toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: des centaines de personnes aux funérailles de Yotam Ovadia tué dans un attentat dans l’implantation d’Adam


Israël: des centaines de personnes aux funérailles de Yotam Ovadia tué dans un attentat dans l’implantation d’Adam

Des centaines de personnes ont assisté vendredi aux funérailles de Yotam Ovadia, tué lors d’une attaque jeudi à l’arme blanche dans l’implantation d’Adam, au nord de Jérusalem en Judée Samarie.

Les obsèques ont eu lieu au cimetière de Givat Shaul dans la capitale en présence notamment du ministre israélien du Tourisme, Yariv Levin (Likoud), et du maire de Jérusalem Nir Barkat. Plusieurs députés étaient également présents.

Un des trois Israéliens blessés jeudi dans une attaque au couteau dans l’implantation d’Adam, a succombé à ses blessures, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi l’hôpital où il était soigné.

« Nous adressons nos condoléances à la famille de Yotam Ovadia, qui a perdu ce qu’elle a de plus précieux dans cette terrible attaque la nuit dernière », a déclaré le président israélien Reuven Rivlin vendredi matin.

Opéré dans un état critique, Yotam Ovadia, 31 ans a succombé à ses blessures, avait indiqué dans un communiqué l’hôpital Hadassah Mont Scopus à Jérusalem.

Un deuxième blessé âgé de 58 ans, admis dans le même hôpital, est hors de danger.

Le troisième, 41 ans, légèrement touché à la jambe après avoir abattu l’auteur de l’attaque, est sorti vendredi matin de l’hôpital vers lequel il avait été évacué.

« Au nom de tout le peuple israélien, je souhaite exprimer mes condoléances à la famille de Yotam Ovadia, assassiné dans une attaque terroriste à Adam », a également déclaré vendredi matin le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Netanyahou a indiqué que Yotam Ovadia laissait derrière lui une femme et deux enfants. « Nous prions tous pour le rétablissement des blessés », a-t-il encore ajouté.

IDF Spokesperson's Unit

Israeli military and security forces at the scene of a stabbing attack in the West Bank settlement of Adam on July 26 2017.  IDF Spokesperson’s Unit

Après l’attentat, des soldats israéliens sont arrivés sur les lieux et ont procédé à des recherches dans la région. Vendredi matin, des affrontements ont éclaté entre Palestiniens et forces israéliennes dans le village de Kobar, à l’ouest de Ramallah, d’où le terroriste palestinien était originaire.

Lors des contrôles de sécurité menés par les soldats à l’entrée et à la sortie du village, environ 150 Palestiniens ont lancé des pierres, des bombes incendiaires et des pneus enflammés vers les soldats qui ont répondu avec des moyens de dispersion anti-émeutes, a indiqué l’armée dans un communiqué. Quatre individus ont été arrêtés lors de ces heurts qui n’ont pas fait de blessé.

La famille du terroriste a été interrogée et l’armée a cartographié son domicile en vue d’une démolition.

Le village a été bouclé ainsi que l’une des artères principale qui mène à Kobar, et les résidents palestiniens travaillant dans les implantations israéliennes ne seront pas autorisés vendredi à sortir du village.

Suite à cette attaque, le ministre israélien des Renseignements, Yisrael Katz, a appelé Benyamin Netanyahou à reconsidérer un projet de loi qui permettra d’expulser les familles de terroristes.

« Je lance un appel au Premier ministre, c’est le moment d’adopter le projet de loi que j’ai proposé qui permettra d’expulser les familles des terroristes – le meilleur moyen de dissuasion contre ce terrorisme », a-t-il déclaré vendredi.

Katz a insisté en précisant qu' »il est important de mettre cette loi en application tandis que l’Autorité palestinienne qui finance chaque shekel payé par Abou Mazen (Mahmoud Abbas) soutient les familles des terroristes ».

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a de son côté annoncé vendredi la construction de 400 nouveaux logements au sein même de cette implantation en Cisjordanie.

« La meilleure réponse au terrorisme est le renforcement des implantations (…) », a affirmé M. Lieberman sur Twitter, en annonçant la construction de 400 logements à Adam, au nord de Jérusalem.

Mohammed Tarek Youssef, auteur d’une attaque au couteau dans l’implantation d’Adam, le 26 juillet 2018 


L’auteur de l’attaque est Mohammed Tarek Youssef, un Palestinien âgé de 17 ans.

« Le terroriste qui s’est infiltré dans Adam est un jeune de 17 ans originaire du village palestinien de Kobar », dans la région de Ramallah, a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne, Jonathan Conricus jeudi soir.

Il a ajouté que l’assaillant était originaire du même village dont un autre habitant avait tué trois personnes d’une même famille dans l’implantation de Halamish en Judée Samarie en juillet 2017.

Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a qualifié vendredi l’attaque « d’opération courageuse résultant des crimes quotidiens de l’occupation israélienne ».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël: des centaines de personnes aux funérailles de Yotam Ovadia tué dans un attentat dans l’implantation d’Adam

    1. niro

      rien à dire,pour ce meurtre
      les israeliens payent leur laxisme ,on arrete pas de le leur dire ,degagez les, vers la jordanie,et voilà le resultat des familles endeuillées a jamais
      c’est inacceptable ,la faute en revient au gouvernement
      car si il avait reagi ainsi,le tueur arabe ,n’aurait jamais rencontré yotam
      si le peuple juif israelien,ne dit rien ,que voulez vous que nous en diaspora pouvons faire ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    61 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap