toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les services de renseignement estime le communautarisme musulman est devenu ingérable dans certains établissements scolaires français


Les services de renseignement estime le communautarisme musulman est devenu ingérable dans certains établissements scolaires français

Une note très confidentielle des services de renseignement explique comment le communautarisme musulman est devenu ingérable dans certains établissements scolaires, selon Europe 1.

Dans les classes d’école, à la cantine ou dans la cour de récréation, les élèves seraient de plus en plus nombreux à reproduire un comportement jugé communautaire. Selon les informations d’Europe 1 qui se base sur une note ultra-confidentielle des services de renseignement, les motifs rapportés sont de plus en plus inquiétants et d’un nouveau genre. C’est notamment le cas d’élèves qui refuseraient d’assister à des cours dans des salles où il y a du mobilier rouge jugé « haram », soit interdit par le Coran.

Le ramadan pratiqué de plus en plus jeune

Toujours selon cette note, certains élèves se boucheraient les oreilles lorsque de la musique est diffusée dans des classes, des garçons refuseraient de donner la main à des jeunes filles et d’autres ne voudraient pas dessiner des représentations humaines. Le ramadan serait également pratiqué par les enfants de plus en plus jeunes, ce qui rendrait compliquée la gestion des cours. Exemple dans un collège de Troyes où des élèves de 6e ont refusé d’aller à la piscine puisqu’ils avaient peur de « boire la tasse et de casser leur jeûne ».

À la cantine aussi ces dérives se feraient sentir au moment où des élèves refuseraient de s’assoir à côté d’enfants qui mangent du porc. À l’inverse, si des enfants musulmans mangent de la nourriture non halal, ils seraient aussitôt moqués et insultés par d’autres élèves musulmans. Depuis la mise en place par l’Éducation nationale d’une plate forme permettant à des enseignants d’obtenir une réponse concernant la religion, 30 signalements ont lieu chaque jour, précise Europe 1.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Les services de renseignement estime le communautarisme musulman est devenu ingérable dans certains établissements scolaires français

    1. maujo

      Pour ceux qui ont pu lire le livre « les territoires perdus de la république » les prémices de cette communautarisation se mettaient déjà en place en 1990, nos politiques et enseignants de droite comme de gauche ont laissé faire et continuent de laisser faire comme ils ont laissé faire, la disparition totale des élevés juifs de ces territoires islamisés de non droit.

    2. c.i.a.

      Prenez un avion cargo type galaxie et renvoyer moi toutes ces « Chances pour la France «  dans n`importe quel des 57 MERVEILLEUX PARADIS, que sont les pays musulmans!!!

    3. alauda

      Note très confidentielle… mais bien sûr ! Quel scoop !
      Et qui sort des services… encore mieux…
      J’espère pour eux qu’ils font le lien avec les imams et les mosquées, présents dans l’environnement immédiat.
      Parce que si la vérité sort toujours de la bouche des enfants,
      leurs pensées ne sont pas de génération spontanée.

      Pour le caractère « ingérable » des dérives signalées, il faudrait analyser la réactivité à les museler, là où cela se produit. Moyens mis en œuvre, réflexion pédagogiques au sein des projets d’établissements, audit des équipes, pistes suggérées par le ministère et le corps d’inspection.

    4. LeClairvoyant

      La stratégie islamique est claire. Si les musulmans éliminent la communauté juive avec l’aide des chrétiens, des athées, des gauchistes et de tous les antisémites, après sera une bande de fuyards,
      C’est pour cela que l’existence d’Israël est capital, pour résister à la charia mondiale..

    5. alauda

      Déjà, pour commencer, une mère de famille, habillée d’un je ne sais quoi noir et informe du sommet du crâne jusqu’aux mains et à la plante des pieds, ne devrait pas être admise à participer à une sortie scolaire en primaire.

      J’ai vu de mes yeux à Paris des petits enfants très jeunes (moins de six ans, c’est sûr) ainsi escortés, devant un musée. Comment a-t-on pu accepter pareille sinistrose ?

      La France, sous ces traits, se fane et se racornit comme la feuille d’automne chantée par Prévert et Kosma.

    6. Markorix

      Franchement , sauf le respect des renseignements, il ne fallait pas attendre ce genre de rapport, qui est sans aucun doute bien conçu, nul n’en doute, pour faire une simple opération mathématique, un peu superficielle maybe. Il était tellement clair que ce comportement, qui a pour porte-drapeau le voile (qu’il soit intégral ou simplement couvre-chef) à force serait devenu une imposition. J’aimerais voir la tronche des théoriciens du genre dans des classes de « ce genre » justement. Les responsables sont ces femmes et hommes politiques qui un jour ont lâché prise sur cette importante question du voile islamique. Le refrain des bien-pensants, consistant à dire: « le voile intégral non, le foulard oui » est une arnaque auto-administrée. Les deux ont islamiques, et depuis des décennies, ces gens essayent, parce des imbéciles leur en ont donné l’idée, de nous ventre présumément deux islams. Et le tour est joué, contents les bienvenutistes? On peut se reunir autour d’une table et se poser la question: « Quelque chose ne va pas, qu’est-ce qu’on fait?, tout en restant bien entendu attachés à nos valeurs démocratiques… hein ?

    7. Robert Davis

      Ces c. finiront par nous dire dans une note ultra confidentielle que…la terre est ronde! Et cela de la part des services de sécurité mais le président micron lui ne l’admettra jamais que ce soit par trouille des arabes ou par la corruption des fonds qu’il espère ou reçoit des émirs.

    8. Robert Davis

      Vu qu’il s’agit d’enfants et de jeunes ç-à-d de l’avenir de la France il semble bien que micron a réussi ce tour de force d’imposer à la France les…2 Etats qu’il prêche pour…Israel!

    9. Robert Davis

      cia : on n’a même pas besoin d’affréter d’avions cargo, IL SUFFIT DE CESSER LES ALLOCS ET ILS LES AFFRETERONT EUX MEMES POUR PARTIR. Il suffit que les =gouvernements français admettent que distribuer à tout va les allocs aux mus n’est pas de la démocratie mais au contraire du TOTALITARISME; Saddam hussein faisait cela au kurdistan où il faisait venir des arabes pour les rendre majoritaires. Ce n’est pas du tout démocratique surtout si cela va à l’encontre de ce que souhaite le souverain.

    10. Sam O'Var

      * Sous Giscard d’Estaing fut mise en place l’immigration familiale. Il fallait vraiment être aveugle pour ne pas voir que les immigrés musulmans réclameraient tôt ou tard de la société d’accueil des « accommodements raisonnables » avec l’islam. Lesdits accommodements raisonnables sont devenus au cours des années de plus en plus déraisonnables.

      * Pour contrer le FN, le PS sous Mitterrand a soutenu à fond l’émergence de SOS Racisme. En réalité, sous le slogan « Touche pas à mon pote » se profilait déjà le message « Touche pas aux musulmans ». Le gouvernement complaisant offrait une large avenue à l’auto-ghettoïsation musulmane, synonyme d’une société parallèle où le pire oscurantisme coranique vit en parfaite symbiose avec une économie de narco-trafic aux mains de caïds. d

      * En octobre 1989, à propos du foulard islamique, Lionel Jospin, alors ministre de l’Education Nationale lança à la journaliste Elisabeth Schemia qui l’interrogeait sur l’intrusion dudit foulard-étendard sur la scène politique française: « Et qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse que la France s’islamise? »

      * Puis il y eut le fameux rapport Evin (je ne suis pas sûr du nom) qui avertissait, preuves à l’appui, de l’emprise de l’islamisme au sein des écoles. etc, etc.

      * Et c’est maintenant, en 2018, que le Renseignement se rend compte à quel point le communautarisme musulman sévit dans « certains » établissements scolaires français? Il y a vraiment de quoi se frappper la tête contre les murs!

      * Mais ne vous inquiétez pas! Sur Europe1, j’ai entendu un journaliste aux ordres nous rassurer. « Cela ne se passe pas partout ainsi, uniquement dans dans « certains » établissements »! Vous pouvez dormir tranquilles sur vos deux oreilles.

    11. KIGEM

      IL N Y AVAIT AUCUN DOUTE POUR QUE L ISLAM SOIT DANS L ÉDUCATION NATIONALE LA CINQUIÈME COLONNE .
      MAIS MAINTENANT QUE LE VER EST DANS LE FRUIT ILN Y A PLUS RIEN À ESPÉRER.

    12. geo

      La mort de notre nation a été écrite par toute la mafia mondialiste pro islamique. Nos politiques devenus des collabos, pas mieux que tous ceux qui ont soutenu le nazisme. Aujourd’hui, le nazisme islamique prend place et bouscule notre démocratie, notre identité, nos valeurs nationales. Une honte et l’humiliation pour tous les Français de cœur

    13. alauda

      @Sam O’Var,

      Rapport de Jean-Pierre OBIN « Les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires » (2004)
      En PDF, en précisant l’année dans les outils Google : période personnalisée.

      Un extrait sur le ramadan (p. 19) :
      « Massivement suivie, pratiquée par des enfants de plus en plus jeunes (depuis le cours préparatoire), l’observance du jeûne est manifestement l’objet de surenchères entre organisations religieuses(1), qui aboutissent à l’émergence puis à la diffusion de prescriptions de plus en plus draconiennes, et de pratiques de plus en plus éprouvantes pour les élèves : ainsi de l’interdiction d’avaler le moindre liquide, y compris sa propre salive (2), qui entraîne la pollution des sols par les crachats et les refus de la piscine. »

      (1) Alors que l’article d’Europe 1 se borne à énumérer une collection à la Prévert de comportements relevés chez des jeunes, le rapport OBIN mettait en évidence les interactions entre ceux-ci et l’environnement sociétal des quartiers où des organisations religieuses se livrent à la « surenchère »…

      (2) Le raton laveur de la 3ème République interdisait à juste titre « de cracher par terre »…

      Enfin, l’anecdote la plus folle des années 2004, citée dans ce rapport, concerne une unique école primaire où des élèves « avaient institué l’usage exclusif des deux robinets des toilettes, l’un réservé aux « musulmans », l’autre aux « Français » » au nom de la « pureté » islamique.
      (en bas de la page 15)

    14. Pinhas

      Et alors qu’est-ce qu’on fait concrètement ?

      Rien ! bandes de péteux vendus et tremblotants des ministères .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *