toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Débat houleux : L’immigration nous apporte-t-elle enrichissement ou appauvrissement ? Et vous qu’en pensez vous ?


Débat houleux : L’immigration nous apporte-t-elle enrichissement ou appauvrissement ? Et vous qu’en pensez vous ?

Frédéric Taddéï proposait le 3 octobre un débat clivant et sensible sur la question de l’immigration. Elisabeth Lévy, Djordje Kuzmanovic, Pierre Jacquemain et Laurent Pahpy se sont opposés sur le sujet.

Et vous qu’en pensez vous ? Si personne ne demande l’avis des Français, exprimez vous en laissant vos commentaires en bas de l’article.

Bataille d’idées sur le plateau d’Interdit d’interdire. Frédéric Taddéï a effectivement lancé un vif débat : «L’immigration nous apporte-t-elle enrichissement ou appauvrissement ?» Le 26 septembre, un Manifeste pour l’accueil des migrants a été signé par 150 personnalités, dont Pierre Jacquemain, rédacteur en chef de Regards et invité sur le plateau. Celui-ci a notamment souligné que «les migrations n’étaient pas un problème [mais] plutôt une chance pour nos pays». Pierre Jacquemain a également assuré que «l’Europe avait les capacités d’accueillir [et] il fallait anticiper les politiques d’accueil sur le long terme».«L’urgence c’est l’accueil, l’Europe doit accueillir ces populations», a-t-il poursuivi.

Fortement opposée à cette vision, la directrice du magazine Causeur, Elisabeth Lévy, a dénoncé le fait qu’il y ait, en prenant pour exemple l’Aquarius, un «chantage, disant aux gens, c’est la mort ou l’accueil». «C’est un peu faux», a t-elle déclaré en s’en prenant directement au manifeste et s’adressant à Pierre Jacquemain : «La position de la gauche vous condamne en permanence à vouloir rééduquer les peuples. […] Les discours de moralisation sur les migrations ont accompagné la progression de l’extrême droite.»

Alors que Jean-Luc Mélenchon a pour sa part refusé de signer le manifeste, l’orateur national pour La France insoumise (LFI) sur les questions internationales, Djordje Kuzmanovic, a estimé que «c’était les traités de libre-échange qui, en cassant les frontières, avaient permis toute une série de politiques néolibérales». Or, pour Djordje Kuzmanovic, s’il faut sauver les réfugiés en mer Méditerranée, il faut aussi aborder le sujet des «migrations intra-européennes» qui, par la voie des politiques néolibérales, «mettent en concurrence» les uns contre les autres. Un problème pour le militant LFI qui a fustigé par exemple «la position du patronat allemand» qui a pu embaucher, à travers ces migrations, avec des salaires «à 75 centimes [d’euro]». Selon lui, «le patronat, le Medef entre autres en France, est très volontaire pour mettre en concurrence les travailleurs».

A l’opposé de cette vision, l’analyste et membre du think tank Iref, Laurent Pahpy, a attesté «militer pour les migrations libres». Pour lui, les barrières migratoires sont le «principal  fléau qui empêche des millions de personnes dans le monde de gagner en productivité». D’après Laurent Pahpy, «si on retire les barrières migratoires dans le monde entier on pourrait multiplier par deux ou trois le PIB mondial». D’après lui, les barrières seraient donc «le principal frein à la création de richesse».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 29 thoughts on “Débat houleux : L’immigration nous apporte-t-elle enrichissement ou appauvrissement ? Et vous qu’en pensez vous ?

    1. esther

      En ce qui concerne les migrants, il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour savoir que le bénéfice enrichissement est largement déficitaire par rapport au risque d’appauvrissement.
      1 – Ces migrants ne sont pas diplômés dans leur très grande majorité, donc, ne peuvent pas travailler et les former sur près de cinq ans coûtera, pour le coup, un vrai pognon de dingues : l’enrichissement est donc proche de zéro.
      2 – Ces migrants ne parlent pas et n’écrivent pas le français pour une partie et pour une autre partie, le parlent et/ou l’écrivent mal, donc là pareil, leur payer des cours de français sur plusieurs années coûtera à l’Etat, donc à nous, un re-pognon de dingues; là encore, il n’y a aucun enrichissement..
      3 – Ces migrants quand ils appartiennent à un culte et à une culture islamiques, et c’est le cas pour ceux qui viennent en France, s’enferrent puis s’enferment dans le communautarisme et rejettent quasi-simultanément le pays qui les accueille. Là, pire que de l’absence d’enrichissement et de l’appauvrissement, ils dégradent la société dans laquelle ils s’installent.

      Une poignée de migrants s’intégreront, les autres seront des assistés ou se désintégreront : c’est cela la vérité et tous ceux qui parlent d’accepter tout le monde font de l’angélisme.

      PS : On n’a pas entendu toutes ces braves âmes qui veulent accueillir des bateaux de migrants de jeunes hommes en bonne santé (75 %) quand les fillettes et les femmes yézidies se faisaient enlever, violer et torturer par l’ Etat Islamique, on ne les entend pas sur toutes les africaines qui se font mutiler et violer tous les jours. Qui a proposé de donner l’asile aux femmes yézidies ? PERSONNE. Tous disaient qu’il fallait qu’elles restent dans leur pays, l’Irak car sinon, l’Occident participerait en les accueillant à la purification ethnique voulue par l’EI, je l’ai entendu plusieurs fois ce discours; sans rire, il valait mieux qu’elles se fassent violer, qu’elles soient des esclaves sexuelles, qu’elle se fassent tuer plutôt que d’être accueillies en terres européennes. Je vais vous dire à présent ; je ne participerai pas au dépouillement de la jeunesse masculine d’Afrique : leur sort sur ce continent est bien plus enviable que ce qui est arrivé aux femmes yézidies en Irak.

    2. esther

      L’autre con, Laurent Papy, non, Pahby, bref, il parle pour des migrants diplômés et qui parlent la langue du pays où ils s’installent et qui veulent y travailler. Mais la majorité de ceux qui veulent venir en Occident ne sont pas ceux-là, connard, débile; ces gens dont tu parles, espèce de dégénéré, ne forment qu’une minorité de l’ensemble. La majorité, elle, n’est ni diplômée, ni bilingue; à moins que je vois en toi, le putain de capitaliste qui sommeille : les embaucher pour 500 euros par mois dans des cafés, restaurants, dans des ateliers de confection et, les faire dormir dans des caves.
      QUOIQU’IL EN SOIT, JE SUIS POUR LA CAUSE DES FEMMES ET ELLES NE DOIVENT MEME PAS FORMER 20 % DU BATAILLON DONC JE NE SUIS PAS INTERESSEE. LES 80% SONT DES HOMMES ET DES ENFANTS GARCONS.

    3. Robert Davis

      Comme toujours la gauche MENT et fait des inversions sur toutes les questions des politques qui vont contre la volonté des français car ils ne peuvent justifier l’injustifiable. Une chance c’est une affaire qui rapporte pas une affaire qui coûte très très cher et finit par vous faire tout perdre. L’ immigration du peu qu’on en sait puisque le gouvernement ne fournit pas de statistiques notamment sur lez nombre précis de la population étrangère et d’origine étrangère alors que c’est le DROIT des français d’avoir des infos sur des sujets aussi importants, coûte probablement 100 milliards d’euros si on compte les allocations versées, les dégâts qu’ils font, les gens qu’ils tuent etc etc.Où est la chance là dedans? la squalifiet de chance est uneaffirmation gratuite, sans preuves, sans statistiques, juste une INVERSION DE LA REALITE.

    4. rachel

      ce ne sont pas des vrais migrants ou vrais refugies, la question est ? pourquoi une emigration d hommes bien portants ? Les Francais quand ils ont colonises l Algerie, j ai du le mal a le dire mais je le dis quand meme, ils ont ameliore le quotidien des algeriens, architecture, l agriculture, leur savoir, etc, apres quand ils sont partis, l algerie est retombee dans l obscurantisme, le fondamentalisme, alors je dis non a l emigration musulmane si ils ne s integrent pas dans les valeurs de la Republique, tres mal parti pour la France qui ne sera plus le pays des lumieres, demontrez moi un seul pays maghrebin ou arabe ou on vit bien, en toute liberte de penser, en tant que femme ou etre humain !

    5. rachel

      il est marrant l autre, il parle d un maire en auvergne qui a accueilli des familles emigrees et il dit heureusement qu ils sont venus sinon l Ecole fermait, sinon le village mourrait, ok dans le 93 il y A 30 ans, il y avait des francais de souche et on voit quoi un department qui ne ressemble plus a la france, les francais de souche sont partis, c est ca la richesse de l emigration !, c est casse toi que je m y mette !

    6. rachel

      l autre est encore marrant il dit si Mohamed mange du couscous il voit pas le probleme mais on parle pas de ca, on parle des mohameds ou dits desequilibres qui poignardent a tout va, au non d allah wakbar ou au non de sa religion, il traite tout simplement de raciste, Elisabeth levy mais bon……

    7. Jacques B.

      Je ne sais plus qui (Zemmour, peut-être) a très bien résumé la question :

      – sur le plan quantitatif, l’immigration ne peut pas marcher au-dessus d’un certain nombre d’immigrés, et cela pour des raisons économiques : nos capacités d’accueil (logement, écoles, infrastructures diverses, etc.) étant limitées, et demandant du temps pour être augmentées,

      – sur le plan qualitatif, l’immigration ne peut fonctionner – être un atout – si les différences culturelles sont trop importantes entre accueillants et accueillis ; en l’occurrence, nous sommes, en France, de culture gréco-romaine et surtout de croyances et/ou tradition judéo-chrétiennes ; donc l’accueil de personnes de même culture se fera sans problème majeur, mais se fera moins bien avec des personnes de cultures différentes, le summum en la matière étant les personnes musulmanes, l’islam ne cachant pas son projet d’assujettissement du monde, y compris de nos sociétés européennes.
      Pour que ce deuxième point soit respecté, il faut au préalable que notre peuple, nos dirigeants, affirment clairement notre identité judéo-chrétienne, ce qui n’est pas le cas, au moins depuis que Chirac avait refusé que soient reconnues les racines judéo-chrétiennes de l’Europe ; cette haine de soi est à bannir en préalable.

      Autre préalable évident (c’est lié au point 2, en partie) : les Nations doivent rester souveraines ; les frontières doivent être maîtrisées par les Nations, ce qui va à l’encontre des idéologies libérales-libertaires développées par le type au nœud papillon et l’ultra-gauchiste Jacquemain.
      Il est vrai que l’immigration sans limites est vue par un certain capitalisme – que Guy Millière et d’autres qualifient de capitalisme de connivence, autrement dit c’est un libéralisme dévoyé, le vrai libéralisme économique étant facteur de progrès – comme un moyen de faire pression sur les salaires, dans des économies relativement étatisées, qui freinent sensiblement les créations de PME (ce que nous connaissons en France par exemple). George Soros est également favorable à cette façon de voir : cf l’un des derniers articles de Millière sur Dreuz, qui explique remarquablement le projet d’une certaine oligarchie, de dictature planétaire, par une caste ultra-riche, sur des masses asservies et divisées.

      Conclusion : l’immigration, en France, doit être limitée quantitativement, et qualitativement (à des gens de même culture) pour être positive.
      Les crétins (pour être gentil) qui nous culpabilisent, comme ce Jacquemain, pour nous faire avaler la pilule de l’ouverture sans limites de nos frontières, sont des gens très dangereux, des ennemis de notre pays, des traîtres et des pyromanes.

    8. esther

      Quelle est ce genre d’hommes qui fuient, laissant femmes, enfants et vieux sur place quand le pays va mal et qu’on y meure presque de faim ou qu’il est en guerre ? C’était toujours l’inverse même dans les sociétés antiques : l’homme protégeait son foyer et ne fuyait pas ou s’il fallait partir, c’était les femmes et les enfants d’abord; sur le Titanic (le vrai), en 1912 lors du naufrage, 80 à 90 % des femmes ont été sauvées et plus de 60 % des hommes ont péri parce que ce sont les femmes et les enfants qui ont embarqué dans les canaux de sauvetage. CE GENRE D’HOMMES NE VALENT RIEN ET JE SUIS OPPOSEE A LEUR ACCUEIL CAR ILS NE VAUDRONT PAS PLUS ICI; à noter que les gauchistes européens qui veulent les accueillir de Macron à Mélenchon, ne valent guère mieux que ces migrants en matière de courage : dans les canaux de sauvetage, ils auraient jeté les femmes et les enfants à la mer pour prendre leur place. Faire les petits branleurs sur des plateaux télés, c’est là toute la mesure de leur courage, autant dire RIEN et c’est pour cette raison qu’ils aiment tant ce genre d’hommes car ils ont en commun LA LACHETE.

    9. alauda

      Début du débat, première ânerie à 10.10 :
      « Aujourd’hui, je vais vous donner un exemple. Si l’on prend le travail des femmes, pendant longtemps LES femmes n’ont pas travaillé. Elles se sont mises TOUTES d’un coup à travailler. On a multiplié quasiment par deux la population active de travailleurs et des travailleuses. »
      Personne ne relève la généralisation abusive qui ne correspond en rien à ma généalogie (au moins depuis un siècle), ni à ma culture littéraire du XIXème siècle. Et je ne remontrai pas à Molière et ses soubrettes d’Ancien Régime.

      Crétinus Diafoirus illettré.

      A partir de là, le reste ne peut être, dans sa bouche, que de même farine.

    10. rachel

      comment peut on mettre en apposition l emigration des ukrainiens ou italiens ou yougoslaves, ils sont chretiens voila le point commun, ils sont venus pour travailler pas pour les aides, l emigration musulmane n est pas la meme, a l heure actuelle il faut parler d emigration religieuse, un chat est un chat, utilisons des mots simples, on en est plus a prendre des precautions, des civils meurent, des policiers, des pompiers tabasses, des agressions non stop, eux n ont plus de complexe a passer a l acte, c est fou cette mauvaise foi, ceux qui sont en face d Elisabeth levy ont super peur et n osent rien dire, a tourner en rond, ils esquivent le vrai sujet, se cacher derriere l emigration ukrainienne ou italienne, que des laches !

    11. esther

      Quel est ce genre d’hommes ….
      Il n’y qu’Elisabeth Levy pour résister sur ce plateau télé, une femme quoi.
      Les autres, ce sont des petits Macron qui rêvent de se faire prendre en photo avec de jeunes éphèbes d’ébènes … comment il a dit encore Onfray ? Oui, avec des beaux black bodybuildés fréquentant plus les salles de sport que les bibliothèques. Remarquez qu’à force de recevoir des jeunes hommes, la.sex-ratio sera gravement perturbée : ces braves macronistes se porteront alors volontaires pour remplacer les femmes manquantes parce qu’il ne faudra pas compter sur les filles autochtones que des mères inquiètes de la situation comme Madame Lévy, briffent chaque jour.

    12. esther

      C’est fini l’époque du plein emploi (les Trente Glorieuses) et l’époque où on ne vous demandait pas un Bac pour devenir maçon ? CA, c’était l’époque des italiens, des polonais, des ukrainiens et puis, pour ces jeunes cons, ces migrants avaient tous des racines judéo-chrétiennes, grecques et latines comme dit rachel et CA COMPTE; une religion moyenâgeuse comme l’Islam et une culture d’un autre âge misogyne en Europe, JE SUIS CONTRE : dans la plupart des pays d’où viennent ces hommes, on excise encore les filles; cela ne va s’arrêter parce qu’ils traversent la Méditerranée. Si ces jeunes cons « mâles » européens s’en fichent parce qu’ils n’ont pas de clitoris, les femmes européennes, elles, ne s’en fichent pas pour leurs semblables d’Afrique et d’origine africaine qui vivent en Europe.
      Comme disait un journaliste, on devrait dire parents de cons à la place de fils de cons car ceux sur ce plateau en tiennent plusieurs couches de connerie.

    13. alauda

      « On n’a pas vu de chômage de masse. » (10.30)

      Vers 1975, un demi-million de chômeurs.

      La litanie depuis l’extrême fin des Trente Glorieuses : contre le chômage, on a tout essayé, patati patata. Dans les années 90, fermeture en cascade des usines, délocalisation, dépôts de bilan des sous-traitants…

      2018 : un actif sur 10 (l’outre-mer compris) se tourne les pouces.
      Les neuf qui bossent supportent : les charges des inactifs scolarisés, les charges des retraités.

      Le chômage, qui n’est pas de masse, exprimé en chiffres est difficile à trouver. A la louche, par rapport à 1975, les 500 000 ont pris un zéro de plus.

    14. esther

      Regardez la carte du monde de l’excision : l’Europe est en rose pâle avec l’Amérique du Nord et l’Australie là où l’Afrique subsaharienne avec l’Egypte est en rose foncé et en rouge. Pourquoi l’Europe et les EU sont en rose pâle alors qu’il y a 40 ans, elle était blanche ? Parce que des coutumes barbares s’il en est, se sont exportées. Donc, ces populations amènent avec eux LEUR BARBARIE et aucun gouvernement européen n’arrive à arrêter cette barbarie et d’ailleurs les « mâles » d’Europe s’en fichent. Et avec les métissages avec des filles autochtones dont les mères ont été comme ces jeunes cons, tout va flamber passant du rose foncé au rouge : il y avait une française ultra-marine divorcée d’un égyptien avec lequel elle avait eu une fille qui flippait à chaque fois que sa fille allait en vacances chez la famille de son père en Egypte et ben, les juges français n’en avaient rien à foutre, d’autres cons, quoi et elle n’est pas la seule mais elle, elle a médiatisée son cas très difficilement car les imbéciles de journalistes ne voulaient pas de cette affaire inintéressante pour eux. Allez vérifier ce drame : il vous faudra chercher car cela n’intéresse guère. MAIS MOI, JE PARLE ET JE PARLERAI TOUJOURS AU NOM DES FEMMES.

      PS : Vous m’avez compris pour le code couleur, plus le rose se fonce, plus le pays excise. Dans 20 ans, l’Europe passe au rose foncé : moi, cela m’enrage et c’est peu dire.

    15. alauda

      Sur les 10% qui ne bossent pas, il y a des parents qui ne sont même pas levés avant que leurs enfants partent à l’école. Les grands s’occupent des petits.

      Des mères traînent leurs savates et leur corps déformé par des grossesses à répétition dans les quartiers. La largeur des tissus de leur dress-code ne parvient pas à masquer un taux d’obésité (14,5% de la population adulte) en passe de rejoindre celui des USA (2 adultes sur 5) au rythme où on va. Dans les années 70, il tournait dans les 7 %.

    16. esther

      Bravo alauda pour la réponse que vous faites à cet idiot qui dit que les femmes n’ont jamais travaillé jusqu’en, allez, 1960 ou 1970 ou 1980 : j’aime votre écriture toujours sans un mot vulgaire; moi, je n’y arrive pas quand c’est trop agaçant.
      Bien sûr, il y avait les soubrettes de l’Ancien Régime, et les agricultrices et vjgneronnes qui faisaient beaucoup plus qu’aider leurs maris sur les propriétés, les couturières, les blanchisseuses, la cohorte de bonnes des nobles et des bourgeois, etc, etc. Et, en 14-18, c’était il y a plus d’un siècle, elles travaillaient dans les usines à armement pour fabriquer bombes et autres armes de guerre parce que les hommes étaient tous partis. OU MESSIEURS ? A la guerre, tiens pardi. Je me demande ce que ces jeunes imbéciles ont appris à l’école : l’Education Nationale ne sert plus à rien.

    17. alauda

      @esther,

      Pour une fois, je vais écrire comme je parle quand tous ces mecs me gonflent : ils nous font chier à parler à notre place. Qu’ils la bouclent sur des sujets qu’ils ignorent en faisant semblant d’être des sachants !

      Il y a un livre que j’aime beaucoup qui m’a été conseillé par un jésuite, aristocrate de surcroît, bref pas n’importe qui : « Le principe de Peter ». On ne voit plus jamais les rapports hiérarchiques du même œil.

      J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans un métier, au bout d’une quinzaine d’années j’ai relancé les dés pour faire le métier que j’avais admiré vers 8 ou 9 ans. Je vous dirai lequel plus tard, quand je rendrai les clefs. Je suis à mon niveau de compétence, ni plus, ni moins. Pas une once d’ambition au delà.

      Ces petits mecs avec leurs airs de gendre idéal qui viennent pontifier devant les caméras… Non mais au secours !

      « Les femmes n’ont pas travaillé », c’est du REVISIONNISME.

      En plus, il parle comme Marchais : « travailleurs et travailleuses »… Quel pitre !

      J’ai un un bon ami dont la grand-mère pied-noir espagnole tenait un caravansérail en Algérie. Comme son mari était aveugle, c’est elle qui faisait tourner la boutique.

    18. marco

      Video sur sangate ,,no comment les mini soros que sont les « bien blancs « fds ,anglais ,deutch ,,ok video du pote a soral ,mais edifiante ,,on y voit une mosquee ,,de jolis zoeums qui raviraient notre ephebe nle ,,mais le pire c est une « priere de ces males en age de combattre ,quand on sait que les armes de guerre rentrent par conteners ,,,et que le citoyen est interdit de tout moyen de defense .Ca n est pas sans rappeler une periode de sinistre memoire de l epoque ou nous avons ete des colons criminels ,hein micron ,,,

    19. esther

      @alauda, les femmes ont autant travaillé que les hommes dans l’histoire de l’Humanité, sinon plus et en plus, elles portent, elles accouchent et élèvent les enfants et font le ménage. Elles étaient très mal payées certes au XIXéme siècle et au début du XXème siècle mais elles sont toujours moins payées que les hommes aujourd’hui encore.
      J’ai une haute estime pour les femmes et je peux vous affirmer pour avoir un peu bourlingué, que l’apport d’hommes de sociétés foncièrement misogynes en Occident, nous ramènera, nous les femmes, trois siècles en arrière. Déjà, on nous contraint à accepter dans nos rues des femmes couvertes comme des canapés, et on laisse faire des exciseuses dans nos pays.

      Regardez moi ce plateau : on met TROIS hommes de gauche (il faut le préciser qu’ils soient de la gauche light ou hard d’ailleurs) qui sont pro-immigration avec différentes variantes contre UNE femme qui se débat pour dire qu’elle est contre parce que les hommes qui sont anti-immigration n’ont certainement pas eu le courage de venir et que, ceux qui sont pro-migrants, n’ont pas, de toute façon, besoin d’avoir du courage puisqu’ils sont de facto dans le camp des gens biens, dans la tendance ambiante du politiquement correct, de l’humanisme et le tutti quanti. Pour une fois, bien que Taddéï ne soit pas ma tasse de thé, je pense qu’il n’a pas eu le choix.
      Je trouve que les hommes, surtout ceux de gauche, manquent de courage et si, une nation manque trop d’hommes courageux, elle est perdue.

      PS : 80 % des hommes du Titanic sont morts et près de 75 % des femmes ont vécu et avec elles, 55 % des enfants : je suis allée vérifier les chiffres. Il y a des disparités de classe mais ce n’est pas sur ce point que je voulais mettre l’accent.
      Le Titanic était à lui seul un monde en miniature . bien que romancée, James Cameron est le réalisateur qui a su le mieux décrire cette vie à bord de ce paquebot devenu une légende.
      Je pars aux EU en avion pour voir ceux que j’aime mais comme je suis d’une autre époque, comme me dit ma fille, j’aimerai tellement embarquer à bord d’un transatlantique qui ne coule pas bien sûr si j’avais les sous.

    20. LeClairvoyant

      En France dans les années 60, les statistiques en été, donnaient 50 000 chômeurs pour 250 000 offres d’emploi. (pas de problème avec les émigrés européens qui s’intégraient facilement.
      De nos jours, 6 million de chômeurs, pour 60 000 offres d’emploi. ne permet pas de réduire le chômage qui s’ajoute aux chômeurs et 30 % de la population qui est maintenue « sous perfusion ». Donc, 300 000 migrants par an et le regroupement familial, sont un problème qui s’ajoute à tous les autres, de l’emploi, du logement, des hôpitaux, des places scolaires dans les crèches, le primaire, le secondaire, la surpopulation carcéral et l’insécurité dans nos villes

    21. alauda

      @esther,

      Elizabeth Lévy a une tête au-dessus, raison pour laquelle le jeunot, à œillères scotchées sur le présent du bout de son nez, lui coupe la parole.

      Qu’est-ce que ces mecs savent des structures de la parenté africaine ? Il y a beaucoup d’ethnies différentes. Il y a beaucoup de choses que l’on ne comprend pas. Le chef d’un clan favorise son clan.

      J’ai un collègue qui a bossé au Sénégal. Il a vu des choses.
      Quand le pouvoir change de main, ça peut être violent. La dernière crise qu’on a vu passer en Côte d’Ivoire n’a pas été très claire. C’est le moins qu’on puisse dire. On entend peu parler du Congo… C’est très vaste, les gens disparaissent sans laisser de trace.

      On ne sait pas qui on fait entrer par les voies illégales. On a même des adultes qui se font passer pour des mineurs maintenant.

      Il y a des gens très bien chez les Africains, ce n’est pas la question. Mais face à leur énergie vitale dans les effets de groupe (comme ces batailles d’adolescents en banlieue), l’occidental est désarmé.

    22. c.i.a.

      Esther, OUI!, les femmes étaient si je peut dire la clé de voûte(poste 16), qui non seulement à la première guerre mais à la deuxième également,cette fameuse affiche qui est célèbre pourtant , représentant une femme ouvrière relevant les manches, pour galvaniser les groupes civiles à l`effort de guerre.

      De nos jours il serait étonnant de retrouver ce genre de courage, car même
      le féministe à galvaudé et travertit leur cause principale « améliorer le sort de la femme« , ELLE SE TRAHISSENT ELLES-MÊMES!! en acceptant la cause du voile islamique,« Nous ne voulons pas oprimé comme le font les islamophobes?, les musulmanes , qui sont libre dans notre pays!« … mais qui sont volontairement aveugles et stupides…le déni de voir la vérité ou la réalité de L`HORREUR DE L`ISLAM!!,l`islam est pour ces imbéciles exotique!!!

      J`ai vu la réalité sur l`islam ou les joyeusetés musulmanes dans le livre TERRE DE FEMMES,(Condition de la femme dans le monde publié en 1978! )et comme je l« ai déjà dit rien n`à changer pour l`islam, la carte du monde de l`excision dont vous mentionnée y était déjà!!
      DOMMAGE QUE LES FEMMES NE SEMBLENT PAS ÊTRES OPPOSÉES À CES PRATIQUES BARBARE… EN 2018!! en tout cas je les trouvent bien silencieuses, tout comme leur amis musulmans lors d`attentas!!!!!!!!!!!!!!

    23. Alan

      je donne mon avis ,arrêtons l’immigration dont les demandeurs ne sont pas en danger , nous leurs tendons la main, ils prendront le bras et tout le reste…

    24. Kelec

      Il suffit de regarder l’endettement de notre pays pour connaitre la réponse.
      Malgré les affirmations de nos différents gouvernements, l’immigration d’origine musulmane est une malédiction pour notre pays.

      La violence explose, les attentats, le racket, les viols, les vols, les meurtres…

    25. Sam O'Var

      Lors de la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud, ce fut un désastre pour l’équipe de France. Les joueurs musulmans s’étaient conduits comme des gamins boudeurs, réclamaient à cor et à cri des accommodements coraniques, de préférence ne passaient la balle qu’à leurs frères en religion, ce qui contribue à faire dérailler le jeu. J’en passe et des meilleures. Et n’oublions pas que pour plus d’un d’entre eux, « la France c’est pour le sport, mais mon pays, c’est l’Algérie » (sic).

      Cette année en Russie, non seulement il y avait d’excellents joueurs comme M’Bappé, Griezmann, etc, mais la sélection ne comportait plus de footballeurs mahométans capricieux et mauvais joueurs dans tous les sens du mot. Il régnait dans cette équipe un véritable esprit de corps aux antipodes d’une mentalité de mercenaires. Je suis certain que la réunion de ces divers éléments a contribué à la formidable victoire des Bleus.

      Alors oui, même dans le domaine du sport se pose la question de l’apport positif ou négatif de l’immigration, qu’elle date de plusieurs générations ou soit tout à fait récente.

    26. o.icaros

      S’il est vrai que l’immigration enrichi le pays d’accueil, on le saurait depuis longtemps et, surtout, les divers gouvernement qui se sont succédé auraient commandé un rapport officiel sur la question pour en faire la démonstration et clore le débat. Cela n’a jamais été fait. Posez-vous la question pourquoi? Parce qu’il est quasiment certain que le rapport n’aurait pas établi cette pseudo-vérité mais établi le contraire qui, de plus, relève du bon sens. Un appauvrissement. C’est la raison pour laquelle ce rapport n’a jamais été commandé et tous ceux qui parlent d’enrichissement n’ont aucune preuve tangible sauf leur désir idéologique de s’opposer et de dire merde au Front National..

    27. Françoise

      L’immigration n’enrichit en rien l’Europe, bien au contraire elle l’appauvrit car sur 10 immigrés qui arrivent en France seulement 4 trouveront un emploi les 6 autres vivoteront d’allocations sociales de charité française payés avec les impôts des salariés, ou est l’enrichissement dans ce cas ! rien que dalle ! de plus les élites politiques laissent entrer et prospérer les frères musulmans sur le territoire français qui s’installent dans des quartiers où ils prennent le pouvoir en se mettant en marge de la société française, d’où le communautarisme que cela provoque ils s’approprient des territoires tel le 9 3 que l’on dit en passe de faire sécession comme l’a dit l’ex ministre de l’intérieur collomb enfin pour terminer les clandestins qui arrivent chaque jour sont à 90 % de jeunes hommes d’afrique et du proche orient en parfaite santé et en âge de combattre, dans quel but celui de la conquête de la France en déclenchant une guerre civile ? voilà dans quelle situation se trouve notre France qui dans quelques années risque bien de s’écrouler si les français ne réagissent pas avant gérard collomb l’a dit dans 5 ou 6 la situation sera devenue irréversible, que feront les français ? ils regarderont les bras croisés sans réagir, franchement je suis très très inquète pour l’avenir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *