toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Ciotat (13) : 80 racailles, aux visages dissimulés, ont voulu agresser des policiers le soir de la finale de la Coupe du Monde


La Ciotat (13) : 80 racailles, aux visages dissimulés, ont voulu agresser des policiers le soir de la finale de la Coupe du Monde

Pour assurer une sécurité optimale durant un week-end à haute tension marqué par les festivités du 14 juillet et, dimanche, par la finale de la Coupe du monde de football.

Un dispositif qui a fait ses preuves, dimanche soir à 20h30, lorsqu’environ 80 individus, les visages dissimulés, se sont rassemblés au rond-point Wilson et ont pris à partie les forces de l’ordre en leur lançant des projectiles avec la volonté manifeste d’en découdre.

Les policiers, qui ont fait preuve d’un sang-froid exemplaire, ont dispersé les fauteurs de trouble et ont interpellé un mineur âgé de 17 ans pour jet de projectile et participation à un attroupement armé.

L’individu très défavorablement connu des services de police a été placé en garde à vue au commissariat. Il a reconnu les faits et a été déféré devant le juge pour enfants pour une mise en examen.

(…) Nice-Matin





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La Ciotat (13) : 80 racailles, aux visages dissimulés, ont voulu agresser des policiers le soir de la finale de la Coupe du Monde

    1. Cyrano

      Il n’est pas question de rentabilité ici; mais volonté de la hiérarchie de ne pas faire de vagues. On sait très bien qui sème la merde en France. Il est plus facile à un juge de gronder un mineur et de le relâcher que de mettre un majeur au frais quelque jours. C’est hélas comme ça chez nous. Un peu de réflexion, les policiers ne font pas ce qu’ils veulent, ils ont des ordres et sont tenus de s’y conformer un point c’est tout. Tout est voulu —

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *