toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La souffrance du Jour chez les Palestiniens : d’ici 2026 ils seront en mode énergie solaire


La souffrance du Jour chez les Palestiniens : d’ici 2026 ils seront en mode énergie solaire

Savez vous que les Palestiniens, ces victimes éternels aux yeux de certains, disposent de la seule université propre dans le monde arabo-musulman, qui fonctionne avec l’énergie solaire ? Savez vous, d’ici 2026 la moitié des villes palestiniennes vont fonctionner exclusivement avec l’energie solaire  grâce à un programme avant-gardiste ?  

En comparison  avec  les  autres pays arabes, les Palestiniens sont sur le point de devenir les pionniers dans le domaine de la production de l’énergie solaire, une ressource naturelle abondante dans les Territoires et à Gaza.

L’Université de Beir Zeit (région de Ramallah) dispose depuis cet été 2018 de systèmes photovoltaïques (PV) qui servent à convertir l’énergie solaire en électricité.

L’Université de Birzeit a inauguré le projet de production d’énergie solaire sur le toit du Collège d’ingénierie Omar Al-Akkad d’une capacité de 259 kW et d’un don de la Société palestinienne d’investissement.

Énumérant les avantages économiques de cette énergie propre et renouvelable, le  doyen  Abdullatif Abuhijleh   affirme que «le solaire à concentration permet le stockage et l’utilisation d’énergie sous différentes formes: électrique, chaleur, froid, vapeur…». «Il s’agit d’un atout non négligeable lorsque l’on sait que l’électricité s’accapare à elle seule 27% du budget de l’Université de Beir Zeit.

Comparant d’un point de vue  environnemental l’énergie électrique produite à partir du solaire à celle générée en utilisant les hydrocarbures,  a des atouts comme la sécurité énergétique et  la réduction d’émissions de CO2.

L’Université de Beir Zeit comporte plusieurs facultés d’économie, droit, de sociologie, de l’éducation, de l’arabe contemporain et d’histoire arabo-islamique.

Les Palestiniens font un énorme pari sur l’énergie propre

Que ce soit pour les Territoires ou pour Gaza, les  médias arabophones rapportent que palestiniens semblent déterminer de passer vers l’énergie solaire.

En avril 2018, les palestiniens annoncent  la signature du plus important accord de prêt vert entre le Fonds d’investissement palestinien et la Banque arabe.

Le Fonds d’investissement pour la Palestine ( The Palestine Investment Fund ) a adopté une vision globale du secteur de l’énergie qui contribue à la  réduction des prix de l’électricité pour les consommateurs locaux dans tous les secteurs (1).

En tant qu’institution nationale souveraine chargée de promouvoir l’économie palestinienne dans divers secteurs, le Fonds a créé Massdar en tant qu’entreprise spécialisée dans le développement et l’exploitation des ressources naturelles palestiniennes.

Massdar est la branche d’investissement du Fonds chargée de la mise en œuvre d’une stratégie d’investissement intégrée associant ressources du secteur public et capacités du secteur privé, y compris une gamme de projets du secteur de l’énergie utilisant des sources traditionnelles telles que le gaz et le pétrole et des sources d’énergie renouvelables telles que la production d’énergie solaire.

Ce Fonds palestinien a lancé le programme d’énergie solaire Noor Palestine, qui cible les secteurs commercial, industriel, agricole et public.

Ce Fond encourage et finance  les Palestiniens  qui veulent installer des systèmes d’énergies  solaires sur les surfaces proportionnellement au volume de leur consommation, ainsi que le développement de centrales solaires dans toutes les villes palestiniennes.

Massader, qui pilote le programme Noor Palestine, va développer une capacité solaire de 200 MW  dans les Territoires palestiniens d’ici 2026, grâce à un mélange de parcs solaires et de panneaux de toit. Des parcs solaires seront construits à plusieurs endroits, à commencer par Tubas, Jéricho et Jénine.

Le parc solaire de Massader à Jéricho, qui devrait ouvrir ses portes en décembre 2018, sera le plus grand dans les Territoires palestiniens. Pour ce qui est du fonctionnement de la centrale de Jéricho, les miroirs réfléchissants seront conçues  pour tourner en fonction des mouvements du soleil, comme des tournesols.  Cette centrale incorporera une technologie plus récente où 5000 miroirs  fourniront de l’électricité à plus de 70,000 personnes.

La centrale, toujours en construction, utilisera l’énergie solaire concentrée (CSP). Les miroirs concaves dirigent le soleil vers un tube central pour chauffer une solution d’huile. Ensuite, le fluide chauffé, qui atteint 750 ° Fahrenheit (399 ° C), produit de la vapeur qui sert à alimenter une turbine. L’énergie solaire est stockée dans des sels fondus, ce qui permettra à la centrale de continuer à produire de l’électricité pendant sept heures après le coucher du soleil.

Cette centrale  génére de grandes attentes à la fois pour l’Autotrie palestinienne  et pour l’avenir de l’énergie solaire dans les Territoires palestiniens, tant ce projet est avant-gardiste pour l’entreprise palestinienne Massader.

Le programme Noor Palestine installera également des panneaux solaires sur les toits des institutions publiques, des écoles, des bâtiments commerciaux et des bâtiments résidentiels. Plus récemment, Massader a signé un accord avec le Ministère palestinien de l’éducation et de l’enseignement supérieur pour installer des panneaux solaires sur les toits de 500 écoles publiques.

Les premières étapes pratiques de ce programme ont débuté par la construction de champs solaires destinés à générer de l’électricité à partir de l’énergie solaire dans les villes de Jéricho, Tubas et Jénine avec une capacité totale de 23 mégawatts.

L’année dernière,  le Fonds a annoncé le lancement de la centrale solaire Al Nuaima à Jéricho et Al-Aghwar, le premier des projets du programme d’énergie solaire Noor Palestine avec un volume d’investissement de dix millions de dollars,  sur une superficie de 100 dunums, l’usine produira 7,5 mégawatts d’électricité. La production va bénéficier  aux consommateurs  de Ramallah, Al-Bireh et Jérusalem-est.

Avec un investissement de 50 millions de dollars, Noor Palestine générera d’importantes économies d’énergie, offrant ainsi aux Palestiniens une alternative à l’entreprise  israélienne Electricity Corporation.

Massader conclut des accords avec des sociétés de distribution d’électricité palestiniennes, telles que la société d’électricité du district de Tubas, afin de garantir un accès inclusif à l’énergie solaire.

Massdar  qui est spécialisée dans le développement et l’exploitation des ressources naturelles palestiniennes, prévoit que d’ici 2026 la moitié des villes palestiniennes vont fonctionner exclusivement avec l’Energie solaire.

Le Maroc, lui qui fait lui aussi un énorme pari sur l’énergie propre, ne peut atteindre l’objectif que les énergies renouvelables approvisionnent la moitié du Royaume que en 2040.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

(1) Le Palestine Investment Fund a été créé en 2003 en tant que société d’investissement indépendante visant à renforcer l’économie locale grâce à des investissements stratégiques, tout en maximisant les rendements à long terme pour son actionnaire final; l’Autotrie palestinienne.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “La souffrance du Jour chez les Palestiniens : d’ici 2026 ils seront en mode énergie solaire

    1. michel boissonneault

      est-ce le fruit de mon imagination mais l’architecture du bâtiment est en forme de la lettre H pour un hommage a Hitler

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *