toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Andrej Babiš, le président tchèque, refuse l’immigration subsaharienne « Ces migrants refusent de travailler. Ils viennent juste pour les aides sociales » (Vidéo)


Andrej Babiš, le président tchèque, refuse l’immigration subsaharienne « Ces migrants refusent de travailler. Ils viennent juste pour les aides sociales » (Vidéo)

Dans un entretien accordé à la télévision tchèque, Andrej Babiš refuse que son pays accepte des migrants d’Afrique noire que l’Italie cherche à lui transférer.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Andrej Babiš, le président tchèque, refuse l’immigration subsaharienne « Ces migrants refusent de travailler. Ils viennent juste pour les aides sociales » (Vidéo)

    1. Cyrano

      Oh la la que c’est pas bien, c’est pas politiquement correct de dire la vérité.
      — Le premier qui dit la vérité, il sera fusillé — Guy BEART

    2. alauda

      Office du tourisme sur Youtube :
      « Survivre (et être noire) en République Tchèque | Keyholes & Snapshots »

      La demoiselle française qui se dit « racisée » fait de la pub pour Airbnb. Elle porte des fausses dreadlocks. Elle raconte ses voyages sous le même titre : « survivre (et être noire)… ».

      Un titre dont on se passerait volontiers, vu qu’il ne lui arrive rien de négatif qui soit en lien avec son taux de mélanine, sinon son sentiment de solitude dans sa quête du même. Ce qui ne l’empêche pas d’évaluer un « taux de personnes « racisées » au kilomètre carré foutrement (sic !) faible » en Tchéquie.

      Elle s’écoute parler, en disant ça, grave sa mère. Et en dépit de son air sympa, on finit par s’agacer de tout ce blabla survivaliste « foutrement » obsédé de sa race.

    3. alauda

      Punchline relevé dans un rap-texte :
      J’rode en ville comme un tchèque »

      J’ai beau fouiller dans ma mémoire, je ne connais pas un seul Tchèque.

      Le punchlineur s’étant fait remarqué récemment dans un rodéo sur un aéroport parisien ne rôde plus en ville actuellement. Il est en rodage à l’ombre préventive.

    4. Jacques B.

      Deux remarques :

      1- le Président tchèque a un raisonnement plein de bon sens, bon sens qu’ont hélas perdu nos dirigeants d’Europe de l’ouest. D’ailleurs, la République tchèque est un des pays les plus pro-Israël du monde.

      2- L’Italie de Conte ne s’honore pas en faisant pression sur les Tchèques pour leur envoyer ses déchets. Les Italiens seraient plus courageux, et plus honnêtes, en renvoyant les parasites d’où ils viennent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *