toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël publie des photos de son nouveau satellite espion du palais présidentiel en Syrie


Israël publie des photos de son nouveau satellite espion du palais présidentiel en Syrie

Israël a publié lundi des photos de son nouveau satellite d’espionnage de sites situés au plus profond de la Syrie.

Les images sont venues via le satellite espion Ofek 11. Elles ont été divulguées par le ministère israélien de la Défense pour marquer 30 ans du premier lancement orbital d’Israël le 19 septembre 1988.

La collection de trois photographies rendues publiques comprend le palais présidentiel syrien (voir ci-dessus), également connu sous le nom de palais du peuple; des chars sur une base militaire syrienne; et l’aéroport international de Damas.

Ce dernier a été la cible d’une attaque de missiles en fin de semaine par Israël.

Une photo d'une base militaire syrienne prise par le satellite israélien Ofek 11, diffusé par le ministère de la Défense le 17 septembre 2018. (Ministère de la Défense)

Une photo d’une base militaire syrienne prise par le satellite israélien Ofek 11, diffusé par le ministère de la Défense le 17 septembre 2018. (Ministère de la Défense)

Une photo de l'aéroport international de Syrie à Damas prise par le satellite israélien Ofek 11, diffusé par le ministère de la Défense le 17 septembre 2018. (Ministère de la Défense)

Une photo de l’aéroport international de Syrie à Damas prise par le satellite israélien Ofek 11, diffusé par le ministère de la Défense le 17 septembre 2018. (Ministère de la Défense)

L’attaque par missiles israélienne a visé l’aéroport de la capitale syrienne samedi dernier, activant des défenses aériennes qui, selon les défenseurs, ont abattu un certain nombre de projectiles.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne a déclaré que l’attaque par missile visait un dépôt d’armes près de l’aéroport où de nouvelles armes sont récemment arrivées pour les Iraniens ou le groupe libanais du Hezbollah. « Les missiles, soupçonnés d’être israéliens, ont détruit un entrepôt d’armes près de l’aéroport international de Damas« , a déclaré à l’AFP le chef de l’Observatoire, Rami Abdel Rahman.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche que son pays prenait des mesures pour empêcher ses ennemis d’acquérir des armes sophistiquées.

« Israël travaille constamment pour empêcher nos ennemis de s’armer avec des armes avancées« , a déclaré le bureau de Netanyahu au début de la réunion hebdomadaire de son cabinet.

«Nos lignes rouges sont toujours aussi nettes et notre détermination à les faire respecter est plus forte que jamais

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Israël publie des photos de son nouveau satellite espion du palais présidentiel en Syrie

    1. esther

      Bravo et je suppose que le PM ne peut pas nous parler de tous ces hommes et de toutes ces femmes de toutes religions, y compris la musulmane, de toutes nationalités, de toutes races, de tous âges ( non pas de tous âges) qui ont rêvé d’être un jour agents du Mossad : peu, très peu ont réalisé leurs rêves car c’est extrêmement difficile mais ils travaillent tous à présent pour la sécurité d’Israël dans le monde entier même en terrain hostile.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *