toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une équation mathématique vieille de 200 ans résolue par un Israélien


Une équation mathématique vieille de 200 ans résolue par un Israélien

Avec la possibilité de gagner un million de dollars du Clay Mathematics Institute pour résoudre un problème millénaire, Davidi et Georgiev invitent des experts à lire leur preuve et à tenter de la réfuter.

Les fluides visqueux sont-ils toujours lisses en trois dimensions? Le problème d’existence et de régularité de Navier-Stokes est l’un des sept problèmes mathématiques les plus complexes à résoudre.

Selon un communiqué de presse officiel, le docteur Gal Davidi, mathématicien israélien titulaire d’un doctorat en génie aérospatial, et son partenaire, Svetlin Georgiev, ont trouvé la solution.

« Davidi et son partenaire Georgiev ont résolu le problème et offert un moyen de prouver la solution du problème tridimensionnel des équations de Navier-Stokes », déclare le mathématicien portugais Pedro Morais, le premier à souscrire à la nouvelle preuve.

Fort de 20 ans d’expérience en ingénierie aérospatiale, M. Davidi, 47 ans, a fondé six nouvelles entreprises dans le domaine et est actuellement président-directeur général de l’une d’entre elles. Il a obtenu son doctorat de l’Université de technologie Technion en Israël et son post-doctorat de l’Institut polytechnique Rensselaer de New York.

Son partenaire Georgiev, originaire de Bulgarie, est un mathématicien renommé qui a écrit plusieurs livres sur le calcul et la dynamique fractionnelle à différentes échelles de temps.

Davidi travaille sur le problème de Navier-Stokes depuis 2008. Les équations de Navier-Stokes, du nom de Claude-Louis Navier et de George Gabriel Stokes, décrivent le mouvement de substances visqueuses.

De telles équations ont de nombreuses applications en ingénierie et sont largement utilisées pour tout calculer, de l’aérodynamique des ailes d’avion au débit marin. Cependant, au cours des 200 ans qui ont suivi leur découverte, personne n’a pu prouver que les équations étaient toujours correctes en trois dimensions.

Jusqu’à maintenant.

Avec la possibilité de gagner 1 000 000 $ du Clay Mathematics Institute pour résoudre l’un des problèmes du millénaire, Davidi et Georgiev invitent des mathématiciens du monde entier à lire leur preuve et à tenter de la réfuter ou de l’affirmer.

Si la preuve est approuvée, Davidi et Georgiev auront fait l’histoire des mathématiques.

Learn Hebrew online

Un fan d’équations? Pensez-vous pouvoir défier Georgiev et le Dr Davidi? Voici un lien vers la preuve elle-même.

Source : Jpost







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Une équation mathématique vieille de 200 ans résolue par un Israélien

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *