toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Périgueux : Un migrant afghan poignarde quatre personnes dans le centre-ville


Périgueux : Un migrant afghan poignarde quatre personnes dans le centre-ville

Dans la soirée du 13 août, un migrant d’origine afghane de 19 ans a poignardé quatre personnes dans le centre-ville de Périgueux, en Dordogne. Aucun pronostic vital des victimes n’a été engagé et l’homme a été interpellé par les forces de l’ordre.

Un jeune demandeur d’asile afghan, alcoolisé, a blessé quatre personnes le soir du 13 août, dont une grièvement, en les poignardant dans le centre-ville de Périgueux, selon la police. La police l’a interpellé. Le demandeur d’asile a été placé en garde à vue et il est poursuivi pour «violence aggravée avec une ITT [interruption temporaire de travail] supérieure à huit jours». La piste terroriste est écartée.

L’homme, âgé de 19 ans, s’en est pris à un groupe de jeunes filles qui passaient devant son domicile. Deux ambulanciers, témoins de la scène, ont tenté de le calmer. Il est alors rentré chez lui pour chercher un couteau de cuisine et a blessé les deux hommes, âgés de 55 et 38 ans, principalement à la tête et à la nuque.

Il s’en est ensuite pris à ses voisins, deux frères âgés de 64 et 68 ans, qui ont reçu plusieurs coups de couteau. L’un d’entre eux a eu le poumon perforé, l’autre a surtout été touché au dos.

Alors que ce dernier se défendait, il est tombé au sol avec son agresseur. Un autre témoin, un jeune homme d’origine camerounaise, est alors intervenu et a aidé la victime à maîtriser l’individu et à lui prendre son couteau, avant que la police n’interpelle l’agresseur.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Périgueux : Un migrant afghan poignarde quatre personnes dans le centre-ville

    1. esther

      Dans les médias traditionnels qui nous cachent de plus en plus la vérité pour rester dans le politiquement correct, il n’est jamais fait allusion et de la situation de migrant de ce soi-disant déséquilibré (bigre, encore un) et de sa nationalité afghane, par contre, France Info n’a pas cessé de stigmatiser les deux hommes suspectés d’avoir tiré sur la racaille des cités de Beaune suspectée de leur côté de faire un trafic des voitures volées avec leurs agresseurs, en mettant bien l’accent sur le fait que les présumés accusés étaient des gens du voyage.

      Alors, ces migrants ou fils de migrants sont soit des fous dangereux puisqu’ils blessent ou tuent gravement bien que je soupçonne que c’est une couverture politico-judiciaire pour ne pas nommer un chat un chat et dire que ce sont des islamistes, soit des terroristes sanguinaires et dans les deux cas, ces criminels mettent en péril la nation donc il faut les envoyer dans leurs pays ou celui de leurs parents.

    2. marco

      welcome refugies « ,,tu te fais avoir une fois ,,je te plains ,,2 fois c est bien fait ,,3 fois c est pas assez ,,, »Kroutchev Bureau des pleurs ferme .

    3. Salmon

      Il y en avait dans le cabinet de mon ancien psy cori incarcéré au Baumettes pour avoir fait rentrer des migrants comme bcp d autres psy sûrement des afghans bcp de turques des Tunisiens bcp d algériens etc
      Pas de blacks à l époque

    4. Victoire de Tourtour

      C’étaient « les égorgés du jour ». Mais d’après un sociologue distingué, « chercheur au CNRS, « la délinquance n’existe pas « . Suit le prêchi-prêcha sur ces pôôôvres « migrants », et ces pôôôvres immigrés que nous n’accueillons pas assez tendrement. Le psittacisme habituel, l’inversion accusatoire habituelle. Encore de ces chercheurs qui ne trouvent rien.

    5. La Vouivre

      UN MIGRANT ou un CLANDESTIN?, encore un qui attaque au couteau, mais bien sûr c’est encore un déséquilibré, on nous prends de plus en plus pour des imbéciles, il faut que tout cela cesse, on nous dit, il est rentré dans SON appartement chercher un couteau, SON APPARTEMENT? tien? il est LOGE? alors que beaucoup des nôtres n’en ont pas, dorment dans la rue ou dans leur voiture quand il ont la chance d’en avoir une,fonds les poubelles. C’EST REVOLTANT

    6. Cyrano

      S’il est entré chez lui chercher un couteau, donc c’était prémédité, bourré ou murgé il savait ce qu’il faisait qu’on ne vienne pas nous raconter des salades c’est donc un circonstance aggravante alors les merdias à la solde des pleureuses nous prennent bien pour des cruches BASTA ! TROP C’EST TROP

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *