toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Elysée a poussé Alexandre Benalla, un « intime » du couple Macron, au poste de sous-préfet


L’Elysée a poussé Alexandre Benalla, un « intime » du couple Macron, au poste de sous-préfet

L’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions que le proche collaborateur d’Emmanuel Macron a dû renoncer.

Selon nos informations exclusives, l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet du président de la République et intime du couple Macron, à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur.

Mais l’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla a dû renoncer à présenter sa candidature. Les privilèges dont jouissait déjà ce jeune homme, devenu à 26 ans lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne qui bénéficiait en outre d’un traitement de quasi-ministre avec voiture de fonction et chauffeur, n’avaient de cesse d’agacer en haut lieu. Sa candidature au poste de sous-préfet a été, selon nos informations, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. (…)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “L’Elysée a poussé Alexandre Benalla, un « intime » du couple Macron, au poste de sous-préfet

    1. alauda

      C’est le bouquet. Il me paraît tellement gros que j’en cherche la confirmation.

      La petite affaire Benalla roulait sur du Velours, jusqu’à ce qu’un grain de sable se glisse par sa propre négligence dans la bielle. Crac, le piston est passé à travers la chemise.

      Le CV comporte des obscurités du côté de la sécurité privée.
      Un séjour hors de l’hexagone entre deux missions, depuis le début de ses aventures avec Martine ?

    2. Pinhas

      Ils ont peur de ce benalla …..

      Avec une telle affaire le petit pétain ou micron petain devrait sauter.
      On ne gouverne pas un pays comme un  » Parrain de la mafia qui utilise ses hommes de main ».

      Ce benalla tient le petit micron par les c…

      A suivre.

    3. Vov

      Allez savoir, pendant que le macro est occupé avec ses trans, faut que le petit gros se tape mami-câlins !!

    4. Vov

      D’où vient ce nom « benalla » ????

      Vous ne trouvez pas qu’Alexandre, ça jure avec « benalla » ?

      Parce qu’en arabe, ça devrait signifier « fils de allah » !!

      Mais si c’est le fils d’allah, il a tout loisirs d’aller s’en prendre à des infidèles, je ne comprend pas pourquoi macron n’organise pas des lapidations dans les jardins de l’Elysée, afin d’occuper sont fils d’allah ?????

    5. Jacques B.

      Comme Pinhas, je crois qu’il faut que Macron soit tenu par les cojones par ce Ben-Allah pour qu’il cherche par tous les moyens à le recaser après lui avoir offert des avantages de ministre.

      Si c’est ça, on est devant une affaire d’État, peut-être même un Watergate à la française, un Benallagate.

    6. Schlomo

      pour Vov :
      Alexandre Benalla de son vrai nom « Lahcene Benhalia ». Tous les médias le savent, rares sont celles qui disent son vrai nom. Why not?

      Sur un site je lisais même une insinuation perfide le liant à la LDJ : je pense que l’ordure qui proférait cette ânerie savait parfaitement ce qu’il faisait, en lançant cette « rumeur ».

    7. Benyahia

      Pense et je le ressentais déjà que Macron n’a plus rien à voir en Politique, il faut que nous soyons tous ok pour le faire sortir comme benhalla de la grande porte de l’Elysée – Entre ses trans et ses relations malsaines, il devrait de lui même démissionner. Il aura tout le loisir, d’aller réconforter son acolyte bien aimé

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *