toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Indre-et-Loire : commerçante dans une « zone de non-droit », Nathalie est insultée et menacée, « être une femme ici, ce n’est pas évident » (Vidéo)


Indre-et-Loire : commerçante dans une « zone de non-droit », Nathalie est insultée et menacée, « être une femme ici, ce n’est pas évident » (Vidéo)

Le salon de coiffure de Nathalie est installé au cœur du quartier sensible de la Rabâterie, à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). Régulièrement menacée, elle appelle aujourd’hui à l’aide.

« Ça monte crescendo depuis cinq-six ans. C’est vraiment devenu invivable« . Nathalie Ferreira a installé son salon de coiffure il y a plus de 20 ans dans le quartier sensible de la Rabâterie à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). Elle ne compte plus les dégâts que son commerce a subis : serrures détruites, obstruées avec du plastique, balle perdue dans la vitrine… La dernière dégradation date d’il y a quelques jours.

« On a des rodéos, des trafics en tous genres. Et par rapport à la clientèle, c’est quelque chose de très nuisible », poursuit la commerçante. Nathalie et ses employées sont aussi régulièrement insultées, menacées… « Quelque part, on est dans une zone de non-droit, être une femme ici, ce n’est pas évident », déplore-t-elle. Dans le quartier, les commerçants ont presque tous déserté. Aucun des magasins ne trouve de repreneur.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Indre-et-Loire : commerçante dans une « zone de non-droit », Nathalie est insultée et menacée, « être une femme ici, ce n’est pas évident » (Vidéo)

    1. maujo

      Aller sur un moteur de recherche, inscrivez, Marie Neige Sardin, une libraire du Bourget (93), violée, agressée, tabasser, des menaces à répétition sur son commerce durant plusieurs mois et années et malgré toutes ses plaintes, la police et la justice ne sont jamais intervenus, après plusieurs années de combat, elle a fini par partir. Pour cette brave dame, coiffeuse de son état, elle finira par partir aussi car la police et la justice ne feront rien, il ne faut surtout pas stigmatiser une certaine population.

    2. Cyrano

      Mais ma bonne dame, tout le monde le sait mais comme il ne faut pas stigmatiser ( c’est le nouveau mot à la mode ) tous les bons décideurs laissent pourrir la situation. Ce qui arrive chez elle s’est déjà produit dans toutes les villes de France. Les quartiers ne sont pas forcement difficiles au départ, ils le deviennent de part la volonté de décideurs en haut lieux. Cela commence par un commerce puis un autre et puis ils sont achetés par ceux qui sont dans la communauté ou dont la copine ou le copain sont dans la clique. Ceux là ne risquent rien, pas d’intimidation, pas de vitrine cassée. Comme aurait dit Coluche: Normal, quoi, blanc. Des quartiers entiers où il y avait de la mixité sociale se sont transformés en ghettos de par la volonté sournoise de décideurs qui viennent ensuite vous parler du vivre ensemble, il y a pas de quoi rire si ce n’est pleurer tant c’est prendre les Français pour des cons.

    3. c.i.a.

      Pourtant en France , tout cela est criant, Alors pourquoi avoir voté Macro?!!!
      Deux chose l`une, soit que la France est déjà submerger ou que les francais sont plus cons qu`on le croyait!!???

      Mais remarquer nous au Canada, nous ne somme pas mieux, avec les imbéciles qui ont voté pour Trou-d`eaux!??
      Pour nous il n`est pas trop tard, il se fera éjecté dans le désert de ses amis!!!
      …par les CONSERVATEURS!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *