toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Viktor Orbán : « La Hongrie stoppe les migrants sur la terre ferme, Salvini démontre qu’ils peuvent également être stoppés sur les mers » (Vidéo)


Viktor Orbán : « La Hongrie stoppe les migrants sur la terre ferme, Salvini démontre qu’ils peuvent également être stoppés sur les mers » (Vidéo)

Viktor Orban, qui s’enorgueillit d’avoir empêché l’arrivée de réfugiés en Hongrie, souhaite que l’Italien réussisse à en faire de même sur les côtes de son pays.

Ils sont tous deux partisans d’une ligne dure contre les migrants en Europe. Le Premier ministre national conservateur hongrois, Viktor Orban, a affirmé mardi que le ministre de l’Intérieur, vice-président du Conseil italien et chef du parti d’extrême droite la Ligue, Matteo Salvini, était « son héros et aussi son compagnon de voyage » avant de le rencontrer vers 17 heures à Milan, nord de l’Italie.

« La Hongrie est la preuve que les migrants peuvent être arrêtés sur la terre ferme », a poursuivi le chef du gouvernement réélu pour la troisième fois en avril. Dès 2015, Viktor Orban qui se présente volontiers comme le fer de lance de la défense de « l’Occident » a fait construire une barrière de barbelés antimigrants sur plusieurs centaines de kilomètres à la frontière avec la Serbie et la Croatie.

« C’est là que débute la mission de Salvini. Il devrait démontrer que ces migrants peuvent être arrêtés également sur les mers », a ajouté le Hongrois dont le pays a interdit aux ONG de venir en aide aux migrants, avec des peines de prison à la clé. « Notre objectif est d’aider là où il y a des problèmes », en Afrique notamment, « pas d’apporter les problèmes chez nous », a déclaré Viktor Orban.

Loading...

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Viktor Orbán : « La Hongrie stoppe les migrants sur la terre ferme, Salvini démontre qu’ils peuvent également être stoppés sur les mers » (Vidéo)

    1. esther

      Un grand bravo à l’Italie et à la Hongrie : les dirigeants de ces pays ont compris qu’il était temps d’arrêter l’extermination de la culture occidentale, l’abolition des droits que les femmes ont obtenu de haute lutte notamment le droit de divorcer, le droit d’être libre sexuellement, celui de la contraception et de l’avortement, celui de s’habiller en short et de sortir jusqu’au petit matin, toutes ces libertés qu’une France de plus en plus islamisée est en train petit à petit de nous enlever, à nous les femmes avec la complicité de ces dirigeants, le dernier en date étant le petit micron.

    2. esther

      Rectificatif : … que les femmes ont obtenus… Parce qu’il ne faut pas rêver, la majorité des migrants que la France accueille depuis 30 ans et plus sont à grande majorité de culture afro-musulmane et totalement arriérés en ce qui concerne les Droit des Femmes : les filles dans les cités se couvrent de la tête au pied et se barricadent chez elles dès 18 heures quand ce n’est pas 17 heures, ne peuvent pas fréquenter un garçon et sont interdites de contraception : voilà où en est la France en 2018 et elle file la trouille.

    3. alauda

      Sur la situation en France. Ce bon édito (à écouter) de Yves Thréard, qui n’a pas l’habitude de faire passer des vessies pour des lanternes.

      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/08/29/31003-20180829ARTFIG00288-editorial-charite-mal-ordonnee.php

      Son sérieux journaliste aide le lecteur à garder la tête sur les épaules, à résister au « matraquage médiatique », qui n’est pas que médiatique d’ailleurs, tant de bonnes âmes charitables s’emploient à le relayer dans d’autres mondes loin des médias.

    4. Sam O'Var

      Charles De Gaulle:
       » Il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus assez de force pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir.
      Le destin d’une nation se gagne chaque jour contre les causs internes et externes de destruction « .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *