toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Justice protège les racailles : un père de famille séquestre les agresseurs de son fils puis les conduit au commissariat, il est déféré devant le parquet, les jeunes sont relâchés


La Justice protège les racailles : un père de famille séquestre les agresseurs de son fils puis les conduit au commissariat, il est déféré devant le parquet, les jeunes sont relâchés

Les jeunes à l’origine du vol ont été laissés libres et le père et l’un de ses amis présentés au parquet pour enlèvement, séquestration et violences.

Une semaine plus tôt, deux jeunes de 17 et 18 ans s’en prenaient à son fils. En plein centre de Lyon, dans le 2e arrondissement, ce dernier était forcé de se déshabiller pour se faire voler l’intégralité de ses effets personnels. Rentré habillé des vêtements de l’un des agresseurs, il raconte la scène à son paternel, qui se met en tête de retrouver les coupables. Cinq jours plus tard, il parvient à retrouver l’un des voleurs et se rend avec deux de ses amis sur la place Gabriel Péri dans le 7e arrondissement. Selon Le Progrès, le père de famille a alors embarqué dans une voiture ce mineur de 17 ans.

Pour le faire parler afin de retrouver les affaires de son fils et son complice pour le vol, les adultes vont secouer le jeune garçon, allant jusqu’à le gifler. (…) Trimbalé dans plusieurs endroits de Lyon, le jeune homme finit par craquer et raconte où se trouve son complice, âgé de 18 ans. (…) Mais au commissariat de Villeurbanne, la situation s’inverse. Les trois adultes pensent conduire face à la police les deux jeunes hommes et se retrouvent finalement en garde à vue. Le mineur de 17 ans et son complice de 18 ans sont relâchés et les presque quarantenaires déférés devant le parquet ce vendredi pour enlèvement, séquestration et violences.

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “La Justice protège les racailles : un père de famille séquestre les agresseurs de son fils puis les conduit au commissariat, il est déféré devant le parquet, les jeunes sont relâchés

    1. Rosa SAHSAN

      Et cela vous étonne? C’est ça la France de Macron. Il ne fait pas bon être honnête
      au pays deBelhoubet.
      C’est curieux, on ne donne pas le prénom des 2 racailles.
      ROSA

    2. Pinhas

      L’injuste justice qui punit le juste et défend le coupable.
      Complicité de violence sur mineur .
      Voila de quoi j’accuse ces policiers et ces juges de papier.
      Il faut très vite que ce cauchemar cesse.

    3. Robert Davis

      C’est la « justice » de gauche comme tout le reste: Histoire, Religion, cohabitation (mélange des population pour noyauter la droite) culture tous est inversé. Vivement le départ de la gauche même par un Putsch militaire.

    4. Cyrano

      @Mr PINHAS et les autres —
      Ne soyez pas étonnés tout est voulu et depuis très longtemps.
      Que les DJEUN’s soient libérés rien d’étonnant —
      Que les ( justiciers ) soient déférés ça ne m’étonne pas non plus —
      Les policiers ne font que leur travail à savoir : téléphoner au procureur de permanence, lequel décide et donne des ordres aux policiers qui ne font qu’exécuter les ordres reçus de la justice, un point c’est tout.
      Les donneurs d’ordres sont plus haut —
      Si avec ça vous n’avez pas compris que tout est voulu .
      Le monde est à l’envers, en France nous marchons sur la tête; l’Europe aussi, c’est pas pour rien que nous pataugeons dans la merde et que les barbares font ce qu’ils veulent, dans leur culture de la force nous ne sommes que des faibles. C’est pour cette raison qu’ils font les macs et méprisent l’occident. CE N’EST QUE LE DEBUT / NOS PENSEURS N’ONT RIEN COMPRIS—

    5. andre

      Le principe, qui fut juste, est que personne ne doit se substituer a la justice, ou faire justice lui-meme. Mais ce principe ne peut s’appliquer quand, comme il a ete montre a de nombreuses reprises, certaines gravissimes (assassinat de Mme Halimi …), l’Etat est totalement defaillant. Que l’Etat ne remplisse pas sa premiere mission, qui est de proteger les citoyens, est le point depasse de ce qui ne peut conduire qu’a un total mepris de la puissance publique. Se rend-on bien compte, aux niveaux du pouvoir, du danger ?

    6. liberté

      et oui on doit se faire justice(ses notre pays) escobar etait nationalist jamais il aurai pris d’etranger dans ses rang

    7. Déborah

      Nous sommes dans un état de droit.
      La France ce n’est pas le farwest s’est un point c’est tout
      Nous ne sommes pas des bêtes sauvages (quoi que ?)pour faire justice soi même

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *