toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nuit du 13 juillet : 237 interpellations, 134 véhicules brûlés, une nuit sous tension en région parisienne


Nuit du 13 juillet : 237 interpellations, 134 véhicules brûlés, une nuit sous tension en région parisienne

La veille de la Fête nationale a été une soirée particulièrement agitée en région parisienne, où 134 véhicules ont été incendiés et 237 personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre. 4 policiers, 4 pompiers et un gendarme ont été blessés.

La région parisienne a été le théâtre de débordements dans la nuit du 13 au 14 juillet, selon des informations recueillies par la chaîne d’information LCI. Les forces de l’ordre ont interpellé 237 individus, et en ont placé 193 en garde à vue. Quatre policiers, quatre pompiers ainsi qu’un gendarme ont en outre été blessés dans la soirée, lors de laquelle pas moins de 134 véhicules, dont 16 deux-roues, ont été incendiés.

Des incidents qui se sont déroulés dans les département de la petite couronne, comme à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis, où des policiers ont surpris trois individus en train de fabriquer des engins incendiaires. Lorsque ces derniers ont aperçu les forces de l’ordre, ils en ont allumé un et l’ont jeté dans leur direction, brûlant deux policiers aux mains et aux bras. Les trois individus ont finalement été interpellés.

Toujours en Seine-Saint-Denis, dans la ville de Montreuil, un mineur de 15 ans a été arrêté et placé en garde à vue pour port de substances explosives. Son sac à dos contenait plusieurs pétards d’artifice, du matériel et des substances pour confectionner un engin explosif et incendiaire, une bouteille d’acide, une bouteille en plastique vide ainsi que des morceaux d’aluminium.

D’autres incidents ont eu lieu dans le Val-de-Marne, à Villeneuve-Saint-Georges, où une trentaine d’individus qui souhaitaient se rendre au bal des pompiers n’ont pas accepté de se soumettre aux règles de palpation ni au filtrage à l’entrée. La situation a alors dégénéré, et ces individus ont pris à partie aussi bien les pompiers que les policiers municipaux présents sur place, leur jetant dessus des barrières et d’autres projectiles. Quatre pompiers ont été blessés dans ces heurts, alors que des dégâts matériels sont également à déplorer, un véhicule des pompiers et un autre de la police municipale ayant été dégradés. Dans la foulée de ces événements, quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Nuit du 13 juillet : 237 interpellations, 134 véhicules brûlés, une nuit sous tension en région parisienne

    1. Salmon

      Pour les statistiques es actes de violences ont baissé ou augmenter
      Parce que les statistiques c important?

      L autre qui voulait karcheriser il a mis en plus le qatar

      L autre l Iran

      Et maintenant celui là que des djihadistes

      ?ou??

    2. Filouthai

      C’est Jacques et André qui ont été interpellés, n’est ce pas?
      Ce ne peut pas être Mouloud et Djamel : ce sont-elles des garçons gentils et polis. Ils disent bonjour.

    3. Pinhas

      Si la France gagne la finale et on l’espère bien , ces anti Français vont encore se venger.
      Alors planquez vos bagnoles et fermez vos boutiques.
      L’ennemi est dans la place avec la protection de nos dirigeants péteux.

    4. Pinhas

      Bientôt des murs seront construits en France et les frontières seront de nouveau actives.
      Ils vont comprendre ce que subit Israël et pourquoi tant de vigilance face aux attaques muzz.
      Et qu’ils ne viennent pas nous dire  » On ne savait pas  »
      Nous vivons une époque épouvantable.
      Ce n’est que le début ……

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *