toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Reportage: Quand des Français fuient l’islamisation en émigrant en Hongrie


Reportage: Quand des Français fuient l’islamisation en émigrant en Hongrie

Budapest, une ville sans migrants, où le métissage n’existe pas vraiment. La Hongrie de Viktor Orbán attire de plus en plus d’Allemands, Belges, Hollandais, quelques dizaines de Français… qui s’y installent pour des raisons identitaires. Extrait d’un reportage de « Complément d’enquête » sur ces patriotes en exil.

Elsa est arrivée à Budapest il y a deux ans. Cette enfant de la banlieue parisienne préfère garder l’anonymat, pour sa sécurité, dit-elle. Pourquoi a-t-elle quitté la France ? Pourquoi avoir choisi la Hongrie de Viktor Orbán ? La réponse est « très simple » : elle a fait ce choix, explique-t-elle, après avoir subi trois agressions où elle s’est fait voler son sac et son portable.

« Je pense que quand on est maître de son pays, fondamentalement, dans une ère de mondialisation, le facteur immigration rentre en ligne de compte »,développe-t-elle. Un argumentaire où plane le fantasme d’une France envahie par les étrangers. Un fantasme qu’elle partage avec les dirigeants hongrois.

« L’islamisation de l’Europe de l’Ouest est déjà commencée »

C’est un lieutenant de Viktor Orbán qui reçoit le journaliste de « Complément d’enquête », pour un entretien en français. « L’islamisation de l’Europe de l’Ouest est déjà commencée, en fait, déroule-t-il sur un ton posé. Ça crée des problèmes pour les gens, pour la vie, pour la sécurité, etc. » A contrario, le gouvernement Orbán a choisi, lui, de « protéger la Hongrie comme elle est »…

Loading...

Mais ne craint-il pas l’installation ici d’une « internationale identitaire » et la libération d’une parole raciste ? L’homme politique se veut rassurant… et accueillant. « Je ne vois pas ça comme un danger. La Hongrie, c’est un pays démocratique, bien sûr. (…) Les gens peuvent venir, tout le monde peut exprimer son point de vue. (…) Il n’y a pas de racisme en Hongrie, mais un discours démocratique, et le pays va fonctionner sans problème comme une démocratie vivante. »

Ils ne supportent plus de vivre dans une France multiraciale. Certains s’exilent, d’autres veulent lutter de l’intérieur contre ce qu’ils appellent « l’islamisation de la France ».  « Complément d’enquête » sur des patriotes de l’extrême…

Ils sont réceptionniste, conseiller financier, géomètre, et ne supportent plus de vivre dans une France multiraciale. Leur terre promise ? La Hongrie de Viktor Orbán où ces expats viennent chercher ce qui leur manque tant : « l’homogénéité culturelle et ethnique ». « Complément d’enquête » sur ces patriotes de l’extrême qui se voient comme des « résistants ».

Soupçonnés de vouloir empoisonner de la nourriture halal

Il y a ceux qui s’exilent, et il y a ceux qui luttent de l’intérieur contre ce qu’ils appellent « l’islamisation de la France ». Soupçonnés d’avoir voulu empoisonner de la nourriture halal dans des supermarchés, treize Français ont été mis en examen en juin dernier pour « association de malfaiteurs terroristes ». Ils gravitaient tous autour d’une cellule clandestine de l’ultradroite, l’AFO. Ils projetaient des attaques d’imams, mais aussi de musulmans dans la rue, au faciès. Guy Sibra, le chef de cette cellule, a été libéré après quatre-vingt-seize heures de garde à vue. Dans ce reportage, il parle pour la première fois à la télévision, à visage couvert.

Extrait de « Hongrie : la terre promise », un reportage à voir dans « Complément d’enquête » le 18 octobre 2018.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Reportage: Quand des Français fuient l’islamisation en émigrant en Hongrie

    1. Serge

      PAS SURPRENANT, CA DEVAIT ARRIVER TÔT OU TARD ET LES FRANÇAIS, LES VRAIS COMMENCENT A COMPRENDRE LE DANGER QUI LES GUETTE.

    2. esther

      Je comprends ce désir et je l’approuve. Après les Juifs qui font leur alyah en Israël pour ceux qui sont religieux ou qui s’installent dans les Etats à forte majorité blanche d’Amérique du Nord pour ceux qui ne le sont pas (Idaho, Montana, Wyoming, Dakota du Nord et du Sud, Etat de Washington côté Est seulement), voilà les Européens blancs de culture chrétienne qui s’installent en Hongrie et bientôt en Slovaquie, Tchéquie, Pologne : je leur donne entièrement raison.
      Laissons l’Europe de l’Ouest à une société multiculturelle et multi-ethnique, à l’islamisation et à ces gauchistes de tous bords (politiques, médias, artistes, intellectuels) qui adorent ce mélange hétéroclite, désordonné, souvent délinquant, anti-blanc et antisémite quand ce n’est pa, en plus, islamiste: qu’ils partagent le bonheur de ce multiculturalisme entre eux. D’autres européens veulent d’un pays d’une seule culture et d’une seule religion majoritaires qui donnent le « la » dans la nation : ceux-là devront s’installer en Europe de l’Est pour les chrétiens et en Israël pour les juifs. Leur souhait est tout aussi noble que celui des multiculturalistes.

    3. esther

      J’ai regardé la vidéo : il n’est point besoin de faire la guerre car elle est perdue depuis longtemps car tous les Présidents et gouvernements français successifs, depuis 50 ANS bientôt, ont encouragé l’invasion migratoire de pays africains francophones souvent musulmans, à commencer par Valéry Giscard d’Estaing en 1974 avec son regroupement familial (un migrant avait le droit de faire venir sa conjointe et ses cinq ou six enfants, donc, d’un coup, vous multipliiez la population migrante par six ou sept), alors il est vraiment inutile, et je le répète, de faire cette guerre car il est bien trop tard ; l’exil vers des pays chrétiens et caucasiens, où les gouvernants préservent ces caractéristiques de la nation, pour les chrétiens blancs et l’exil vers l’Etat Juif pour les juifs reste le meilleur choix et de loin.

      PS : Evidemment, les blancs CSP + comme ces idiots de journalistes qui font l’interview, vivent dans des quartiers parisiens aisés où l’invasion migratoire et la délinquance n’existent pas (genre 6-7-16ème arrondissements parisiens) ou dans des villes de banlieues tranquilles comme Boulogne-Billancourt. Alors ,eux, ne voient rien quand ils rentrent chez eux le soir et ils se permettent de moquer et de stigmatiser les gens de classes populaires et moyennes et les retraités pauvres (les énervés, les extrêmes, les racistes, dixit le journaleux tout au long du reportage) qui vivent au quotidien cet enfer : je ne suis pas un personnage public comme Mélenchon et personne ne me lit ici, alors, je peux traiter ces journaleux d’abrutis, de pourris, d’arrogants, de cons, de bourgeois exécrables, de minables, d’étrons.

    4. c.i.a.

      Oui, leur quartiers paisible ,risquent de devenir tiers-mondiste, plus tôt qu`ils ne le croient

      Quant aux « terroristes francais chrétiens blanc« , qui voudraient s`attaquer à des imams islamiques ,OÙ EST LE MAL!! , CELA S`APPELLE DE LA LÉGITIME DÉFENSE, POUR LES GAUCHISTES MER**DIQUES, ILS FAUT SE LAISSÉS MASSACRÉS À LA AK-47!!! AVEC LE SOURIRES!!!!!

      LE « TROLL« QUE JE SUIS EMM**DES LES JOURNALISTE CON-DÉSCENDANTS, QUI TÔT OU TARD FINIRONT SOUS LE COUTEAU MUSULMAN, VOUS LES GAUCHISTES AVEZ MÊME PAS LA DIGNITÉ DE RECONNAÎTRES LES VICTIMES PASSÉES, PRÉSENTES ET AVENIR, QUI JE VOUS LE RAPPELLE LES VENDUS… SONT CAUSÉS PAR VOS « CHANCES POUR LA FRANCE« !!!

    5. midom

      Quel paradoxe que tous ces ex pays de l’est, ces slaves qui nous ont fait tant de mal, se retrouvent aujourd’hui parmi nos plus grands soutiens!

    6. Sam O'Var

      Quand des patriotes européens, chrétiens et blancs en l’occurrence, revendiquent leur identité, ces journalistes infects les traitent méprisamment de racistes formant une « internationale identitaire » symbolisant le Mal.

      A contrario, quand les islamistes répandent partout leur internationale identitaire obscurantiste qui consiste à haïr les chrétiens, les juifs, les homos, les Blancs, les Occidentaux, etc, ces mêmes journalistes pourris voient apparemment dans ledit message islamiste l’image du Bien.

      Au passage, ce qui me fait toujours rire chez ces journullards qui ne sont pas à une contradictiction près, c’est que tous se proclament invariablement pro-gays alors qu’en même temps ils soutiennent une idéologie religieuse qui non seulement tue les homos dans les pays où sévit la loi chariatique, mais encourage même en Europe la violence verbale et physique à l’encontre des homos.
      Plus hypocrite qu’eux, tu meurs!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *