirigeant américain ne serait pas de cet première édition.

Plus tôt dans la semaine, Justin Vaïsse avait tenté de minimiser l’importance de la présence du dirigeant américain. «Si ceux qui n’aiment pas le multilatéralisme ne sont pas là, ce n’est pas grave», avait-il déclaré.

Les participants à l’événement vont en effet plaider pour la sauvegarde du multilatéralisme dans les affaires internationales, mis à mal ces derniers temps par l’émergence de certains dirigeants, comme Donald Trump, qui estiment que les intérêts de leur pays sont mieux défendus dans une approche bilatérale. «Le but est de dire qu’il y a des tas de forces dans le système international – les Etats, des ONGs, des fondations, des intellectuels, des entreprises et d’autres – qui estiment qu’il faut un monde de règles, un monde ouvert et un monde multilatéral et il faut que ce monde se regroupe et se défende», avait expliqué Justin Vaïsse la semaine du 29 octobre.

Pour cette première édition, Emmanuel Macron, qui plaide régulièrement pour la préservation de l’ordre multilatéral, fait donc face à un défi de taille. Donald Trump s’oppose à lui en affichant fièrement son «nationalisme», terme employé par le président américain lui-même pour désigner sa politique à la tête des Etats-Unis.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Donald Trump snobe le «Forum sur la paix» organisé par Emmanuel Macron à Paris

    1. Robert Davis

      Le multilatéralisme n’existe pas c’est une mystification à la noix de micron : sous couvert de multilatéralisme le mufti micron et ses amis arabes sont en train d’imposer l’islam. Toutes les religions disparaissent sous couvert de multilatéralisme pour laisser la place à…l’islam! Le Président Trump a raison de ne pas se prêter à ce jeu de DUPES à la micron.

    2. esther

      Encore une lubie, une ânerie de Macron pour se faire mousser et se faire passer pour un grand Chef d’Etat (ou un Louis XIV Républicain alors qu’il serait plutôt Louis XVI) alors qu’il n’a été, qu’il n’est et qu’il ne sera que le petit garçon de Brigitte dépourvu de convictions. Trump a bien raison de ne pas participer à une telle mascarade.
      Quelle paix ? Au Yémen ? En Syrie ? En Ukraine ? Au Mali ?
      Avec quels chefs d’Etat despotes ? Poutine, les dictateurs africains, les monarques du Golfe, etc.. . Et avec la complicité d’ONG gauchistes staliniennes.
      Pour quels résultats ? Aucun comme autant des cautères sur des jambes de bois.
      Et les contribuables français vont payer toute cette débauche de bouffe, de limousines, de concerts, de salles louées à grand prix alors qu’ils ne savent même pas s’ils pourront payer le carburant pour leurs voitures pour aller voir leurs familles pour Noël ou Hanoucca.
      Le 17 novembre, allons manifester et transformons Macron en Louis XVI.

    3. esther

      ..comme autant de cautères sur des jambes de bois…
      Qu’on ne s’y trompe pas : les experts seront tous de gauche à deux exceptions près, les journalistes et les syndicats tous de gauche aussi soit light à la macronie, soit hard à la Staline, peu importe (dans le cas des médias et de FO-CGT-CFDT, dire gauche, c’est même un pléonasme), les groupes religieux se résumeront à l’Islam avec deux curés dhimmis et les citoyens seront des militants écolo-bobo-gauchistes.
      Macron ne se serait pas trompé de banquet là? Son « Forum pour la paix » serait plutôt une ode Soviétique à Staline comme les Russes savaient si bien le faire à l’époque de l’URSS.

    4. LeClairvoyant

      Ils trouvent le moyen de dépenser l’argent du contribuable dans des fantaisies politiques, pour alimenter les médias en spectacles grotesques car convenus par avance. Trump a bien raison de ne pas se présenter à cette mascarade.

    5. Zanaroff

      Babylone se réunit mais a la fin se fait détruire par la bête. Babylone n échappera pas a son destin funeste. Dieu dit fuyez Babylone.

    6. Krakoot57

      Voilà, on parle de gouvernement mondial influencé par l’ennemi de la Vérité. Le nouvel ordre mondial se met petit à petit en place. Le président Trump a raison de ne pas y participer. Les prophéties de la Bible se réalisent petit à petit. Mieux vaut avoir confiance en l’Eternel que de se laisser berner par ces magouilles humaines. Salut les amis !

    7. eudes

      Paix ! Paix ! Disent-ils, mais il n’y a pas de paix… et quand les hommes diront : paix et sécurité, une ruine soudaine les surprendra… Tous ceux là, les macronistes &C° ne font que « panser à la légère la plaie des peuples » ils mentent et tirent le tapis rouge à l’Islam qu’ils pressent de leurs vœux pour installer le chaos. La mondialisation et la confusion sociétale sont les deux cornes de cet agneau qui parle comme un dragon.

    8. HENRIETTE Irène

      D’accord avec Esther. Micron veut être l’empereur de l’Europe et il veut monter la Russie contre nous. Je crois sincèrement que la Russie n’a que faire de notre
      ry sur micron lui même devient très dangereux. Il veut surtout être le maître de l’Europe et devenir son président. Quelle horreur ! c’est la fin de notre monde tout à fait et l’Islam pourra occuper les territoires qu’il veut grâce à Micron. Il aime donner des leçons à Poutin,,à Trump et à tous les présidents….. Mais qui est-l?
      Brigitte est-elle d’accord ou a-t-elle attrapé le virus de la mégalomanie ? Je ne crois pas qu’elle ait prévu la dangerosité de son « mari »…

    9. Cyrano

      Ce n’est pas que le rhume qui lui est monté au cerveau.—
      Depuis qu’il est devenu président par défaut, il a attrapé la grosse tête, que dis-je le melon, à force de grossir il va finir par exploser.
      Trump a très bien fait de ne pas se prêter à cette mascarade.
      Vous voyez bien que nos impôts ne sont pas destinés qu’aux pauvres palestiniens, ils sont réservés aussi aux festivités et autres joyeusetés dont notre cher président et sa cour ont le secret.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *