toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Baby-Loup: L’ONU, sous domination des pays de l’OCI, condamne la France qui refuse de se laisser islamiser…


Baby-Loup: L’ONU, sous domination des pays de l’OCI, condamne la France qui refuse de se laisser islamiser…

Pour la première fois dans l’histoire de l’ONU, le Comité des droits de l’homme de l’ONU totalement sous domination des pays islamistes condamne un pays Occidental qui refuse de se laisser islamiser à travers les signes religieux.

Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a donné raison à Fatima Afif, salariée licenciée par la crèche Baby-Loup en 2008 parce qu’elle portait le foulard islamique.

Ce Comité est sous l’entière domination des pays islamistes de l’OCI qui y règnent depuis de nombreuses années, longtemps présidé par des pays qui bafouent les droits de l’homme comme l’Iran ou l’Arabie saoudite

La grande spécialité de ce Comité des droits de l’homme est de condamner plusieurs fois par an Israël, le seul pays au monde qui doit être condamné en matière de « droits de l’homme »… comprendre de « droits islamistes » !

Loading...

Cette fois, le Comité des droits de l’homme s’attaque pour la première fois à un pays européen non musulman. Ceci est à noter car en condamnant la France pour l’affaire Baby-Loup, le Comité des droits de l’homme se donne un droit d’ingérence afin d’imposer l’Islam et ses signes extérieurs à un pays démocratique et laïc.

Ainsi on devrait renommer ce comité en « Comité islamique des droits de l’homme sous l’Islam »

Mais l’ingérence va encore plus loin dans cette affaire Baby-Loup puisque le dit comité impose à la France de proposer une indemnisation à la plaignante sous 180 jours.

Le Comité des droits de l’homme (CDH) a condamné la France pour violation des articles 18 et 26 du pacte international relatif aux droits civils et politiques, autrement dit pour atteinte à la religion et discrimination en raison de la religion et du genre.

Le CDH estime ainsi que la France est coupable de «violation de la liberté de manifester sa religion» et de «discrimination envers les femmes musulmanes».

L’Etat français est sommé de rendre publique cette condamnation, ce qu’il n’a pas encore fait, et a 180 jours pour proposer une indemnisation à Fatima Afif.

Learn Hebrew online

Cette affaire très médiatisée avait connu un premier épilogue auprès de la justice française le 25 juin 2014. L’assemblée plénière de la Cour de Cassation avait validé le licenciement de Fatima Afif, qui était directrice adjointe de la, crèche déjugeant ainsi l’arrêt de sa propre chambre sociale qui avait précédemment annulé le licenciement considéré comme discriminatoire.

Par la suite, la jurisprudence Baby-Loup ainsi que de nombreuses autres affaires de la même veine avaient abouti à l’arrêt n°2484 du 22 novembre 2017 de la Cour de cassation : l’interdiction d’arborer des signes religieux ou politiques au travail a été rendue possible depuis cette date, mais seulement sous certaines conditions. Elle ne peut s’appliquer qu’aux salariés en contact avec des clients, et si cette interdiction a été spécifiée dans le règlement intérieur de l’entreprise.

Une atteinte à la « liberté de religion », comprendre à l’Islam

Dans le rapport de onze pages que l’Obs s’est procuré, le Comité des droits de l’homme de l’ONU a estimé que le règlement intérieur édicté par l’établissement Baby-Loup, qui se voulait «neutre», affecte en réalité «de façon disproportionnée les femmes musulmanes, telles que [Fatima Afif], faisant le choix de porter un foulard, ce qui constitue un traitement différencié».

Loading...

La restriction établie par le règlement intérieur de la crèche et sa mise en œuvre constituent une atteinte à la liberté de religion de l’auteure

En outre, pour le CDH, l’Etat français n’avait pas expliqué «dans quelles mesures le port du foulard serait incompatible avec la stabilité sociale et l’accueil promus au sein de la crèche ». Le Comité a également jugé que le port d’un foulard islamique ne pouvait être considéré comme «un signe extérieur fort » ou «ostentatoire» et «constitutif d’un acte de prosélytisme». Et le CDH de conclure : «La restriction établie par le règlement intérieur de la crèche et sa mise en œuvre constituent une atteinte à la liberté de religion de l’auteure en violation de l’article 18 du pacte [international relatif aux droits civils et politiques].»

Le motif du licenciement considérant le port du foulard comme une «faute grave» est également critiqué par le CDH, car empêchant toute indemnité de licenciement et étant «particulièrement stigmatisant». Le groupe d’experts du comité a également jugé que ce licenciement et l’obligation de «neutralité» du personnel constituaient une «discrimination inter-sectionnelle basée sur le genre et la religion».

Cette décision de la CDH est grave car c’est la première du genre où l’ONU, sous domination islamiste, condamne un pays occidental laïc qui refuse les signes ostentatoires religieux.

En clair, la CDH envoie comme message aux pays Occidentaux « Laissez vous islamiser ou on vous condamne ».

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 25 thoughts on “Baby-Loup: L’ONU, sous domination des pays de l’OCI, condamne la France qui refuse de se laisser islamiser…

    1. alauda

      L’ONU peut condamner ce qu’elle veut : elle n’a pas droit au chapitre, sinon à user et abuser de son droit d’expression.

      C’est du vent ; ça brasse de l’air ; ça veut impression avec ses grands airs et ses effets de manche. Pipeau.

    2. alauda

      « Le CDH […] somme l’État français de lui proposer une indemnisation sous 180 jours. » MDR

      Sous quelle juridiction ?
      Celle d’un Comité d’experts qui a confié les clefs de la maison à des gens qui s’apprêtent à décapiter une autre femme voilée pour cause de défense de la CDH ?

      Ils ont le sens de l’humour noir au CDH.

    3. Filouthai

      Et pendant ce temps là, l’Arabie Saoudite a condamné à mort une femme pour délit d’opinion.
      Mais , la, le « machin » n’a rien dit.

    4. Pinhas

      Il faut que l’onu dépose le bilan et pour cela il faut arrêter de financer cette organisation d’escrocs et de nuisibles.

    5. esther

      ONU = OCI = ISLAM
      Un sénateur US disait il y a environ dix ans : « L’ONU n’est faite que pour les bonnes oeuvres. » Dix ans après, elle n’est même plus faite pour donner la charité, elle est juste bonne pour lécher les pieds des dictateurs musulmans des 59 pays islamiques qui la noyautent avec la complicité d’une quarantaine de pays africains, y compris « chrétiens », où les femmes se couvrent de boubous de la tête jusqu’aux pieds.

      Israël, parce que peuplé de 75 % de juifs, est constamment condamné par l’ONU, fervente adepte du nouvel antisémitisme parce que je ne crois pas une seule minute que ce soit le sort des palestiniens qui intéresse cette organisation mais bien l’antisémitisme musulman qui est leur alpha, leur oméga et leur bêta.
      En attendant, dans les pays musulmans, les manifestants, les homosexuels, les « coupables » d’adultères sont condamnés à la peine de mort et l’ONU se tait : cette organisation puante est une vieille prostituée qui exerce une autre forme de charité devant les dirigeants musulmans, celle de se vendre à n’importe quel maquereau de harem.

    6. Vov

      Qui peut encore prendre en considération ce « machin » infesté de nazis ?

      Je parle de la relève nazie-fasciste incarnée par cet islam corrompu et devenu la honte de l’humanité !

    7. Robert Davis

      l’onu sous domination islamique devrait enquêter en France pour voir …qui on discrimine. L’enquête n’est pas nécéssaire en fait car même si les enquêteurs voyaient le Mont Blanc et ses 4.800 m. elle dirait qu’elle a vu un trou…

    8. Robert Davis

      Esther : la complicité avec l’onu ne concerne pas seulement les pays africains mais aussi l’Europe en particulier la France qui en est la locomotive. Je suis d’ailleurs content que l’onu s’en prenne à la France.

    9. Cyrano

      C’est du grand n’importe quoi, les occidentaux sont copains avec des fous et se laissent faire. Je disais une génération pour voir la République islamique française, nous y sommes. Comme les nazis ils prennent le pouvoir avec les lois démocratiques et la complicité des autorités. AU SECOURS ILS SONT DEVENUS FOUS !!!
      QUI AURA LE COURAGE DE NOUS SORTIR DE LA MERDE—

    10. david

      L’ONU condamne la France et l’Etat français se tait : la France n’est donc plus un Etat souverain. Vous avez entendu Macron, Wauquier, Le Pen (j’excepte la gauche islamo-gauchiste) affirmer que la France est un pays laÏc ? Silence total : ce pays est devenu une terre d’islam car qui ne dit mot consent.

    11. Juvenal

      Pourquoi ne fait-on pas condamner les 57 pays de l’OCI au titre de l’article 18 de la CdH (Déclaration Universelle des droits de l’homme) qui prévoit expressément « le droit de changer de Religion « , ce que condamne tous ces 57 pays de l’OCI, jusqu’à l’application de la peine de mort (!!!) pour certains !

    12. alauda

      Le djihad judiciaire de Fatima Afif contre le pacte républicain s’achève sur une constatation juridiquement non obligatoire.
      Concrètement, qu’est-ce qu’il va passer après cette déclaration ? Suite du feuilleton au prochain numéro.

      A titre personnel, j’exprime ce constat assez atterrant que le « Pacte international relatif aux droits civils et politiques » devient le porte-drapeau du djihad du voile qui mène sa guerre des nerfs en France et ailleurs, grâce à 18 experts internationaux (10 hommes dont un Français et 8 femmes).

    13. Maria

      Cette info devrait faire bondir Jeannette Bougrab et Manuel Valls notamment qui, à l’époque, étaient montés au front pour défendre Baby-Loup et la laïcité. Voilà ce qui se passe lorsque les pays normalisent leurs relations avec ces pays de barbares qui tentent de conquérir les nôtres à coups d’investissements ou de bombes humaines.

    14. alauda

      Sur les 8 femmes minoritaires au Comité des droits de l’homme de l’ONU, il n’y en a pas une seule voilée.

      Reste 10 hommes majoritaires : quelques uns viennent de pays affiliés à l’OCI, mais ils sont loin d’être les plus nombreux dans ce comité.

      La liste des gens qui ont « condamné » la France dans cette affaire individuelle est disponible sur le site de l’organisme en question. Ils sont 18, pas un de plus. Ils sont très majoritairement issus de l’Occident. C’est la stricte vérité.

      Et bien moi, ça me dégoute cette décision. Coup de poignard dans le dos des femmes qui n’en peuvent plus de cette oppression voilée dans nos rues.

    15. alauda

      L’avocat de Baby Loup s’est exprimé dans cet article :
      https://www.causeur.fr/baby-loup-richard-malka-comite-onu-154019

      C’est autre chose que le Nouvel Obs ! Quand je pense que j’ai eu un abonnement d’un an à l’Obs, il y a plus de vingt ans. Plus jamais je ne sortirai un euro pour ce palmipède à voile.

      L’Obs se paye la tête des femmes pauvres qui ont été les victimes factuelles de cette nana : à cause d’elle, la crèche a du déménager. La gauche caviar, ça va bien.

    16. ixiane

      L’ONU n’a plus assez à faire en condamnant ISRAEL , il cherche ailleurs et c’est bien que ce soit la FRANCE , elle qui approuve toutes les condamnations envers ISRAEL !!!
      Jamais , je ne confierais un enfant à ces mohamétanes !!! En plus elle était directrice adjointe … cette crèche aurait fini  » crèche coranique  »
      Il faut espérer que cette histoire mettra un peu de plomb dans la tête de nos dirigeants!!!

    17. Serge

      Ne jamais perdre de vue qu’il s’y trouve 57 +1 GAZA pays musulmans plus leurs laquais qui dominent effrontément L’ONU un gouvernement SUPRA MONDIAL qu’il faut éliminé a tout prix, des fonctionnaires payés une fortune pour faire de la magouille DOMINÉ par la Russie et la Chine presque tous anti américain primaire. Si les USA quittait cette monstruosité ce serait le chaos mondial ou MENACÉ par la Chine et la Russie d’intervention armée avec l’aide de L’IRAN et de leurs commettants ou mercenaires.
      L’ONU EST UNE EXCROISSANCE de trop sur le sol américain.

    18. alauda

      La liste des femmes mentionnées sur The Dinner Party, œuvre artistique réalisée par l’artiste féministe américaine Judy Chicago de 1974 à 1979, ne comporte aucun nom de femme liée à l’islam.

      Comme la liste des femmes du comité théodule a une date de péremption, un PDF suffira à matérialiser une œuvre minimaliste féminicide.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *