toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un auteur jordanien : « L’Inquisition espagnole a tué des milliers de victimes musulmanes, tandis que l’Holocauste n’a fait que quelques milliers de victimes juives »


Un auteur jordanien : « L’Inquisition espagnole a tué des milliers de victimes musulmanes, tandis que l’Holocauste n’a fait que quelques milliers de victimes juives »

Dans un article intitulé « L’Inquisition ou l’Holocauste », le journaliste jordanien Tahsin Al-Tal, qui écrit pour le site d’information de la ville de Jerash, a comparé la torture infligée aux musulmans lors de l’Inquisition espagnole au 15e siècle à l’Holocauste juif pendant la Seconde Guerre mondiale. Il écrit qu’il n’existe aucune preuve tangible que l’Holocauste juif se soit effectivement produit, à l’exception de quelques photos diffusées par les juifs, et que même s’il a eu lieu, le nombre des victimes juives n’aurait probablement pas dépassé quelques milliers. Les juifs, ajoute-t-il, exploitent l’Holocauste pour servir leur patrie, et utilisent le phénomène de l’antisémitisme pour justifier leur cruauté envers les Palestiniens, et envers les musulmans et les chrétiens en général. Il affirme également que les juifs ont perpétré des atrocités dans les pays où ils vivaient, « ont tué des enfants et des moines et sucé leur sang comme des chauve-souris ».

Al-Tal évoque ensuite les souffrances des musulmans sous l’Inquisition espagnole, ayant selon lui entraîné la mort de centaines de milliers d’entre eux, et décrit certaines méthodes de torture employées. Il critique l’Espagne, qui a accordé la citoyenneté aux descendants des juifs espagnols tout en fermant ses portes aux descendants des musulmans qui l’ont bâtie. Il fustige enfin les jeunes musulmans qui soutiennent les équipes de football espagnoles, en dépit des crimes commis par l’Espagne contre les musulmans au cours de l’histoire.

Extraits : [1]   

Tahsin Al-Tal (Photo : alqalahnews.net)

Pour ceux qui aiment les Espagnols et sont fans des équipes de [football] de Barcelone et du Real Madrid, voici quelques faits concernant les Espagnols et ce qu’ils ont infligé aux musulmans il y a 500 ans. C’était à l’époque de l’Inquisition. Savez-vous seulement ce qu’était l’Inquisition espagnole ?

Les juifs ashkénazes prétendent que l’Allemagne et son dirigeant [Adolf] Hitler ont perpétré le plus grand crime de l’[histoire] humaine, et que les forces [d’Hitler] les ont brûlés avec des produits chimiques et des gaz dans des fours spécialement conçus, tuant quelque six millions d’entre eux pendant la Seconde Guerre mondiale. [Mais] il n’existe aucune preuve des assertions des juifs, à l’exception de quelques photos publiées dans leurs journaux, sites d’informations et chaînes télévisées du monde entier. Nous ne savons pas vraiment si les corps montrés comme ceux des victimes de l’Holocauste sont effectivement ceux de juifs, ou ceux de victimes tuées lors des âpres batailles de la Seconde Guerre mondiale. Qui peut dire que ce sont vraiment des juifs ? Et [même] en supposant que les cadavres sur les photos sont juifs, combien de [juifs] pouvait-il y avoir à l’époque ? Aujourd’hui, au troisième millénaire, il n’y a pas plus de 15 millions de juifs. Si Hitler avait [vraiment] tué six millions d’entre eux, il les aurait totalement exterminés, n’en laissant qu’une poignée. Cette poignée n’aurait pas pu engendrer des millions de juifs depuis la Seconde Guerre mondiale.

Admettons qu’Hitler ait tué quelques milliers de juifs, parmi les millions de gens qu’il a tués durant la Seconde Guerre mondiale. Les guerres font des millions de victimes, car les armes de destruction [massive] ne font pas de distinction entre les femmes, les enfants et les hommes, ou entre ceux qui portent des armes et les [civils] qui portent des branches d’olivier. Ils sont tous traités de la même manière. Quant aux juifs, leur problème chronique avec l’Allemagne découle de leur capacité à exploiter le soi-disant Holocauste au service de leur Etat en Palestine. Pour être honnête, [les juifs] ont souvent la capacité de marchander, de se comporter hypocritement, de changer de position en fonction de leurs intérêts et de ramper comme des serpents pour obtenir ce qu’ils veulent. Ils ont une capacité étonnante à changer et à inverser les faits en utilisant différents types de médias, et à trouver le plus court chemin pour parvenir à leurs fins…

Les juifs [étalent] l’Holocauste dans leurs médias et l’utilisent pour obtenir ce qu’ils veulent depuis le milieu du 20e siècle. Ils pourraient continuer à exploiter le meurtre et la crémation de quelque milliers [de juifs] jusqu’à la fin des temps. Même si Hitler a tué des millions de gens en Europe, les juifs pensent apparemment que leur race est la plus pure, et qu’ils sont les meilleurs sur terre, et que l’Allemagne et d’autres pays en Europe et en Amérique doivent [par conséquent] payer le prix des actes stupides d’Hitler. En outre, [ils pensent que] l’Occident doit vaincre les Arabes et les musulmans et voler leurs biens, pour les mettre à la disposition des juifs et du mouvement sioniste. Les juifs utilisent le sémitisme et l’antisémitisme pour justifier leurs actes et leur barbarie, et pour perpétrer des massacres dépravés, non seulement en Palestine et dans les pays arabes, mais dans d’autres pays où ils ont vécu et où ils se sont mêlés aux chrétiens et aux musulmans. Ils ont tué des enfants et des moines, et ont sucé leur sang comme des chauves-souris. Ils ont lancé et continuent de lancer des accusations d’antisémitisme contre quiconque se met en travers de leur chemin ou [tente de] leur demander des comptes, tout en traitant comme des cousins tous ceux qui les soutiennent et sont à leurs côtés. [Ceci], alors même que les musulmans en Espagne ont agi pour les protéger et leur ont même accordé des postes importants au sein de l’Etat islamique.

La tristement célèbre Inquisition espagnole a assassiné des centaines de milliers d’Arabes au 15e siècle… Les Espagnols ont mutilé les corps des musulmans et leur ont infligé les formes de torture les plus horribles, car l’Inquisition avait conçu des formes de torture spéciales que je décris dans le détail ci-dessous.

Après la chute de Grenade, le dernier bastion des musulmans en Espagne, en 1492 – marquant l’effondrement de la nation arabe et musulmane en Espagne – la tragédie des musulmans de ce pays a été considérée comme l’une des pires de l’histoire. L’Inquisition espagnole au cours de cette période a perpétré des actes barbares pour épurer l’Espagne de toute trace de l’islam et des musulmans et pour éradiquer leur héritage, qui avait été florissant dans ce pays pendant près de 800 ans. Des milliers de musulmans d’Andalousie ont émigré en Afrique après la chute de leur royaume, fuyant pour sauver leur foi et leur liberté des persécutions espagnoles. Les musulmans restés [en Espagne] ont été contraints de se convertir, et le climat zélote [régnant] a entraîné des persécutions, des pillages et des intimidations contre les musulmans sans défense. C’était un arrêt de mort pour la nation arabe et la foi [musulmane] en Espagne.

Les tribunaux de l’Inquisition ont perpétré des atrocités contre les musulmans et rendu des dizaines de décisions visant à les priver de leur religion, de leur langue, de leurs coutumes et de leur culture. Des dizaines de milliers de livres sur l’islam et la jurisprudence islamique ont été brûlés, et un décret a contraint tous les habitants récemment convertis à donner leurs livres en arabe. Il fut interdit aux musulmans de parler arabe et ils étaient forcés de se faire baptiser dans le christianisme. Leur amour du pays et leur peur de la mort les ont conduits à accepter le christianisme… [Mais] certains des résidents arabes, qui pensaient que la mort vaut mille fois mieux que de renoncer à l’islam, ont fui [le pays] ou ont été assassinés dans des chambres de torture.

Des instruments terribles ont été créés pour torturer les Arabes et les musulmans, y compris des instruments pour écraser les os et pulvériser la chair. Ils commençaient par écraser les os des jambes, puis ceux des épaules et des bras, et enfin la tête. Le corps était lentement pulvérisé, transformé en masse d’os écrasés et de chair sanguinolente. Il y avait aussi des boîtes de la taille d’un homme, dans laquelle ils faisaient entrer le musulman, ses mains et ses pieds liés par des chaînes pour l’empêcher de bouger. La partie supérieure de la boîte comportait un trou par lequel de l’eau froide était introduite dans la tête de [la personne] jusqu’à ce qu’elle devienne folle et meure dans des douleurs atroces.

Un autre instrument de torture était une boîte en forme de cercueil bordée de clous pointus. Ils introduisaient un jeune homme dans le cercueil et fermaient le couvercle, et son corps était déchiqueté par les clous qui pénétraient sa chair, le tuant à petit feu. Il y avait aussi des crochets qui étaient accrochés à la langue, et retirés avec elle, et d’autres qui étaient introduits dans les seins des femmes puis tirés avec violence, de sorte que les seins étaient déchirés en lambeaux ou lacérés par les lames…

Ils brûlaient [aussi] les gens devant les masses, car le roi préférait voir les Arabes brûler sous ses yeux. Il demandait même aux tribunaux [de l’Inquisition] de rendre davantage de verdicts de [peine de mort] par le feu et de brûler les corps des femmes et des enfants. Même ceux qui se convertissaient et portaient la croix n’étaient pas épargnés de ces punitions. C’était comme si les Espagnols avaient voulu se débarrasser des Arabes et des musulmans à tout prix.

Aujourd’hui, le ministre espagnol de la Justice a décidé d’appeler les descendants des juifs d’Espagne à y revenir pour y recevoir la citoyenneté espagnole… Mais les portes sont fermées aux Arabes et aux musulmans, alors même que ce sont eux qui ont bâti l’Espagne, qui fut ensuite totalement épurée de l’islam… même si l’histoire musulmane montre que [les musulmans] n’ont jamais porté atteinte à la moindre religion ou à la moindre [forme de] culte et qu’ils ont traité tout le monde d’une manière qui plaisait à Allah…

Aujourd’hui, nous voyons les meilleurs de nos fils acclamer l’équipe espagnole et les clubs [sportifs espagnols], comme si le sang des Arabes et des musulmans avait séché. [Ils le font] alors que les cris de douleur résonnent encore, comme si ces scènes horribles s’étaient déroulées il y a seulement quelques mois, et non il y a 500 ans, lorsque l’Etat islamique d’Andalousie s’est effondré, après 800 ans durant lesquels l’Espagne [musulmane] était un phare du savoir, du pouvoir et de [la sagacité] politique pour le monde, grâce aux Arabes et aux musulmans.

MEMRI

Note :

[1] Gerasanews.com, 29 avril.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Un auteur jordanien : « L’Inquisition espagnole a tué des milliers de victimes musulmanes, tandis que l’Holocauste n’a fait que quelques milliers de victimes juives »

    1. Salmon

      Le dicton dit bien recompte tes doigts quand tu dis bonjour à un arabe
      Même l inquisition qui a tué les sepharades ils le volent
      C dans leur ADN LE VOLE
      LA Shoah aussi ce sont des monstres

    2. liberté

      il y a un truc quil comprend dans ce qu’il dit ses que les musulman vont voire les voisin avec des sabre il on tu 1 milliard d’etre humain depuis le commencement de l’silam islam sa veut dire soummission et dans les pays arabe il n’y a que des arabe bizzare pour des pays esclabvagiste il coupent les couiolle des esclave pour eviter la reproduction ect…. point final ses un putain de religion du diable avec les arabe comme createur
      biable

    3. c.i.a.

      Tiens un autre Dieudonné, -Pourquoi? les victimes juives seraient plus
      « importantes «  que les autres -, Peut-êtres que « Le juif « est le bouc-
      émissaire de«  tous les chaos«  sur terre depuis toujours !!!

      L`islam n`a rien à envier à l`inquisition espagnole, c`est barbares musulmans commettent toujours les mêmes horreurs depuis 1500 ans!!

      Pour les « pauvres victimes Palestiniennes « , les musulmans se servent d`eux pour se victimiser eux-mêmes, pour sensibilisé les faibles d`esprits gogos à leur cause de leur saloperie de sharia et de leur tier-mondistes récurant!!

    4. Bella

      14 siècles de meurtres d esclavage de viol vol etc plus 57 pays colonisés aux autochtones (chretiens, berbères, animistes, juifs etc etc
      Ils st tj aussi tarés et monstrueux!!!
      Le coran incite à très les atrocités contre les kouffars…
      Et il veut la leçon cet archi-naze-nazi???
      L histoire se repete
      Il n y a que les jaloux abrutis et haineux qui soutiennent les faux palestiniens mais vrais islamistes ( ou terroristes musulmans pléonasme).

      Sa definition a ce débile: bete, jaloux, inculte, haineux, rate et honte de l humanite….

    5. Rouffart

      Commet ce sbire peut-il écrire des couill…. pareilles ?
      Je suis « judéo-chrétienne » et j’ai connu la guerre. Ma famille a caché et sauvé des Juifs à leurs risques et périls et j’en suis fière.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *