toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des tags antisémites, croix gammées et inscriptions « Juden », à HEC


Des tags antisémites, croix gammées et inscriptions « Juden », à HEC

Des étudiants ont découvert ce matin des inscriptions antisémites sur le mur d’une des salles d’étude d’HEC. La direction, «profondément choquée», condamne fermement les faits et va porter plainte.

«Juden». Voici l’inscription qui figure en grosses lettres orange, sur le mur et le tableau d’une classe d’HEC. Une série de croix gammées s’ajoute au décor, découvert avec indignation par des élèves à leur entrée en cours ce vendredi matin dans cette prestigieuse école de commerce. Plusieurs photos ont été postées dans la journée sur les réseaux sociaux.

Les étudiants sous le choc

Parmi les élèves qui ont découvert le tag, deux d’entre eux sont israéliens. «Ils m’ont rapidement appelé pour me prévenir, raconte le rabbin d’HEC. Les grands-parents de l’un d’eux sont rescapés de la Shoah. Il fallait l’entendre au téléphone tant il tremblait». Le rabbin fait remarquer que cet événement intervient au lendemain d’une émission sur le conflit israélo-palestinien, diffusée sur France 2.

Les étudiants ont été nombreux à se mobiliser, pour informer la direction et le public. «Cela fait peur de se dire que même dans un milieu aussi privilégié que le nôtre, on peut faire face à de l’antisémitisme primaire», déplore Cédric Sabbah, ancien président de l’association HEC Israël. En lien avec le rabbin d’HEC et d’autres étudiants, Cédric Sabbah a œuvré à la diffusion de ces tags sur les réseaux sociaux, en attendant que l’école réagisse.

L’école condamne radicalement les faits

«C’est la première fois qu’un tel événement se produit à HEC, et nous sommes profondément choqués, affirme Eric Ponsonnet, directeur général adjoint de l’établissement, en charge des affaires du campus. C’est un acte aux antipodes de nos valeurs communautaires, et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour le condamner.» Eric Ponsonnet explique qu’une enquête devrait être rapidement ouverte. «Nous envisageons de porter plainte dès demain, avec l’école mais aussi les associations d’étudiants», annonce-t-il également.

Le campus d’HEC accueille plus de 2 000 étudiants, de 105 nationalités différentes, et «elles ont toujours vécu dans une grande harmonie», ajoute Eric Ponsonnet. Le rabbin d’HEC se réjouit de la réaction de la direction, et rappelle qu’il faut avant tout «s’assurer que ce genre d’événements ne se reproduise plus». Il attend que l’école publie un communiqué condamnant cet acte, et annonce qu’un repas sera organisé lundi avec toutes les communautés sur le campus.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Des tags antisémites, croix gammées et inscriptions « Juden », à HEC

    1. Robert Davis

      C’est à la politique de micron qu’on doit cela et chaque fois que cet âne ouvre la bouche c’est pour dire qu’il ne va rien lâcher et continuer sur la même voie! En 17 mois il n’a rien fait des petites « réformettes » consistant soit en blabla soit en changeant de tiroir les lois existantes donc RIEN de nouveau. Quant au FOND du problème de la France qui est l’invasion musulmane il n’ose même pas la nommer. S’Il va jusqu’au bout de son mandat, la France est foutue.

    2. Pinhas

      France 2 a fait du jolie travail avec sa saloperie d’émission faisant passer Israël pour agresseur et barbare .

      Résultat ; plus de Français de confession Israélites insultés, tabassés et bientôt assassinés telle Madame Mireille Knoll et tous ceux assassinés avant elle .

      Il n’en fallait pas tant pour que les muzz anti Français et anti Juif se regroupent comme des rats porteurs de rage et passent à l’acte .

      Nous Français Juifs , nous n’emmerdons personne , nous n’agressons personne et pourtant , on aurait pu nous aussi assassiner des Français en revenant des camps et de la guerre pour nous venger de nous avoir livré aux ss . Pour avoir fait bruler nos familles , tous ou presque tous exterminés .

      Pourtant non , non , nous avons remercié l’Eternel de nous avoir permis de vivre et nous nous sommes remis debout et au travail pour aider la France à se relever après 6 années d’obscurité .

      Nous remercions notre pays la France , oui notre pays puisque c’est la que je suis né et que j’ai bâti ma vie .

      Aujourd’hui cette France me fait rougir de honte et de colère .

      Des pleutres , des vendus , des collabos comme en 1939 et les autres qui n’osent pas bouger un cil !!!!
      Ha c’est vrai , ici il ne s’agit pas de livrer des enfants et leurs parents Juifs civilisés et plus que Français aux ss , ici il s’agit de musulmans enragés qui sont en guerre contre la France et qui se sont regroupés par milliers .
      LA PEUR , LA TROUILLE , s’est emparée des collabos qui préfèrent se ranger aux côtés de notre ennemi car il est trop et il peut encore servir lors des prochaines élections …….

    3. esther

      J’ai travaillé dans le milieu hospitalier : dans les hôpitaux, il existe des médecins (BAC + 7 à 10) et des infirmières (BAC + 3, parfois 4 avec une spécialité comme puériculture) qui SONT ANTISEMITES : l’affaire Zemmour, le juif dont le pays commet des crimes de guerres et qui devrait aller en Allemagne pour se faire tuer (dixit ce personnel à Bac +), a fait la Une dans certains hôpitaux de France, croyez-moi.

    4. esther

      Je tiens à préciser que les faits qui m’ont été rapporté par deux anciennes collègues concernant les propos antisémites contre Zemmour, avaient été TENUS PAR DES FRANCAIS DE SOUCHE DE BONNE FAMILLE : l’antisémitisme en France est aussi blanche et bourgeoise.

    5. midom

      En France, comme dans le reste de l’Europe, vous avez la grande base anti-juive menée par la haine musulmane d’une part, et l’éternel Vichy que l’on retrouve même dans les bac+, d’autre part;
      En Belgique, nous avons eu la chance d’avoir avec cette dernière législature
      un gouvernement national très à droite. Hélas, en ce qui concerne du moins la partie francophone du pays, nous avons une très forte poussée des diverses tendances de gauche, lors des élections communales de la semaine dernière, là, où l’on retrouve principalement l’antisémitisme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *