toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

1 900 très jeunes migrantes forcées de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne


1 900 très jeunes migrantes forcées de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne

Un nouveau rapport publié par l’organisation non-gouvernementale Save the children fait état d’une situation inquiétante entre l’Italie et la France : de très jeunes migrantes d’Afrique subsaharienne doivent se prostituer pour payer leurs passeurs.

Un rapport en italien publié ce 27 juillet par l’ONG Save the children dénonce la prostitution forcée de jeunes migrantes qui veulent franchir la frontière entre l’Italie et la France. Le dossier concerne plus de 1 900 très jeunes femmes qui auraient été ainsi exploitées entre 2017 et 2018.

Le rapport décrit des «filles très jeunes et particulièrement à risque, qui circulent parmi le flot invisible de migrants mineurs non accompagnés en transit à la frontière nord de l’Italie, et qui, dans l’espoir de retrouver leurs proches dans d’autres pays européens, sont privées du pouvoir de voyager en toute légalité et sécurité.»

Ces jeunes femmes proviennent principalement du sud du continent africain et ont recours à la prostitution pour payer les passeurs quand elles n’ont pas les fonds nécessaires au passage, d’après l’ONG. Son rapport évoque une somme moyenne de 50 à 150 euros. Selon Save the children, des cas de prostitution ont notamment été recensés à Rome, en Sardaigne et en Vénétie.

En juin 2018, en pleine période de tensions entre la France et l’Italie au sujet de la crise migratoire, l’ONG britannique Oxfam avait rendu public un rapport intitulé «Nulle part, et dehors», dont les conclusions se révélaient très critiques à l’égard du comportement de la police française à la frontière franco-italienne, près de Vintimille.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “1 900 très jeunes migrantes forcées de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne

    1. Circonstances exténuantes

      Si les Etats commençaient par être respectueux de leur souveraineté, cela n’arriverait pas ; parce que les gens, migrants ou pas, ne pourraient se présenter sur leur sol qu’en ayant un passeport en bonne et due forme et en passant par des postes de douane.
      A présent, quand on peut arriver sans être en règle par des plages en violant les règles les plus élémentaires, il peut effectivement y avoir des débordements. Et puisque des systèmes parallèles se mettent en place, il faut bien que ce soit géré d’une manière ou d’une autre et forcément par des hors-la-loi.
      Ceci dit, cette information est tout de même surprenante, vu que sur toutes les photos ou reportages sur ces déplacements illégaux, on ne voit que des hommes adultes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    23 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap