toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo : le président tunisien a encouragé Ahed Tamimi à continuer dans la voie de la violence


Vidéo : le président tunisien a encouragé Ahed Tamimi à continuer dans la voie de la violence

Le vraie visage de la Tunisie a été révélée cette semaine. Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a exhorté la célèbre militante anti-israélienne Ahed Tamimi à continuer dans la lutte  encourageant ouvertement le meurtre d’Israéliens juifs. 

Ahed Tamimi est arrivée lundi 1er octobre 2018  en Tunisie, où elle a été invitée par le président  tunisien Béji Caïd Essebsi. Une occasion pour ce vieux de 93 ans  de réaffirmer le soutien de la Tunisie au terrorisme palestinien.

Essebsi a déclaré que cette invitation était une affirmation supplémentaire du « soutien de la Tunisie à l’établissement d’un État palestinien indépendant, dont la capitale serait Jérusalem ».

Dans une vidéo publiée  sur YouTube, par la présidence, il a décalé que « la révolution palestinienne a commencé par la Tunisie pour aller en Palestine».

Il a dit  ajouté  que « la lutte doit continuer même au prix du sang des palestiniens et la guerre ».

Il a ajouté que cette voie est nécessaire, quoique elle est rejeté par les grandes grandes forces mondiales.

Il a insisté que seule la lutte armée pourra libérer la Palestine et que la Tunisie sera toujours avec les Palestiniens. Il a salué le chef terroriste Yasser Arafat et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) pour son soutien financier aux familles des terroristes tués.

De telles paroles nuisent sérieusement aux chances de paix et surtout à l’image de ce pays touristique qui se veut soi-disant modéré aux yeux des occidentaux.

Le gouvernement tunisien offre déjà sur le sol tunisien des logements de luxe pour plusieurs chefs palestiniens, comme Sultan Abu al-Einein, le conseiller d’Abbas et membre du Comité central du Fatah qui, en 2016,  avait déclaré au site d’informations palestinien Donia al-Watan que, « quand vous trouvez un Israélien, tranchez-lui la gorge. »

Learn Hebrew online

La Tunisie avait déjà laissé partir deux terroristes pour participer à une acte terroriste d’une explosion en 1975 à Jérusalem, quand un réfrigérateur rempli d’explosifs avait tué 15 personnes au Kikar Sion. Deux tunisiens ont aidé  Abu Sakar qui a assassiné 15 personnes en faisant exploser un réfrigérateur rempli d’explosifs dans une rue passante de Jérusalem.

« Nous sommes heureux du soutien du peuple tunisien », a déclaré Ahed Tamimi à son arrivée à Tunis, lundi 1er octobre. « Depuis longtemps, les peuples tunisien et palestinien sont la main dans la main, comme un seul peuple. La Tunisie a été le premier pays arabe qui a été choisi pour parler de notre cause. Nous espérons pouvoir faire passer notre message au plus grand monde, et nous sommes certains que le peuple tunisien sera avec nous. Notre libération commencera depuis Tunis ! » a ajouté la jeune  forcené palestinienne.

Âgée de 17 ans, la jeune Palestinienne est devenue le symbole de la lutte contre les juifs en Israël  après avoir passé huit mois de prison pour avoir giflé deux soldats israéliens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Vidéo : le président tunisien a encouragé Ahed Tamimi à continuer dans la voie de la violence

    1. rico

      j’espère que cette personne qui propage la haine ,ouvrira les yeux des juifs israéliens qui pourraient être naîfs ..et que cette semeuse de haine n’aura plus le droit d’entrer en Israél …

    2. Jan Favre

      Il n’y aura jamais de paix entre Islam etd Israël, car l’occupation d’une terre conquise par l’Islam est un blasphème pour Allah. Le plutôt, les non-musulmans comprendront celà, ils comprendront que seul un contre-jihad anéhantissant l’islam politque peut remédier à ce problème.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *