toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trappes, le Molenbeek français : Si rien n’est fait, Trappes sera la France de demain


Trappes, le Molenbeek français : Si rien n’est fait, Trappes sera la France de demain

Trappes est le Molenbeek français. Ce n’est pas nouveau, puisque cette ville des Yvelines de 30 000 habitants est le laboratoire où sont testées les méthodes de déradicalisation impliquant les services de l’État.

Sans grand succès, apparemment.

“Le repli communautaire de cette ville inquiète”, nous dit Angélique Négroni du Figaro.

Comme Mantes-la-Jolie, comme les Mureaux et bien d’autres villes de France, Trappes est gangrenée par le salafisme et ce sont les barbus qui y font la loi, assurés de l’impunité, puisque ce courant rigoriste de l’islam est jugé parfaitement légal par nos autorités.

Il est vrai que nos grands amis saoudiens propagent le wahhabisme avec la bienveillance des autorités françaises, par conséquent, pas question de froisser les monarchies du Golfe.

Les églises sont interdites en Arabie, mais les Saoudiens financent les mosquées salafistes où les imams propagent la bonne parole.

Nos élus, pour qui le mot “réciprocité” n’existe pas, appellent ça la tolérance.

Trappes, c’est 30 000 habitants dont 50 % de moins de 25 ans.
Un chômage de 20 % et de 40 % chez les jeunes.

Un quart des ménages vit sous le seuil de pauvreté.

C’est aussi la « capitale d’Europe des départs en Syrie », avec 60 jeunes partis combattre sous la bannière de l’EI pour mourir en martyrs ou revenir en héros du jihad.

Trappes, c’est 400 fanatiques inscrits au fichier des radicalisés FSPRT.

Le plan de rénovation urbaine n’a servi à rien. Les barbus se foutent pas mal des 350 millions injectés dans la ville. On ne se prépare pas au jihad en repeignant les immeubles.

Derrière une façade lépreuse ou fraîchement repeinte, un barbu reste un barbu.

Les rapports alarmistes s’accumulent, mais tout empire.

D’ailleurs, rapports, commissions, études et bilans en tout genre sont une spécialité française. Cela permet de se donner bonne conscience et de ne rien faire pendant 30 ans. Des rapports, il y en a plein les tiroirs des ministères.

En 2004, le rapport Obin, qui démontrait la dangereuse radicalisation de l’école républicaine dans nos banlieues, a été enterré par François Fillon, alors ministre de l’Éducation nationale !

Nos politiques sont des lâches qui trahissent leur pays, le livrant au salafisme en restant les bras ballants et, surtout, en cachant au peuple la tragédie qui s’annonce.

À Trappes, les commerces sont le plus souvent halal, le port du voile est la norme, les écoles coraniques poussent comme des champignons autour des 5 mosquées que compte la ville.

Les commerces financent le radicalisme. Les barbus aident les familles en difficulté, faisant avancer en parallèle social et prosélytisme.

“Des quartiers entiers de villes du département, dont Trappes, vivent comme des théocraties autonomes”, dit un commissaire de police.

Le gouvernement a placé Trappes sur la liste des 30 quartiers de “reconquête républicaine”.

Une foutaise de plus, avec quelques effectifs policiers supplémentaires, lesquels ne connaissent même pas les 400 radicalisés de leur ville, le secret étant bien gardé.

La France est dans une situation dramatique, qui s’aggrave de jour en jour.

Car il faut savoir que des milliers de jeunes formatés par les barbus passent directement de la non-pratique religieuse à l’islamisme, sans passer par l’islam.

C’est sans doute le phénomène le plus grave, puisque la France s’est montrée incapable d’en faire des citoyens de la République, les barbus étant largement plus persuasifs que les capitulards qui nous gouvernent.

Aveuglement, renoncement, trahison, lâcheté, autant de tares de nos élus qui ont conduit la France au bord de la désintégration.

Si on évite la guerre civile dans les 10 ou 20 prochaines années, ce sera un miracle.

Car Trappes n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Et cette ville préfigure la France de demain.

Voici un commentaire, après l’excellent article paru ce jour sur RL, concernant le tueur radicalisé de Trappes :

https://ripostelaique.com/jai-bosse-avec-lassassin-de-trappes-a-la-ratp-il-avait-hurle-par-allah-vous-allez-tous-mourir.html

Et combien sont-ils, ces musulmans anti-Français, qui pensent comme lui ? Des centaines de milliers ? Des millions ?

Il en rentre des centaines chaque jour, avec nos frontières passoires.

Muslim

Ptdrr je suis musulman et machiniste. Et je vous pisse dessus. Je continuerai à faire mes 5 prières dans les locaux de la RATP en étant payé en plus et continuerai à changer mes service pour avoir les vendredi le ramadan et l’Aïd. En vous emmerdant de surcroît ptdrrrrrr. Vous allez rien faire du tt et je vais continuer moi et les autre musulman a prendre vos taf et en plus pratiquer la religion sans que vous puissiez faire Quoi que ce soit pck vous êtes lâche derrière vis écrans. Allahou Akbar

Jacques Guillemain





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Trappes, le Molenbeek français : Si rien n’est fait, Trappes sera la France de demain

    1. Cyrano

      Dans les années 70 je travaillais dans cette circonscription, c’était déjà le début de l’islamisation alors maintenant !!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    65 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap