toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Depuis quelques jours les arabo-algériens envahissent les côtes espagnoles


Depuis quelques jours les arabo-algériens envahissent les côtes espagnoles

L’Europe traverse une période peu ordinaire. Les gardes-côtes espagnols n’arrivent plus à faire face aux flux massifs de migrants clandestins algériens. Selon La Verdad, un quotidien espagnol basé à Murcie, les garde-côtes espagnols débordent par le nombre quotidien des  embarcations musulmanes algériennes qui échouent sur le rivage. Parmi les clandestins  des mineurs et des femmes.

Alors que le gouvernement algérien est plein fête pour avoir empêcher des participants israéliens de participer  à une conférence à Bakou, plusieurs  centaines d’harragas – jeunes Algériens candidats à l’émigration – ont réussi à  rejoindre l’Espagne par bateau. Rien que pour le 11 octobre  71 clandestins  sont arrivés à bord de cinq pirogues de fortune. La veille, soit le 10 octobre, les garde-côtes ont intercepté une embarcation à bord de laquelle se trouvaient 9 jeunes algériens.

 

La presse espagnole qui multiplie les articles sur ce phénomène qui pose de sérieux problèmes à son gouvernement, rappelle une vague similaire de flux massifs de migrants clandestins algériens enregistrée en novembre 2017.

En effet, entre le 18 et le 19 novembre 2017, 49 bateaux seraient arrivés sur les côtes espagnoles, dans la région de Murcie, avec à leurs bords quelques 500 migrants, algériens dans leur quasi-totalité, avait rapporté le quotidien espagnol El Pais. A la même période, les garde-côtes algériens ont intercepté quelques 300 Algériens qui tentaient d’émigrer clandestinement.

Des garde-côtes algériens, qui sont infiltrés par les mafieux organisateurs et le crime organisé, laissent les jeunes  quitter le large du pays pour tenter de rejoindre, clandestinement, les doux rivages de l’Europe. Les tentatives d’immigration clandestine à travers des traversées périlleuses de la Méditerranée, ont repris de plus belle depuis 2017. Le principal point de chute de ces «harragas» est la côte espagnole.

Le gouvernement socialiste espagnol, dirigé par le Premier ministre Pedro Sanchez, avait promis en août 2018 la gratuité des soins aux migrants et affirmé qu’il examinera chaque demande d’asile individuellement.

Les idéologies à la mode du multiculturalisme et des droits de l’homme sont les plus dangereuses en tant qu’elles sont suicidaires. Ces idéologies promeuvent la migration comme un droit de l’homme et le droit d’émigrer génère des droits à l’attribution d’aides sociales.

La grande incertitude qui règne en Algérie, la crise économique et financière et le chômage galopant sont autant de facteurs qui incitent les jeunes et moins jeunes à chercher à quitter le pays par tous les moyens. L’Espagne, faut-il souligner, est devenue en 2018 la première porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe. Le 8 octobre dernier, 1200 personnes ont été secourues en mer Méditerranée.

Tous les nouveaux arrivants sont musulmans. Ils arrivent du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, d’Afghanistan, du Pakistan, d’Irak, d’Iran, de Syrie et de Turquie. Toutes les personnes originaires de ces pays sont musulmanes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Depuis quelques jours les arabo-algériens envahissent les côtes espagnoles

    1. michel boissonneault

      j’en ai rien a foutre car le gouvernement socialiste Espagnol a souhaiter le bienvenue a tout les migrants donc les muzz ce sont passer le mot donc je vous souhaite une joyeuse invasion… vos Femmes et Enfants seront violer comme les Allemandes

    2. LeClairvoyant

      Les socialistes et les chavistes de Podemos sont un grand malheur pour l’Espagne, car avec le séparatisme additionné, font que le pouvoir Central qui ne peut pas tout gérer, est dominé par une fuite en avant et la désintégration du pays. Ce sont les Royaumes de Taïfas qui ont fait tomber le Al-Andalou. L’Europe, finira pour laisser tomber l’Espagne en faillite, avec une crise séparatiste, moral et économique comme celle qui à fait arriver le Chaos du 34 au 36 et et la guerre civile, avec la sédition des régions et les tentatives de coup d’État, de gauche et de droite.
      Les ONGs jouent un rôle qui facilite l’invasion musulmane sous prétexte de “buenisme” humanitaire, je ne vois pas comment vont lui imposer aux musulmans l’idéologie du Genre, très a la mode chez les homo, la gauche, extrême-gauche et les anarchistes des villes, qui ne sont pas bien vus dans les campagnes. La dictature fit survivre l’Espagne très mal, mais la démocratie va la tuer.

    3. yacotito

      Ces colons espagnols ont volé les terres musulmanes.
      C’est en transposant, ce que se dit en europe sur les israeliens et les palestiniens.

      Tout se paie, dans ce monde et ceux qui calomnies seront traités selon les calomnies qu’ils ont répetées

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *