toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Egypte : une Libanaise affirme avoir été victime de harcèlement sexuel, elle écope 8 ans de prison


Egypte : une Libanaise affirme avoir été victime de harcèlement sexuel, elle écope 8 ans de prison

Une Libanaise de 24 ans a été condamnée à huit ans de prison en Egypte ce samedi. Elle est accusée d’«atteinte» au peuple égyptien, après la diffusion d’une vidéo dans laquelle elle affirmait avoir été victime de harcèlement sexuel.

Cette touriste, Mona al-Mazbouh, a été arrêtée fin mai à l’aéroport du Caire alors qu’elle s’apprêtait à quitter le pays, relate l’AFP.

La jeune femme avait diffusé une vidéo sur Facebook, largement partagée, dans laquelle elle affirmait avoir été victime de harcèlement sexuel dans la rue et accusait les Egyptiens de vol et d’arnaque.

Des accusations qui ont ulcéré plusieurs citoyens égyptiens, dont certains ont appelé à son arrestation et déposé plainte. Mona al-Mazbouh a alors diffusé une autre vidéo dans laquelle elle assure que son intention n’était pas d’insulter les Egyptiens et que, dans son précédent enregistrement, elle ne mettait pas en cause «tout le peuple égyptien».

ACCUSÉE D’«ATTEINTE AUX RELIGIONS»

Mais samedi, un tribunal du Caire l’a condamnée à onze ans de prison avant de modifier son verdict à huit ans, une heure plus tard, selon une source judiciaire qui s’est confiée à l’agence de presse.

La jeune touriste a été reconnue coupable d’avoir «porté atteinte au peuple égyptien». Le parquet l’avait accusée notamment de «propagation de fausses rumeurs et d’atteinte aux religions».

L’avocat de Mona al-Mazbouh a fait appel et une audience se tiendra le 29 juillet, selon un responsable au parquet.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Egypte : une Libanaise affirme avoir été victime de harcèlement sexuel, elle écope 8 ans de prison

    1. Robert Davis

      On se demande où est « l’atteinte à la religion » dans une accusation de viol??? quant aux fausses rumeurs, le tribunal en a-t-il vu la preuve ou en a-t-il rêvé?

    2. Robert Davis

      La pauvre fille n’est pas sortie de l’auberge, je suppose qu’en prison elle se fera violer tous les jours! AVIS AUX TOURISTES : si vous voulez vous faire violer et aller en prison faites du tourisme en egypte!!!!!!!!!!!!!!!!!

    3. Robert Davis

      Je n’ai pas lu le coran peut-être que celui-ci recommande le viol et c’est pourquoi le fait de le dénoncer est une…atteinte à la religion musullmane????

    4. Robert Davis

      Je n’ai pas lu le coran peut-être que celui-ci recommande le viol et c’est pourquoi le fait de le dénoncer est une…atteinte à la religion musulmane???? Ce ne doit pas être ça puisque ce tribunal à la noix parle de TOUTES les religions, au pluriel….le mufti doit être au courant que …toutes les religions recommendent le viol…..

    5. Cyrano

      Elle a eu moins de chance que la journaliste française sur la fameuse place Tahir pendant la révolution du renversement de Moubarack. La française a eu droit aux mêmes » » amusements «  ».que la libanaise mais elle a eu la chance de quitter l’egypte sans aller au gnouf à condition qu’elle se la boucle. Comme par hasard on en a plus entendu parler .
      Il est évident que j’utilise amusements avec ironie et non pas par machisme.
      Je le précise à l’attention de certaines personnes limitées, j’en ai eu la preuve dans certains de mes courriels; Dommage de perdre le sens de l’humour même dans les cas graves.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *