toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des militants fascistes continuent de protester contre le nouveau ministre juif de Tunisie


Des militants fascistes continuent de protester contre le nouveau ministre juif de Tunisie

Des rassemblements de protestation continuent d’être organisé dans la capitale Tunis, pour dénoncer la désignation de René Trabelsi,  fils du dirigeant de la communauté juive de Djerba, à la tête du ministère du Tourisme et de l’Artisanat. 

Des manifestants anti-israéliens et  des partisans du Hezbollah représentant des associations de la société civile  pro-palestinienne et plusieurs partis politiques antisionistes en Tunisie, dont le Courant Démocrate, Le Mouvement du Peuple, Le Parti unifié des patriotes démocrates, la Ligue tunisienne pour la Tolérance et l’Instance Nationale de Soutien à la Résistance Arabe, ont brandi des banderoles, avec des slogans antisionistes et refusant la normalisation avec Israël.

Ils ont proférés des slogans racistes contre L’État juif et il y avait une tonalité qui fait craindre d’un regain d’antisémitisme en Tunisie. De nombreux manifestations ont brûlés les drapeaux de l’État hébreu en présence des médias.

Loading...

Présent à ces manifestations, le président de la Ligue Tunisienne pour la Tolérance, Salah El Masri a déclaré à l’agence  que les manifestants « refusent la nomination de René Trabelsi à cause de ses positions pro-sionistes et son appel à accueillir 20 000 sionistes en Tunisie« .

« Il (René Trabelsi) avait déjà donné des déclarations aux média, dans lesquels ils évoque une oppression des juifs en Tunisie. Il est en contact avec des médias sionistes et tous les cercles sionistes se sont félicités de sa désignation« , a-t-il encore déclaré.

Et d’ajouter « Trabelsi a contribué à la création d’une représentation en Tunisie de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA), une organisation connue pour son soutien au sionisme et à l’entité sioniste colonisatrice« .

D’après lui, la nomination de Trabelsi s’inscrit dans le cadre « d’une campagne menée par certains pays arabes pour la normalisation avec Israël et pour faire de Jérusalem son capitale, d’une part, et pour répondre à la résistance syrienne contre les projets américano-sionistes, d’autre part« .

El Masri a appelé le peuple tunisien et les députés de l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) à retourner  cette nomination et à œuvrer pour incriminer la normalisation avec « l’ennemi israélien pour une victoire de la souveraineté nationale« .

Toujours selon lui, « le dernier remaniement ministériel a été concocté par le chef du  gouvernent  Youssef Chahed et le parti Ennahdha pour plaire aux cercles sionistes et américains et pour faire passer le projet de la normalisation auquel ils se sont engagés devant le Commission des affaires publiques américano-sionistes (AIPAC ou American Israël Public Affairs Committee) ».

Learn Hebrew online

La nomination de René Trabelsi au poste de ministre du Tourisme  dans le cadre du remaniement ministériel du lundi 12 novembre 2018, a suscité une grande polémique au sein des cercles politique et parlementaire antijuifs  et aussi sur les réseaux sociaux.

L’opinion publique, en Tunisie, est scindée entre deux idées: pour et contre cette désignation. L’Instance nationale de soutien à la résistance arabe, à la lutte contre la nominalisation et le sionisme, avait annoncé, jeudi dernier, avoir déposé devant le Tribunal administratif une demande de jugement en référé contre la nomination de René Trabelsi au poste de ministre du tourisme au sein du nouveau gouvernement.

M.Youssef Chahed, 15ᵉ chef du gouvernement de la Tunisie

Loading...

Un jeune député antijuif indépendant a même dit en ironisant, lors de plénière du vote de confiance pour le remaniement ministériel tenue le 12 novembre 2018, au chef du gouvernement tunisien «  que tu peut changer le drapeau du pays avec l’étoile  de David pour satisfaire les sionistes« 

Pour mémoire, René Trabelsi avait indiqué à des médias  locaux qu’il ne détient pas la nationalité israélienne, se déclarant surpris de voir certaines parties suggérer que sa nomination à la tête du ministère du Tourisme signifiait une normalisation avec Israël.

La presse israélienne s’est félicité que le parlement tunisien a voté pour la nomination de René Trabelsi au poste de ministre du Tourisme, troisième juif de l’histoire moderne du pays à être honoré.

Les juifs habitent la Tunisie depuis la fondation de Carthage. Ils sont présent en Tunisie avant l’arrivé de l’islam.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *