toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les imams américains prêchent la haine des Juifs et leur génocide en toute impunité


Les imams américains prêchent la haine des Juifs et leur génocide en toute impunité

Les membres du clergé musulman menacent la vie de Juifs de la chaire de mosquées américaines et ils le font en toute impunité, ont déclaré d’anciens responsables de l’application de la loi américains qui craignent que le discours ne conduise à de violentes attaques.

Au cours des six derniers mois, au moins cinq imams américains renommés ont été filmés prêchant la violence contre les Juifs dans des sermons dans des mosquées à travers l’Amérique.

Pourtant, ces prédicateurs radicaux incitant à la violence antisémite ne sont ni poursuivis ni même bannis de manière permanente par les dirigeants de leurs mosquées.

« C’est scandaleux qu’ils ne soient pas immédiatement renvoyés et qu’ils ne fassent pas l’objet d’une enquête pour un crime de violence », a déclaré l’ancien agent spécial du FBI, John Guandolo, qui dirige à présent un cabinet de conseil en lutte antiterroriste, Comprendre la menace, LLC.

Les Juifs sont déjà ciblés de manière disproportionnée pour les crimes de haine en Amérique, mais les sermons récents pourraient attiser l’antisémitisme. En novembre, le FBI a publié de nouvelles données montrant qu’il y avait plus de victimes juives de crimes de haine anti-religieux en 2016 (la dernière année rapportée) que de victimes de tous les autres groupes religieux confondus.

Les analystes du terrorisme s’attendent à ce que les menaces et les agressions contre les Juifs ne font qu’augmenter alors que les États-Unis se préparent à déplacer leur ambassade en Israël à Jérusalem l’année prochaine. Le 6 décembre, le président Trump a officiellement reconnu pour la première fois Jérusalem comme la capitale d’Israël, déclenchant de nombreuses manifestations dans le monde musulman. Dans une nouvelle vidéo, Al-Qaïda a appelé les musulmans «de partout» à se lever et à tuer des Juifs et des Américains en réponse à cette décision historique.

De nombreux musulmans américains entendent un sentiment tout aussi pervers chaque vendredi dans leurs lieux de culte.

  • Le mois dernier, par exemple, l’imam Raed Saleh Al-Rousan de Houston a prêché que les musulmans devraient «combattre les Juifs» à la suite de la décision de Trump. Après qu’un extrait vidéo de sa conférence ait été traduit en arabe par le Middle East Media Research Institute, basé à Washington, et affiché en ligne, l’imam s’est excusé et a affirmé qu’il s’opposait à «toutes les formes de terrorisme».
  • S’exprimant le même jour, l’imam Abdullah Khadra de Raleigh, en Caroline du Nord, a invoqué le même hadith (un recueil de paroles de Mahomet) qui tue les Juifs, affirmant que le prophète musulman «nous a annoncé la bonne nouvelle que nous allons combattre ces Juifs jusqu’à ce que les pierres tombent et les arbres vont parler: « Oh, musulman, c’est un Juif derrière moi », selon MEMRI.
  • Le mois dernier également, Sheikh Ramadan Elsabagh, de Garland, au Texas, a publié une prière enregistrée sur sa page Facebook appelant à la destruction d’Israël: «Oh, détruis les sionistes et leurs alliés», selon une traduction du projet d’investigation sur le terrorisme basé à Washington. Son sermon aurait attiré plusieurs commentaires de «amen, amen».
  • Le 8 décembre, l’imam Aymen Elkasaby du New Jersey a invoqué le «martyre» pour se venger des juifs, qu’il a appelés «singes et cochons». Il a ensuite prié pour leur annihilation, suscitant les encouragements des hommes musulmans assistant à sa ville de Jersey. mosquée.

«Comptez-les un par un et tuez-les jusqu’au dernier! Ne laissez pas un seul sur la surface de la Terre », pria Allah avec colère, à laquelle son troupeau pouvait être entendu crier:« Amen! »Un homme fut si ému par l’appel à l’action qu’il se leva et invita le reste de la congrégation à marcher sur Times Square, selon MEMRI.

Le centre islamique de Jersey City a annoncé qu’il avait suspendu Elkasaby pour un mois sans salaire à la suite de son sermon incendiaire. Pourtant, le président de la mosquée, Ahmed Shaheed, a semblé défendre ses actions en déclarant: « Il existe des extrémistes dans les religions juive, chrétienne et bouddhiste, et tout peut être mal pris ».

  • En juillet dernier, un imam du centre islamique Davis, dans le nord de la Californie, prêché par des juifs, contaminait les sanctuaires musulmans de leur «saleté» et réclamait leur génocide. «Oh, Allah, comptez-les un par un et annulez-les jusqu’au dernier», a déclaré l’Imam Ammar Shahin dans son sermon, a rapporté le Los Angeles Times. Shahin s’est excusé plus tard après la traduction d’un extrait vidéo, affirmant qu’il avait laissé ses émotions «troubler mon meilleur jugement».

Les experts de la terreur affirment qu’une telle rhétorique haineuse est plus courante dans les mosquées américaines qu’on ne le comprend généralement, et ils attribuent la chute du programme de surveillance des mosquées par l’administration Obama. Le NYPD a également mis fin à son programme de surveillance en 2014 à la suite de plaintes de groupes musulmans.

© Traduction Europe Israël News

 Paul Sperry  – NY Post, 29 octobre 2018

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les imams américains prêchent la haine des Juifs et leur génocide en toute impunité

    1. gregory

      l’antisemitisme muzz est ingéré dès l’enfance avec le lait tété au sein de leur mère.
      Ce n’est pas une religion c’est le diable qui fait mumuzz.

    2. Ranieri Luigi

      Faut pas s’étonner
      ils pratiquent la charia
      rien de plus
      l’Islam est un danger pour la planète

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    226 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap