toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon un officiel du royaume: « Bahreïn ne considère pas Israël comme un ennemi »


Selon un officiel du royaume: « Bahreïn ne considère pas Israël comme un ennemi »

« Bahreïn ne considère pas Israël comme un ennemi », a affirmé un officiel du royaume à i24NEWS, assurant que son pays deviendrait sans doute le premier Etat du Golfe à établir des liens diplomatiques officiels avec l’Etat hébreu.

Un tel rapprochement « ne viendra pas en contradiction avec les principes de Bahreïn », a ajouté cette source. Ce commentaire intervient à quelques jours de la visite exceptionnelle d’une délégation israélienne à Barheïn dans le cadre d’un événement organisé par l’UNESCO dans la capitale locale, Manama.

Alors que Bahreïn et l’Etat hébreu n’entretiennent pas de relations diplomatiques officielles, la venue de la délégation israélienne dans la capitale du royaume avait été source de questionnement pour plusieurs pays arabes.

« Une délégation israélienne assistera aux réunions car il s’agit d’un événement international organisé par l’UNESCO et Bahreïn n’en est que l’hôte », avait expliqué Mounir Bouchenaki, conseiller de l’Autorité de Bahreïn pour la culture et les antiquités au journal en langue français The New Khalij.

Obéissant à ce principe, une délégation israélienne s’était d’ailleurs rendue en Malaisie plus tôt cette année pour assister à une autre conférence de l’organisme onusien en dépit des hostilités entre Jérusalem et Kuala Lumpur.

L’annonce du déplacement de la délégation israélienne est la dernière d’une série de déclarations montrant des liens de réchauffement entre Israël et les Etats du Golfe, dont l’Iran est l’ennemi commun.

« Je peux prédire que vous commencerez à voir des relations diplomatiques entre Israël et les pays du Golfe d’ici deux ans », avait prédit début mars le rabbin Marc Schneier, un chef religieux de New York et chef de la Fondation interconfessionnelle, à son retour d’une visite dans le royaume de Bahreïn.

En mai, le ministre des Affaires étrangères du pays avait surpris Israéliens et pays arabes après avoir posté un message de soutien à l’Etat hébreu sur Twitter suite à une riposte de Tsahal contre des cibles iraniennes en Syrie. « N’importe quel Etat, y compris Israël, a le droit de se défendre en détruisant les sources de danger », avait alors indiqué le cheikh Khaled ben Ahmed Al-Khalifa.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Selon un officiel du royaume: « Bahreïn ne considère pas Israël comme un ennemi »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    181 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap