toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ahed Tamimi, comédienne professionnelle de la propagande palestinienne est libérée et reçue avec tous les honneurs par Mahmoud Abbas


Ahed Tamimi, comédienne professionnelle de la propagande palestinienne est libérée et reçue avec tous les honneurs par Mahmoud Abbas

Ahed Tamimi, l’adolescente la plus médiatisée de la population arabe de Judée-Samarie, a été libérée dimanche de la prison HaSharon, en même temps que sa mère Nariman.

Suite à un compromis avec la justice militaire, la jeune fille purgeait une peine de huit mois de prison pour avoir insulté et giflé un officier de Tsahal au mois de décembre dernier. Cela fait déjà cinq ans que cette jeune fille se livre à des provocations en série à Nabi Salah, de préférence devant les caméras internationales, jusqu’à devenir un symbole de plus dans la propagande arabe.

Les deux anciennes détenues ont été emmenées au village de Nabi Salah par une jeep de Tsahal avant d’être libérées. Elles ont été accueillies avec des manifestations de joie et de fierté, par son père Ezzedin Tamimi, des membres de sa famille, des activistes pro-palestiniens ainsi que la députée Aïda Touma-Suleiman (Liste arabe unifiée), qui ne voulait pas rater une occasion d’exprimer une nouvelle fois son soutien à la lutte contre Israël.

Ahed Tamimi et sa mère se sont ensuite rendues à Ramallah où elles ont été reçues avec tous les honneurs par le chef de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas. L’agence de presse Wafa a rapporté quelques informations sur la teneur de l’entrevue avec le chef terroriste. Ce dernier a dit aux deux femmes “qu’elles constituent en exemple dans la lutte palestinienne pour l’obtention de la liberté et de l’indépendance et la création d’un Etat”. Mahmoud Abbas a fait l’éloge de la “résistance non-violente (sic) pratiquée par Ahed Tamimi et les habitants de Nabi Salah” qui selon lui “est la meilleure arme face à l’arrogance de l’occupant et pour montrer sa barbarie aux yeux du monde entier”. Ahed Tamimi a remercié le chef de l’AP pour tout l’aide apportée à sa famille.

Loading...

Après l’entrevue, Ahed Tamimi, sa mère et le groupe qui les accompagnait sont allés se recueillir sur le tombeau de Yasser Arafat où ils ont prié et déposé une gerbe. La jeune fille a appelé la jeunesse arabe palestinienne à “suivre la voie du shahid Yasser Arafat”.

L’avocate gauchiste Gaby (Gabriella) Lasky, membre de Meretz, qui assure la défense d’Ahed Tamimi s’est réjouie de sa libération et a accusé la justice militaire d’avoir condamné la jeune fille pour des raisons politiques et non pour une quelconque infraction à la loi. “La gifle qu’elle a donnée à l’officier de Tsahal fut la plus grande gifle infligée à la ‘hasbara sioniste”, a-t-elle rajouté.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Ahed Tamimi, comédienne professionnelle de la propagande palestinienne est libérée et reçue avec tous les honneurs par Mahmoud Abbas

    1. Cyrano

      Les merdias français parlent d’une icone. Je pense qu’il y a erreur ce doit être d’une conne simplement.—

    2. Charles Martel

      C’est malheureux, cette abrutie continuera de plus belle.
      La justice doit être plus sévère ; mais bon je n’ai rien à dire car en france, elle n’aurait même pas connu la garde à vue et c’est le policier qui aurait dû s’excuser.
      J’espère qu’à la seconde gifle, car je suis persuadé qu’elle ne va pas tarder, que c’est 10 ans de prison ou une balle qu’elle recevra.

    3. LeClairvoyan

      Avec Ahed Tamimi (ado star de la provocation), on nous montre une caricature de «peuple palestinien», qu’à force de jouer les martyres, se prend les pieds dans le tapis de la haine et de ses turpitudes.
      Dans la propagande palestinienne, on le sait, il y a beaucoup de mensonges, de cinéma et de théâtre de guignols, les islamo-gauchistes prennent tout le monde pour des gogos,
      Mais les gens sont fatigués de les voir et les entendre, cracher sa haine des chrétiens et des juifs depuis des siècles,

    4. Rony d'Alger

      Mais les terroristes du fatah ont avoué qu’ils avaient choisi cette comédienne car étant blonde ils pensaient que le public occidental pouvait plus facilement s’identifier à elle. france info semble la découvrir alors que cela fait longtemps qu’elle est manipulée et par sa famille et par abbas et ses sbires.

    5. Salmon

      @Rony d’Alger et Realite Bergeron
      Il faut savoir que elle et sa famille touchent la prime terroriste de mazen

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *