toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Débat Zemmour – Weil : la transformation de la société française par l’immigration de masse extra-européenne « a déjà commencé » (Vidéo)


Débat Zemmour – Weil : la transformation de la société française par l’immigration de masse extra-européenne « a déjà commencé » (Vidéo)

Débat sur BFMTV entre Eric Zemmour et Patrick Weil : la transformation de la société française par l’immigration de masse extra-européenne « a déjà commencé ».

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Le journaliste et essayiste Éric Zemmour, en tête des ventes de livres en septembre avec son ouvrage « Destin français » (Éd. Albin Michel), a débattu face à l’historien Patrick Weil, directeur de recherche au CNRS, président de « Bibliothèque sans frontières » et auteur du livre « Le sens de la République« , réédité en collection Folio. – Débat animé par Nathalie Levy, dans News et Compagnie, ce mardi 23 octobre 2018, sur BFMTV.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Débat Zemmour – Weil : la transformation de la société française par l’immigration de masse extra-européenne « a déjà commencé » (Vidéo)

    1. alauda

      Ce n’est pas un débat, c’est un dialogue de sourds.

      Le passage de loin le plus comique consiste en une mesure préconisée pour « réinvestir dans ces quartiers « abandonnés » par la République » : « qu’on légalise le cannabis » !!!

      Il est sûr qu’avec pareille mesure, on va augmenter le niveau global des compétences dans les quartiers !!!

      Si encore cette proposition mesure était évoquée au nom de l’égalité devant l’impôt… parce que l’argent des trafics ne rapporte pas un centime à la collectivité : cela ne finance pas les transports, pas les écoles, pas le système de santé… Rien.

      Et quand bien même pareille mesure était envisagée, en quoi résoudrait-elle le communautarisme qui rejette de plus en plus ouvertement notre modèle sociétal ? Il a fumé la moquette, ça le rend aveugle. Il est grave ! Et il est de ma génération !!!

    2. alauda

      Les solutions de gauche sont connues de longue date.

      Un autre exemple : « non pas le rejet des étrangers, mais le rejet des ghettos urbains, à travers la mixité» (Olivier Faure)

      Comme d’hab., on pose en préliminaire la xénophobie présupposée venant du pays d’accueil, pour glisser subrepticement vers des problématiques sans rapport d’occupation des sols, de plan d’urbanisation et de flux des populations qui y restent ou pas.

      J’ai connu dans les années 80, en me promenant dans la ville, les immeubles récents de 20 étages. Il y en avait de propres, il en avait un avec des blattes. Les « ghettos urbains », comme ils disent au PS, n’ont pas été construits comme des ghettos. Faut arrêter de dire des conneries.

      Il y avait deux quartiers, très proches (même pas cinq minutes à pied). Dans l’un, les commerces étaient ouverts. Dans l’autre, tout était fermé : les commerçants qui en avaient par dessus la casquette de se faire braquer la caisse avaient déserté ce coin-là.

      Là où je dors, je ne veux pas avoir affaire à des trafics, à des gamins qui se baladent et qui se battent dans la rue à deux heures du matin. Là où je bosse, c’est différent, parce que c’est limité dans le temps.

      Hier on a montré une femme médecin, d’origine africaine, au JT. Le quartier où elle s’était installée depuis un certain temps s’est dégradé ; après plusieurs agressions, sa collègue a fait une dépression. Pour finir, elle-même a déménagé son cabinet et ne revient que tôt le matin voir quelques anciens patients, avant que les trafiquants ne se réveillent.

      La mixité !!! La panacée façon PS !
      Les communistes avaient fait mieux en matière de mixité : ils collaient des gens divers dans le même appartement, sous la surveillance de gens du parti !

    3. alauda

      Je n’avais pas vu la suite du numéro de survoltage :

      « L’invasion que nous subissons est celle des touristes » (sic !)
      Citation de Patrick Weil, issu de nos grandes écoles, notamment :

      * L’École supérieure des sciences économiques et commerciales
      * L’Institut d’études politiques de Paris (un doctorat)

      « Nous sommes le premier pays de tourisme du monde », poursuit-il en avançant le chiffre de 90 millions, sans donner la moindre moyenne de durée de séjour des touristes. Entre parenthèses, si nous sommes toujours en tête en nombre brut de touristes, sur un plan net comptable, la France n’arrive toutefois qu’en troisième position : les USA et l’Espagne rentrent plus de devises. On se garde bien de le dire.

      Notre brillant esprit nous fait donc subir sa mauvaise foi, en comparant les migrateurs itinérants du grand tour avec les migrateurs installés dans les tours.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *