toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Égypte indignée par les tirs de roquettes depuis Gaza alors qu’elle tente de négocier une trêve considère qu’il s’agit d’un « affront personnel »


L’Égypte indignée par les tirs de roquettes depuis Gaza alors qu’elle tente de négocier une trêve considère qu’il s’agit d’un « affront personnel »

L’Égypte serait indignée par les tirs de roquettes depuis Gaza alors qu’elle tente de négocier une trêve entre Israël et des groupes terroristes à Gaza.

Le chef des renseignements égyptiens, Abbas Kamel, a annulé une visite prévue dans la bande de Gaza, à Ramallah et en Israël, citant officiellement un conflit d’horaire, mais les commentateurs ont estimé que l’annulation pourrait être une réponse aux attaques à la roquette lancées mercredi depuis Gaza sur Israël.

La visite de Kamel a été conçu pour faire avancer les efforts égyptiens pour servir de médiateur un accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, dont les affrontements le long de la frontière entre Israël et Gaza se sont intensifiés ces dernières semaines, culminant avec des tirs de roquettes Grad mercredi sur une maison à Beersheba.

Une délégation du renseignement et des diplomates égyptiens arrivés à Gaza pour préparer le terrain en vue de la visite prévue de Kamel, initialement prévue pour jeudi, ont quitté mercredi la Bande de Gaza avant de fixer une nouvelle date pour la mission de diplomatie de Kamel.

Loading...

Un membre de la délégation égyptienne a déclaré à Israel Hayom que la raison officielle du report de la mission de Kamel était qu’il accompagnait le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi lors de son voyage en Russie, qui prenait plus de temps que prévu.

Mais un haut responsable palestinien a déclaré que les Egyptiens ont été surpris par les tirs de roquettes et ne mâchent pas leurs mots pour admonester les dirigeants du Hamas et d’autres factions armées palestiniennes à Gaza, qu’ils ont rencontré mercredi matin, peu de temps après que les roquettes étaient lancé à Israël.

Aucun groupe palestinien n’a revendiqué les tirs de roquettes et, plusieurs heures après, le Hamas, le Jihad islamique palestinien et les Comités de la résistance populaire ont publié un communiqué conjoint dans lequel il déclarait: « qu’il s’agissait de tentatives de saboter ces efforts – y compris les tirs de roquettes sur Israël « .

Selon un autre responsable palestinien, la déclaration aurait été publiée à la demande de l’Égypte. « Les Egyptiens ont considéré le lancement de roquettes contre Israël lors de leur visite à Gaza comme un affront personnel et, pire encore, comme mettant leur vie en danger« , a déclaré le responsable.

Après les tirs de roquettes, Israël a mené des frappes aériennes sur Gaza et les membres de la délégation égyptienne dans la ville de Gaza ont alors entendu et ressenti les ondes de choc causées par les bombes israéliennes.

Les médias palestiniens ont annoncé que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, devait se rendre en Jordanie ce week-end, où il s’entretiendra avec le roi jordanien Abdullah et d’autres hauts responsables jordaniens.

Learn Hebrew online

Un haut responsable jordanien a déclaré à Israel Hayom cette semaine que M. Abbas entendrait probablement un message similaire à celui qu’il avait entendu des Egyptiens, à savoir qu’il devrait lever les sanctions économiques qu’il impose à la population de Gaza.

«Abbas doit comprendre qu’il ne peut pas utiliser la population de Gaza comme monnaie d’échange contre le Hamas, Israël ou l’Egypte. Il doit  faciliter la conclusion d’un accord et améliorer les conditions de vie à Gaza, qui s’effondre sous le coup d’une grave crise humanitaire », a-t-il déclaré.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Loading...

Avec JNS







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’Égypte indignée par les tirs de roquettes depuis Gaza alors qu’elle tente de négocier une trêve considère qu’il s’agit d’un « affront personnel »

    1. Dagan James

      Combien de négociations entre Israel et les prétendus palestiniens via l’Egypte ! Combien peut-on être aussi naïf et tolérant autant que les israéliens – combien, encore, de décennies voire de siècles pour décider d’en finir avec cet état de ni paix ni guerre – mais agressions, sans fin et morts israéliens assurés. Quels pays, au monde auraient-ils supporté un tel calvaire – subi, aujourd’hui,par Israel sans réaction massive et décisive. Les responsables hébreux, actuels manquent d’intelligence, de hauteur de vue, de détermination – Triste réalité pour un Peuple qui a, déjà, tant erré, souffert et sacrifié – A quand la fin de cécité des responsables israéliens chez qui le manque de courage et le ridicule n’affectent en rien la prétention face à leurs obligations. Et le peuple juif et son destin continuent d’être menés « en bateau » à l’infini – par des dirigeants incompétents, aveugles et sûrs d’eux mêmes

    2. LeClairvoyant

      @Dagan James
      Ce n’est pas une guerre qui se ce joue en moment entre Israël et les palestiniens. Je pense qu’Israël domine la situation très bien depuis la Guerre du Kippour en 73, depuis cette date Israël a moins de pertes en vies que la France, l’Algérie; la Libye, la Syrie, l’Égypte, le Yémen, l’Afghanistan, le Nigeria; le Soudan Sud, la Somalie, le Venezuela et beaucoup autres pays.
      Le nombre de morts en Israël est très inférieur aux morts des accidents de la route, d’un seul mois.
      Non seulement Israël s’en sort très bien, en plus progresse économiquement et construit des routes, des écoles et un pays plus sûr. Donc, il n’est pas obligé de brader son pays, ni sa sécurité pour des Accords de Paix « bidon », Israël peut attendre que la haine des palestiniens retombe, ou que les étouffe.

    3. midom

      Le danger pour le peuple Juif, est beaucoup plus grand face à cette Europe antisémite contre laquelle elle se trouve dans l’impossibilité de se défendre.
      L’islamisation de ce continent qui est en fait en train de se créer, ne sera, sous peu, que la suite du troisième Reich!

    4. Vov

      Lorsque les attaques viennent du sud, il faut s’inquiéter de ce qu’il se passe au nord, ce ne sont que des ordres qui viennent des mollahs de Téhéran et des frérots, notamment des frérots égyptiens !

      Que personne ne s’en fasse trop, les arabes voient mieux que les occidentaux ce qu’il se passe et l’Egypte ainsi que les saoudiens se préparent dans ce futur conflit avec les enturbannés soutenus par la mollarchie pédophile iranienne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *