toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Révélations: Quand le préfet de police remerciait son “cher ami” Benalla par écrit, alors qu’il a juré ne pas le connaitre…


Révélations: Quand le préfet de police remerciait son “cher ami” Benalla par écrit, alors qu’il a juré ne pas le connaitre…

Michel Delpuech avait déclaré sous serment ne pas connaître Alexandre Benalla. Mais les perquisitions effectuées au domicile de ce dernier ont permis de découvrir une carte de remerciement amicale de la part du préfet de police.

Dans une carte révélée par le Canard enchaîné, le message adressé par Michel Delpuech à Alexandre Benalla vient contredire ses déclarations sous serment devant l’assemblée, où le préfet de police affirmait ne pas connaître Benalla.

« Merci pour la magnifique photo-souvenir »

Retrouvée durant les perquisitions du domicile de l’ex-collaborateur de Macron, la carte du préfet de police datée du 22 janvier commence par un « cher ami », qu’il remercie d’avoir pris « une magnifique photo-souvenir » de « quelques forces de l’ordre autour du couple présidentiel ».

Pourtant, 4 mois plus tard, Michel Delpuech déclarait devant la commission d’enquête du Parlement ne pas connaître Alexandre Benalla. « Je n’ai jamais eu son numéro de téléphone portable », s’était-il défendu devant les députés. Il avait même condamné les « dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinages malsains » au sein du pouvoir.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Révélations: Quand le préfet de police remerciait son “cher ami” Benalla par écrit, alors qu’il a juré ne pas le connaitre…

    1. Jacques B.

      Avec les super menteurs qu’ils ont pour chefs à l’Élysée (Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron), pas étonnant que les hauts fonctionnaires mentent comme des arracheurs de dents, c’est la force de l’exemple. Et bien sûr, tout cela en toute impunité…

      Il y a quelque chose de pourri dans le Royaume de France.

    2. alauda

      Le buzz pour le buzz, cela devient n’importe quoi là !

      A quoi cela a-t-il servi de retransmettre les auditions ? Il dormait devant sa télé, le journaliste ?

      Le Préfet n’a jamais dit « ne pas connaître Benalla », puisqu’il a dit son étonnement de l’avoir vu un certain jour, à une certaine heure, dans une certaine salle. Je viens de vérifier dans une courte vidéo de 44 secondes sur Twitter que j’avais bien entendu ce que j’avais compris.

      Quant au « cher ami », la formule en est trop banale pour mériter la moindre ligne dans un canard, fût-il déchaîné. Expression passe-partout à l’écrit.

      Seul détail amusant : on pourra ajouter au CV du body-guard : photographe bénévole.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *