toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Depuis la Tunisie, Ahed Tamimi incite à de nouvelles attaques contre les Israéliens


Depuis la Tunisie, Ahed Tamimi incite à de nouvelles attaques contre les Israéliens

Jusqu’à quand les Palestiniens vont continuer à assassiner les juifs ?  Ils étaient beaux, ils étaient jeunes. Ziv Hajbi, 35 ans, et Kim Levengrond Yehezkel, 29 ans, étaient, chacun de leur côté, parents. Ce soir, quatre orphelins demanderont où et pourquoi leur papa ; leur maman, ne viennent pas les border, les embrasser avant la nuit, leur lire une histoire. Il faudra alors leur répondre qu’un terroriste palestinien les a assassinés, parce Juifs, parce libres, parce fiers d’habiter leur terre ancestrale.

Ils avaient 28 et 35 ans, sont israéliens et ont été assassinés ce dimanche 7 octobre 2018  par un terroriste palestiniens célébré par  la jeune palestinienne Ahed Tamimi qui est arrivée à Tunis accompagnée de sa famille.

L’attaque armée dans laquelle deux Israéliens ont été assassinés et un autre blessé, près d’une zone industrielle adjacente à une localité juive de Judée-Samarie, est un acte “terroriste”, a affirmé l’armée israélienne.

L’armée israélienne a indiqué que l’auteur de l’attaque était connu de ses services. Le terroriste a réussi à prendre la fuite. Des images de vidéosurveillances du terroriste en fuite ont été rendues publiques. Un important dispositif sécuritaire a été déployé pour l’arrêter, notamment  par le Shin Bet, l’agence de sécurité israélienne qui est responsable de la coordination avec les services de police et de renseignements.

La jeune femme a été  assassinée par un collègue de travail palestinien dans une usine modèle de coexistence près d’Ariel. Ce bébé ne verra pas sa mère ce soir, elle a été assassinée par un terroriste arabe palestinien ce matin en Judée-Samarie.

Nous pleurons encore une fois par cette triste nouvelle qui frappe encore Israel. Elle avait seulement 28 ans, Kim Levengrond, mère d’un bébé de 2 ans a été lâchement assassinée par un terroriste arabe palestinien. Toutes nos pensées vont vers son mari et son enfant de 20 mois , sa famille et amis.

La deuxième victime israélienne de l’attaque terroriste palestinienne perpétrée dimanche matin a été identifiée comme étant : Ziv Hajbi, 35 ans. Selon le site israélien d’informations Ynet, la famille de la victime a décidé de donner ses organes pour sauver des vies.

Tamimi fait l’apologie du terrorisme depuis la Tunisie

Ses déclarations diffusées en arabe, méritent que l’on s’y arrête, car elle y fait un message de poids.

Learn Hebrew online

Ahed Tamimi a lancé cette lundi 2 octobre 2018, depuis Tunis, une promesse : ‘la libération de la Palestine commencera en Tunisie‘.

Tamimi a rappelé que «la Tunisie a été le premier pays arabe qui a été choisi pour parler de notre cause». «Nous espérons pouvoir faire passer notre message au plus grand monde, et nous sommes certains que le peuple tunisien sera avec nous. Notre libération commencera depuis Tunis!», a-t-elle encore renchéri.

Devant la presse tunisienne elle a assurée que la nouvelle génération palestinienne ne reconnait  pas la solution de deux États, ni les compromis internationaux.

Le résultat de ce message radical  a été traduit par la mort de Kim Levengrond Yehezkel et de Ziv Hajbi, tués lors de cette attaque dans la zone industrielle de Barkan.

Les attaques terroristes perpétrées contre des civiles et des enfants israéliens sont considères comme des actes de résistance chez les antisionistes et prêcheurs de la cause terroriste palestinienne. Un terrorisme qui, depuis lors, frappe continuellement dans des attentats de degrés divers, un peu partout dans le monde.

Tamimi est arrivée à Tunis le 1er octobre 2018 accompagné des membres de sa famille sur invitation du président tunisien Béji Caïd Essebsi. La Tunisie est le premier pays arabe qui reçoit cette activiste pro-terroriste incitant à la haine et à la violence.

Le vieux président de 93 ans a assuré que « la lutte doit continuer même au prix du sang des palestiniens et la guerre. ». Il a ajouté que cette voie est nécessaire, quoique elle est rejeté par les grandes puissances mondiales.

Israël arrête, ce vendredi 5 octobre 2018, des djihadistes qui voulaient concrétiser l’appel de violence lancé depuis la Tunisie.

Tamimi a aussi été invitée dans une télévision privée pour faire l’apologie du terrorisme palestinien .

«Nous sommes heureux du soutien du peuple tunisien pour notre lutte contre Israël », a déclaré cette  activiste palestinienne, en soulignant que «depuis longtemps, les peuples tunisien et palestinien sont la main dans la main, comme un seul peuple».

Tamimi avait déjà préconisé des attenants suicides contre les juifs Israéliens à la manière des terroristes d’Al-Qaïda.Voir la vidéo ci-dessous.  

Le Premier ministre israélien a assuré dimanche que les forces israéliennes attraperont bientôt le suspect terroriste palestinien qui a tué deux Israéliens lors d’une fusillade  dans le nord de la Judée Samarie .

«Nos forces de sécurité poursuivent ce meurtrier méprisable. Je suis sûr que nous allons l’attraper et bientôt le traduire en justice », écrit  Benyamin Netanyahu dans un message sur son compte Twitter personnel.  Il y adresse également ses condoléances aux familles des deux victimes, et souhaite une rémission rapide à une troisième femme légèrement blessée lors de la fusillade dans la zone industrielle de Barkan.

Alors qu’Israël souffre d’une terrible tristesse, le Hamas distribue des bonbons et Abbas s’occupe des salaires. Nous devons mettre fin à cette célébration », a déclaré Bennett dans un communiqué, évoquant le fait que l’Autorité palestinienne versait des salaires aux familles des prisonniers sécuritaires palestiniens.

Après la fusillade meurtrière du 7 octobre 2018, Naftali Bennett affirmé aussi qu’Israël doit mettre fin aux « célébrations » palestiniennes ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Depuis la Tunisie, Ahed Tamimi incite à de nouvelles attaques contre les Israéliens

    1. Robert Davis

      Il serait tempsz que Netanyahu comprenne que le problème ne sera pas résolu parce qu’il attrappera peut-être le meutrier de ces 2 Israéliens. Veut-il continuer cette chasse jusqu’à la fin des temps? La cohabitation et la paix sont impossibles tant que ces arabes continueront à coloniser les provinces Juives. La paix ne viendra entre arabes et Juifs que lorsque les arabes seront chassés de laPalestine Occidentale comme les espagnols ont chassé les arabes au 15ème S.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *