toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grande Bretagne: Jeremy Corbyn, « un danger existentiel » pour la population juive, selon des journaux britanniques


Grande Bretagne: Jeremy Corbyn, « un danger existentiel » pour la population juive, selon des journaux britanniques

Trois journaux britanniques ont tiré la sonnette d’alarme dans leur éditorial commun de mercredi, estimant qu’il y avait un « danger existentiel pour la vie juive [en Angleterre] » si le Parti travailliste de Jeremy Corbyn venait à remporter les prochaines élections face au Parti conservateur actuellement à la tête du gouvernement du pays.

Selon The Jewish ChronicleJewish News et le Jewish Telegraph, le mouvement politique a fait preuve de tolérance face à l’antisémitisme depuis l’élection de Jeremy Corbyn à la tête du Parti travailliste en 2015.

Dans leur éditorial commun intitulé « United We Stand », « Nous sommes unis » en français, les trois journaux juifs anglais expliquent: « Le parti qui était encore récemment la maison naturelle de notre communauté a vu ses valeurs et son intégrité s’éroder par un mépris ‘corbynite’ à l’encontre des Juifs et d’Israël ».

Selon un porte-parole du Parti travailliste britanniques, le mouvement politique a pris note de l’inquiétude grandissante de la communauté juive et sait qu’il y a « un énorme travail à faire » pour rétablir une relation de confiance entre les Juifs anglais et le Labour.

Loading...

« Le prochain gouvernement du Parti travailliste ne représente absolument aucun danger pour la population juive », a ajouté le porte-parole.

« La sécurité et le bien-être des Juifs est une priorité pour notre parti. Si nous gouvernons, nous ferons toujours en sorte que les écoles, les synagogues et les institutions soient protégées comme il se doit », a-t-il également précisé.

Alors que les conservateurs et Theresa May sont actuellement dans une tourmente causée par le Brexit, le Parti travailliste a tiré profit de la situation pour prendre la tête de certains sondages d’opinion.

Malgré le fait qu’une nouvelle élection gouvernementale ne soit pas censée se tenir avant les quatre années à venir, les querelles au sujet du divorce de la Grande-Bretagne et de l’Union européenne laissent planer la possibilité de la tenue d’un vote anticipé.

« Il y a un danger clair et actuel: un homme qui a une vision biaisée au sujet des peurs de la communauté juive, un homme qui a du mal à reconnaître le fait qu’une rhétorique haineuse visant Israël puisse facilement se transformer en antisémitisme, pourrait être notre prochain premier ministre », s’inquiètent les journaux britanniques juifs.

Fin mars, des responsables juifs avaient déjà accusé Jeremy Corbyn d' »être du côté des antisémites ».

Learn Hebrew online

« Trop, c’est trop », avaient-ils fustigé dans une lettre au ton exceptionnellement ferme.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Grande Bretagne: Jeremy Corbyn, « un danger existentiel » pour la population juive, selon des journaux britanniques

    1. esther

      300000 juifs sur 65 millions de britanniques soit à peine 0,5 % de britanniques et le Parti Travailliste les stigmatise, les rejette, veut les pousser à l’exil et pratiquer une épuration ethnique à bas bruit comme en France alors que les musulmans britanniques dépassent la barre de 5 %, soit 10 fois plus, et qu’ils sont tellement chouchoutés qu’ils se reproduisent à tour de bras et que moult attentats et crimes sexuels sont commis par ceux qui se revendiquent de cette communauté. Ils sont vraiment débiles ces rosbeef gauchistes et les britanniques qui votent pour eux. Après analyse, j’annonce trois choses à la GB :
      – Avec le Brexit, elle crèvera économiquement
      – Avec le terrorisme islamiste, les attentats type 2005 à Londres et 2017 à Manchester se multiplieront.
      – Avec la criminalité liée à l’immigration musulmane, l’horrible affaire des viols de plusieurs centaines de jeunes anglaises blanches parfois âgées de 11 ans par des gangs d’indo-pakistanais dans les villes ouvrières du nord de l’Angleterre pendant presque trois décennies, va se généraliser dans toute la GB; même la petite Charlotte n’y échappera pas : son oncle s’est marié à une afro-américaine, elle, elle se mariera avec un pakistanais à 14 ans.

      Les juifs britanniques ont quant à eux Israël pour pays refuge, les 64,5 millions de britanniques restants retourneront à la préhistoire avec égorgements, décapitations et viols à la chaîne; ce sera bien pire qu’à l’époque de Marie La Sanglante.

    2. Lumiere

      Veulent ils coloniser la grande Bretagne comme ils colonisent la Palestine??
      La purification ethnique, elle se trouve ou ??

    3. midom

      Si le Reichsfûhrer Corbin prend le pouvoir en Grande Bretagne, les juifs anglais pourront commencer à faire leurs valises!

    4. Isaïe

      Les anglais n’ont pas été pros Israélites en 1947 avec l’affaire de l’Exodus. pire ils se sont montrés vraiment pro-arabes, qui avaient été alliés des nazis avec à leur tête le grand mufti de Jérusalem, Hadj Amin al-Husseini. En fait, actuellement, on peut voir poindre une nouvelle alliance Islam/Grande-Bretagne.
      Mais est-ce que le s peuple de G.B. accepteront cela? Est-ce que les G.-B. Accepteront de se faire contraindre de se tourner vers l’Islam ou d’en être les alliés inconditionnels comme ils le furent par le passé?
      Toujours est-il que les anglais ont été de véritables alliés des nazis contre Israël par le passé.

    5. Markorix

      Un jour j’ai essayé d’expliquer, mais cela remonte à 5/6 ans en arrière, à une Italienne de confession juive qu’une certaine gauche entretenait une haine envers Israël et que les Juifs étaient de ce fait, sur le long terme, probablement visés en second ressort. Je me suis fait conspuer, du style, avec le sourire condescendant: « arrête ton délire » . Voilà, cette cécité chez les gens « influents » de la communauté juive m’exaspère. On dirait qu’ils ne veulent pas voir le danger, et cela depuis des années. À votre avis, pourquoi ce petit rien d’ Hitler a réussi à faire ce qu’il a fait? Vous êtes sûrs que les gochos allemands étaient pro-Juifs? Bof, posez-vous la question. Maintenant, si ce type remporte les élections, non seulement il va faire des pieds et des mains pour faire annuler le brexit, et cela ne sera pas bien pour le peuple qui ne veut pas vivre sous l’emprise de cette association de banquiers plus ou moins cyniques. Et puis le reste viendra avec, et vous verrez, comme en France, les amoureux de la paix comme ils se nomment, voteront en masse, ou presque, pour lui, e il le sait, et là ça va être la déliquescence de la nation britannique. Alors, bonne chance aux Britanniques de souche judéo-chrétienne!

    6. Sam O'Var

      @Isaïe: « ….l’affaire de l’Exodus… »

      Dans la Palestine alors sous mandat britannique, les rescapés de l’Holocauste qui voulaient débarquer en terre palestinienne ont été refoulés par les soldats britanniques, capturés sur les plages, et ont été renvoyés par bateau dans des camps mis en place dans l’île de Chypre. Les Juifs sur place qui voulaient aider leurs coreligionnaires ont été arrêtés et emprisonnés.
      Je n’ai appris que récemment l’existence ce ces camps à Chypre.
      _______________________________________________________________
      Il y a quelques lustres, j’avais discuté avec un employé du Jewish Museum à Londres, qui m’a raconté un fait très intéressant (façon de parler):
      Dans les années 1950, deux de ses camarades juifs voulaient s’inscrire en faculté de pharmacie, laquelle pratiquait un numerus clausus*. L’un, du nom de Cohen, a eu droit à un refus. L’autre était aussi juif mais ne portait pas de patronyme à connotation juive; il a été accepté. La même sorte de discrimination s’appliquait aux étudiants irlandais catholiques.

      Alors, quand certains Anglais, encore à l’heure actuelle, prétendent que la Grande-Bretagne ne s’est jamais conduite à l’égard des Juifs comme l’ont fait les « Continentaux », il y a de quoi sourire…!
      Incidemment, j’ai appris par l’employé susmentionné que les premiers Juifs sont arrivés en Angleterre avec Guillaume le Conquérant. En Gaule, ils étaient arrivés avec les légions romaines, donc mille ans avant. A mon avis, ceci explique peut-être qu’en France le judaïsme s’est aussi implanté en milieu rural, ce qui na jamais été pas le cas en Angleterre.

      *le numerus clausus (< lat. nombre fermé) s'est appliqué au départ à l'inscription à l'Université des étudiants juifs, en Europe Centrale.

    7. LeClairvoyant

      Et dire que les juifs par tradition, votaient par des partis de gauche (soi-disant progressistes et moins antisémites) de nos jours c’est l’inverse, la gauche et les gauchistes sont en majorité islamo-gauchistes dangereux
      Certes à droite il y a un reliquat de vieux d’antisémites, qui racontent que les juifs ont tué Jésus etc. Une fausse histoire, qui n’a aucune réalité historique.

    8. Sam O'Var

      A la question de l’antisémitisme au sein du Labour Party, un ponte de ce parti, Mr Peter Willsman pour ne pas le nommer, a eu cette réponse ineffable:  » Les
      juifs qui critiquent le Labour sont des FANATIQUES DE TRUMP qui fabriquent des allégations d’antisémitisme sans la moindre preuve que ce soit »…!!!!!!!! Comme dirait l’autre, mieux vaut entendre ça que d’être sourd…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *