toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ancien maire de Khan Younès : « Si le siège de Gaza n’est pas levé, des missiles seront lancés sur Tel-Aviv et sur l’aéroport Ben Gourion »


L’ancien maire de Khan Younès : « Si le siège de Gaza n’est pas levé, des missiles seront lancés sur Tel-Aviv et sur l’aéroport Ben Gourion »

Lors d’une interview sur la chaîne télévisée Baladna de Gaza, Fayez Abu Shamala, ancien maire de Khan Younès, a déclaré : « Si le siège n’est pas levé par une tahdiya [cessez-le-feu], Gaza lancera une confrontation tous azimuts avec les Israéliens, avec des missiles sur Tel-Aviv et sur l’aéroport Ben Gourion… Les colonies seront occupées et tous les colons seront capturés. » Il a déclaré qu’Israël « aura mal » et sera surpris par les capacités militaires de Gaza.

Shamala et le journaliste ont fait l’éloge de Khalil Jabarin – l’adolescent palestinien qui a poignardé et tué le citoyen israélien Ari Fuld le 16 septembre 2018 – ainsi que d’autres Palestiniens de Cisjordanie qui ont mené des attaques similaires. Shamala a déclaré que le président palestinien Mahmoud Abbas est « l’obstacle qui entrave notre développement en tant que Palestiniens », ajoutant que s’il venait à être remplacé, le Fatah reprendrait la lutte armée. L’interview a été mise en ligne le 17 septembre 2018.

Extraits :

Fayez Abou Shamala : Je ne représente pas le Hamas et ne parle pas en son nom. Je ne suis pas ici pour défendre les positions du Hamas. Je suis d’accord avec le Hamas, le Jihad islamique et ces [autres] organisations concernant la résistance contre l’ennemi israélien. […]

Nous vivons des jours décisifs. À moins que le siège ne soit levé par une tahdiya [cessez-le-feu], Gaza se lancera dans une confrontation tous azimuts avec les Israéliens, avec des missiles sur Tel-Aviv et sur l’aéroport Ben Gourion. Vous pouvez me citer. Vous verrez. Les colonies seront occupées. Je vous le dis. Les colonies seront occupées et tous les colons seront capturés. Cela se produira dans la prochaine étape. Les Israéliens seront surpris par la puissance et par les capacités de la résistance, et par ce que la résistance prépare clandestinement. L’armée israélienne sera forcée de reconnaître la capacité de Gaza à changer les termes de l’équation. Croyez-moi, les colonies seront occupées. N’employons pas le terme « occupées ». La terre palestinienne sera « récupérée » des mains des colons. […]

Nous payerons un prix, sans aucun doute, mais nous ferons mal à l’ennemi. Nous ferons mal à l’ennemi et nous lui ferons payer. […]

Pourquoi les dirigeants n’utilisent-il pas le pouvoir des hommes sur le terrain pour faire pression sur les ennemis des Palestiniens et obtenir ainsi des gains politiques ? Pourquoi veulent-ils retirer leurs armes et les remettre aux Israéliens, au lieu de renforcer leur ténacité et de présenter des revendications politiques [à Israël], comme un retrait de Cisjordanie et de Jérusalem ? Nous détenons aujourd’hui un pouvoir militaire, et nous devrions le mettre à profit. […]

Animateur : N’êtes-vous pas de mon avis quant au fait que les attentats à la bombe à Afoula et Netanya – les attaques contre les bus qui ont volé en éclats dans les airs – étaient plus puissantes que les missiles de la résistance ? Aujourd’hui, un enfant palestinien a poignardé un soldat [le citoyen israélien Ari Fuld]. Avez-vous vu la taille de ce soldat ?

Fayez Abou Shamala : Il était officier dans l’armée [israélienne].

Animateur : C’était effectivement un officier, mais un lionceau palestinien a saisi un couteau et un poignard et l’a poignardé. Honnêtement, je ne comprends pas comment il a réussi à le tuer. […]

Fayez Abou Shamala : Cela me rappelle l’histoire de la fillette Hadeel Al-Hashlamoun, qui a brandi un couteau à l’école et a attaqué un policier, avec sa petite main tremblante. C’est la détermination des garçons et des filles de Cisjordanie. La Cisjordanie ressemble à un volcan en éruption. Le jeune [Khalil] Jabarin, qui a quitté Yata aujourd’hui, et a tué ce pillard [Ari Fuld]… Il n’a pas utilisé sa force physique, mais la force de son moral. La force morale est l’arme avec laquelle nous combattons l’ennemi. […]

Animateur : Nous reportons chaque problème sur le président Mahmoud Abbas. Si, Dieu nous en préserve, le président souffrait d’un problème de santé et qu’il était remplacé par Mahmoud Al-Aloul, Jibril Rajoub ou Hussein Al-Sheikh, rien ne changera…

Fayez Abou Shamala : Si, cela changera ! Toute la situation s’embrasera. Le Fatah sera uni et retrouvera ses valeurs perdues. L’article 19 des principes de base du mouvement Fatah énonce que : « La lutte armée est une stratégie, non une tactique. » Quiconque succédera [à Abbas] voudra appliquer cet article pour parvenir à un consensus au sein du Fatah, et mettra fin à la coopération sécuritaire [avec Israël]. Une fois cela accompli, on trouvera un terrain d’entente avec toutes les factions, avec le Hamas et le Jihad islamique. Nous aurons un nouveau leadership, une nouvelle plate-forme, une nouvelle confrontation et ce sera l’aube d’une nouvelle ère palestinienne. Mahmoud Abbas est l’obstacle qui entrave notre développement en tant que Palestiniens.

MEMRI







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’ancien maire de Khan Younès : « Si le siège de Gaza n’est pas levé, des missiles seront lancés sur Tel-Aviv et sur l’aéroport Ben Gourion »

    1. yacotito

      et si on leve le siege, qu’arrivera t il ?
      l’Iran y installera une base et menacera Israel.
      On ne peut lever le siege que si Gaza renonce à la guerre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap