toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou en Lituanie: « Nous sommes fiers de votre soutien »


Netanyahou en Lituanie: « Nous sommes fiers de votre soutien »

Lors de sa visite officielle en Lituanie jeudi, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a remercié les dirigeants baltes pour leur « courage » à soutenir Israël.

Netanyahou s’est entretenu avec les responsables baltes dans le cadre de pourparlers visant à renforcer les liens avec l’Europe de l’Est. Il a été accueilli dès sa descente d’avion par le ministre des Affaires étrangères du pays balte à l’aéroport de Vilnius.

« Beaucoup de désaccords nous sont adressés et il est bon de vous voir prendre une position claire, vraie et courageuse à notre égard » a déclaré le Premier ministre.

« Je souhaite parvenir à un équilibre dans les relations pas toujours amicales de l’Union européenne envers Israël afin d’entretenir des relations plus justes », avait affirmé M. Netanyahou à son départ de l’aéroport Ben Gourion.

« Je le fais par des contacts avec des blocs de pays de l’Union européenne, des pays d’Europe de l’Est et maintenant avec des pays baltes et d’autres pays bien sûr », a ajouté le Premier ministre.

Il va notamment participer à une réunion à Vilnius avec les dirigeants des trois pays baltes: le Premier ministre de Lituanie Saulius Skvernelis, le Premier ministre de Lettonie Maris Kucinskis et le Premier ministre d’Estonie Jüri Ratas, selon un communiqué de son bureau.

« Lors de ce sommet, les quatre dirigeants vont discuter de la coopération entre leurs pays », a ajouté son bureau, sans donner d’autres précisions sur la teneur des discussions.

M. Netanyahou impulse depuis des mois une politique de rapprochement avec les pays du groupe dit de Visegrad (Hongrie, Pologne, Slovaquie et République tchèque), dont les positions nationalistes irritent les autres pays de l’Union européenne.

Il tente ainsi de nouer une alliance politique avec les pays qui faisaient partie du bloc soviétique face à la plupart des Etats d’Europe occidentale considérés comme moins favorables à Israël notamment à l’occasion des votes à l’ONU.

Lors d’une visite l’an dernier en Hongrie, M. Netanyahou avait dénoncé les exigences « absolument folles » de l’Union européenne concernant les implantations israéliennes en Cisjordanie, au cours d’une conversation privée enregistrée.

La Lituanie est également un pays client depuis des années des industries militaires israéliennes.

Alors que M. Netanyahou s’est fait l’avocat des succès remportés par les entreprises israéliennes spécialisées dans le cyber-sécurité, neuf pays européens dont la Lituanie ont annoncé récemment leur intention de créer des « équipes de réaction rapide » pour répondre à des cyber-menaces éventuelles, dans le cadre du nouveau pacte de défense de l’UE.

M. Netanyahou, dont la visite en Lituanie doit s’achever dimanche, va également s’entretenir avec des membres de la communauté juive de ce pays qui compte 3.000 personnes sur une population totale de 2,9 millions d’habitants.

Il prendra part à une cérémonie à la mémoire des 141.000 victimes juives des nazis en Lituanie durant la Deuxième Guerre mondiale.

Le Premier ministre va notamment rencontrer une survivante du ghetto de Vilnius, Fania Brancovskaja, et remettra un certificat de « Juste parmi les Nations » à Birute Slapikiene, petit-fils d’une famille qui a sauvé des juifs pendant la guerre, selon le communiqué.

Lors d’une visite en Israël en 2015 du Premier ministre lituanien de l’époque, Algirdas Butkevicius, il avait confié qu’un de ses grands-pères était né en Lituanie.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    151 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap