toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après Nice, Garges-lès-Gonesse : un mineur violemment lynché au sol par une dizaine de racailles (Vidéo choc)


Après Nice, Garges-lès-Gonesse : un mineur violemment lynché au sol par une dizaine de racailles (Vidéo choc)

La scène, filmée par un riverain, s’est déroulée mercredi soir dans cette ville du Val-d’Oise. Un mineur a été violemment roué de coups par une bande d’une dizaine de jeunes. Trois d’entre eux ont été placés en garde à vue.

La violence a été inouïe, sans la moindre retenue. Un jeune homme de 17 ans a été longuement frappé mercredi soir par une dizaine d’agresseurs, armés pour certains de béquilles et de boules de pétanque, dans une rue de Garges-lès-Gonesse dans le Val-d’Oise. La scène, filmée par un témoin, montre un véritable lynchage.

Le jeune homme a tenté de se protéger mais les coups pleuvaient sur son dos puis sur son visage. Le vidéaste qui a tourné les images a lancé un «Lâchez-le (…) bande de bâtards». La personne agressée s’est relevée quelques instants, a regardé ses agresseurs mais a été de nouveau frappée au visage et s’est écroulée à terre. La vidéo de seulement 35 secondes, diffusée sur les réseaux sociaux, s’arrête sur cette scène. La police a retrouvé la victime gravement blessée à la tête, au pied d’un immeuble.

Sitôt après son agression, le jeune homme a été pris en charge par les secours et hospitalisé, dans un état sérieux, qui a nécessité 67 points de suture sur le visage, révèle Le Parisien . Son pronostic vital n’est pas engagé, mais réservé, selon une source policière jointe par Le Figaro.

Deux blessées par arme à feu

Ce lynchage faisait immédiatement suite à un autre incident dans la même ville. Deux personnes de 16 et 19 ans ont été blessées par armes à feu, a confirmé cette même source. Leur pronostic vital n’est pas engagé, mais «l’un des blessés a été touché sérieusement au flanc par une série de plombs», précise Le Parisien.

Sur le lieu du lynchage, les policiers ont saisi plusieurs armes par destination, dont des boules de pétanque. L’enquête, confiée à la sûreté départementale du Val-d’Oise, a permis dès mercredi soir d’arrêter trois mineurs, âgés de 14, 16 et 20 ans, qui ont été placés en garde à vue. Une information judiciaire a été ouverte cet après-midi à l’encontre des trois mis en cause pour «tentative d’homicide volontaire», «violences volontaires aggravées» et «attroupement armé». Des réquisitions aux fins de placement en détention provisoire ont été prises à l’encontre des deux des mineurs, et de placement sous contrôle judiciaire avec placement en centre éducatif fermé pour le troisième, selon une source proche de l’enquête.

Les raisons de ces violences ne sont pas connues à ce stade de l’enquête mais il pourrait s’agir de rivalités entre deux bandes de jeunes de Garges-lès-Gonesse. La ville du Val-d’Oise est régulièrement sujette à ces poussées de violence.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Après Nice, Garges-lès-Gonesse : un mineur violemment lynché au sol par une dizaine de racailles (Vidéo choc)

    1. Zayith

      Lorsque tous les collabos du gouvernement auront été mis hors d’état de nuire, je ne vois pas d’autre solution pour récupérer le pays que de rétablir la peine de mort… Bravo les gôchistes, merci pour les dégâts de votre progressisme rétrograde !

    2. Sara

      Pourquoi employez-vous le mot « jeunes » ?
      C’est insultant pour les jeunes,
      Cela revient à dire : jeune = délinquant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *