toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réfugiés palestiniens: Israël salue la décision américaine de ne plus financer l’UNRWA


Réfugiés palestiniens: Israël salue la décision américaine de ne plus financer l’UNRWA

Israël a salué samedi la décision américaine de ne plus financer l’UNRWA, l’agence de l’ONU dédié aux réfugiés palestiniens, accusant cette organisation qui aide des millions de personnes de contribuer à perpétuer le conflit israélo-palestinien.

Les Etats-Unis et Israël accusent l’UNWRA de maintenir l’idée –à laquelle ils s’opposent– que de nombreux Palestiniens sont des réfugiés dotés du droit au retour sur les terres qu’ils ont fuies ou dont ils ont été chassés lors de la création d’Israël en 1948.

Or « l’administration (américaine) entend… appeler à une forte réduction du nombre de Palestiniens reconnus comme réfugiés », selon une publication jeudi du Washington Post.

D’après le quotidien, les responsables américains voudraient voir le nombre de réfugiés palestiniens – qui sont aujourd’hui plus de cinq millions – largement diminuer pour « passer à un dixième de leur nombre ».

Vendredi, les Etats-Unis, qui étaient de loin les plus grands contributeurs de l’agence, ont annoncé qu’ils cessaient leur financement à l’Unrwa, aux activités « irrémédiablement biaisées« , selon la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert.

« Israël soutient la décision américaine« , a indiqué un responsable du bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sous couvert de l’anonymat. « Renforcer le statut de réfugié des Palestiniens est l’un des problèmes qui fait que le conflit (israélo-palestinien) s’éternise« , a-t-il ajouté.

« Renforcer le statut de réfugié des Palestiniens est l’un des problèmes qui fait que le conflit (israélo-palestinien) s’éternise« 

Au mois de juin, d’après des responsables palestiniens cités par Foreign Policy, le gendre et conseiller du président Donald Trump, Jared Kushner a suggéré auprès de responsables jordaniens lors de son voyage au Moyen-Orient, de retirer le statut de réfugié à plus de deux millions de Palestiniens enregistrés, de sorte que les activités de l’UNRWA ne soient plus nécessaires dans le pays.

Les administrations américaines précédentes avaient également réclamé que la vaste majorité des réfugiés palestiniens soit finalement absorbée dans un nouvel État palestinien ou naturalisée dans les pays hôtes.

L’UNRWA, qui aide trois millions de Palestiniens, est accusée par Israël de financer la haine d’Israël dans ses écoles et de favoriser le terrorisme. Plusieurs salariés de l’UNRWA ont été impliqués dans des activités terroristes.

L’ONU a dit « regretter » la décision américaine, estimant que l’agence « fournit des services essentiels aux réfugiés palestiniens et contribue à la stabilité de la région ».

Learn Hebrew online

D’ici fin septembre, l’agence « n’aura plus un sou », avait averti mercredi son porte-parole, Chris Gunness.

Le responsable israélien s’est dit cependant en faveur d’une nouvelle façon d’aider les Palestiniens.

« Ce serait bien d’allouer des fonds à d’autres parties qui pourraient correctement utilisé l’argent au bénéfice de la population, et ne pas perpétuer le statut de réfugié », a-t-il insisté.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Réfugiés palestiniens: Israël salue la décision américaine de ne plus financer l’UNRWA

    1. esther

      BRAVO A TRUMP
      Il n’existe pas de statut éternel de réfugiés qui se transmet jusqu’à la deuxième, troisième, dixième génération surtout que l’arabe de Palestine a un taux de fécondité de six à huit enfants par femme? Aucun autre type de réfugié dans le monde ne peut y prétendre, donc l’arabe de Palestine non plus sinon cela signifierait qu’il appartient à une race supérieure. Nous Juifs avons assez souffert d’une race qui se prétendait supérieure pour en avoir une autre à nos portes qui croit déjà que sa religion, l’Islam, est la seule, la véritable, la vraie, la divine alors que dans sa forme radicale, cette religion assassine par dizaines de milliers dans le monde depuis des décennies et que les « modérés » se taisent devant cette barbarie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *