toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ramadan, boycott d’Israël, haine des Juifs : La soumission d’une France terrorisée par les islamistes


Ramadan, boycott d’Israël, haine des Juifs : La soumission d’une France terrorisée par les islamistes

Depuis quelques jours, une vidéo consternante circule sur les réseaux sociaux. Un homme, dont on ne voit pas le visage, se présente comme un client musulman de l’enseigne Carrefour, mais qui appartient probablement au mouvement BDS (Boycott, desinvestment and sanctions), exige le retrait de produits israéliens sur un stand dédié aux produits du Ramadan, déclarant que « c’est un affront aux consommateurs de confession musulmane ». Il affirme également que Carrefour est « complice » d’Israël qui selon lui « fusille des Palestiniens à Gaza ». Au-delà même de ses propos inacceptables, la réaction du chef de rayon est affligeante : il cède aux pressions de cet individu et retire consciencieusement tous les produits « dits » israéliens.

S’il existe effectivement une directive européenne non contraignante pour étiqueter les  produits issus des implantations juives de Cisjordanie, le boycott des produits israéliens est illégal en France[1]. Ce n’est pas la première fois que des individus prétextant promouvoir des réglementations imposent le boycott de produits israéliens dans des supermarchés français. Or en tolérant ce genre de dérives, aussi bien les militants antisionistes et antisémites que les grandes enseignes sont passibles d’une condamnation. Car il s’agit bien d’un acte de discrimination à l’égard des Juifs et d’Israël. Comme l’ont souligné plusieurs leaders politiques comme Manuel Valls ou l’actuel président Emmanuel Macron, « l’antisionisme est le nouveau visage de l’antisémitisme ».

La politique d’étiquetage des produits de consommation est supposée mettre Israël sous pression mais elle est surtout une pierre d’achoppement dans les relations entre l’Europe et Israël. La France, qui a été l’un des premiers pays à mettre en œuvre les consignes adoptées par la Commission européenne, se fourvoie. Cette directive était « non contraignante » et la France avait le choix de ne pas l’appliquer comme l’Allemagne, la Hongrie ou encore la Grèce. Si les produits concernés par la directive ne représentent qu’1% des exportations israéliennes, l’impact psychologique est indéniable.

On ne peut accepter que des militants islamistes et d’extrême-gauche fassent la loi dans les supermarchés, comme ils le font déjà dans certains quartiers ou dans de nombreuses manifestations en criant « Mort aux Juifs ». En toute impunité, ils défient l’ordre public en menaçant et terrorisant les populations qui n’ont d’autre choix que de se soumettre.

La République n’est pas la loi des minorités et encore moins des islamistes qui sont à l’origine des nombreux attentats qui nous ont frappés ces dernières années. La République, c’est le respect de l’état de droit où la liberté de chacun est conditionnée par le respect de celle des autres.

Il s’agit une fois encore d’une occasion pour le BDS d’isoler Israël et pour la France de transformer les consommateurs en acteurs et militants de la cause palestinienne au détriment d’Israël. Il est impensable et inacceptable de monter les citoyens les uns contre les autres dans la situation de tension que connaît la France avec la montée de l’islam radical et la menace terroriste sur notre territoire.

ELNET


[1] En France, la stigmatisation d’Israël est non seulement condamnée par la France dans un Arrêt de la Cour de Cassation du 20 octobre 2015, mais également par l’Union Européenne par la voix de Mme Federica Mogherini. Rappelons que le 2 novembre 2010, François Hollande co-signait une tribune intitulée « Le boycott est une arme indigne ». En février dernier, le Conseil de Paris a voté un vœu condamnant les appels au boycott d’Israël suite à l’intrusion de militants du BDS lors d’une représentation d’une compagnie de danse israélienne à l’Opéra Garnier.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Ramadan, boycott d’Israël, haine des Juifs : La soumission d’une France terrorisée par les islamistes

    1. Salmon

      Au contraire je vais aller faire mes courses à Carrefour
      Je savais pas que il y avait des pdts Israélien
      J espère qu il y en aura dans un autre rayon

    2. Pinhas

      A croire que certains Français du 21 ème siècles sont des pleutres tout comme ceux du 20ème en 1939 lorsque par trouille du nazi ils se rangeaient de leur côté  »c’est plus sur et comme ça on ne risque rien  » pensaient -ils .

      La suite leur prouva le contraire .

      Pétain le péteux est de retour et laisse sa population livrée à ses ennemis .

      Les kommandanturs sont les mosquées que pétain et hollande ont laissé se construire au grand mécontentement des Français mais on nous a dit  » ils sont nombreux , ils leur faut des lieux de cul , heu ! de culte .

      Bientôt on ne trouvera plus rien que du hallal et on ne comprendra pas ce qui nous est arrivé .

      Alors vive les produits provenant d’Israël et régalons nous de joie .

    3. Paul06

      explication trop simple. La France compte sur le Qatar, l’Iran, le Koweit,… comme clients. La politique arabe de la France est bâtie sur l’intérêt, le lucre, les retombées commerciales.

    4. serge

      La France compte sur le Qatar, l’Iran, le Koweït,… comme clients. La politique arabe de la France est bâtie sur l’intérêt, le lucre, les retombées commerciales.
      SANS OUBLIER L’IRAN. Il faut être naif ou imbécile comme MACRON pour croire que L’IRAN est un pays normal.

    5. franck

      non il ne faut pas etre naif,plutot cupide et oui rien que total detient 51 %des puits exploite en iran
      alors les petits juifs vos savez comment il s en tape
      nous sommes plutot une gosse epine dans le pied pour la France et cela quel que se soit le gouvernement qui sera elu dans les 20 prochaines annees.

    6. andre

      Une action recommandee: au magasin Carrefour ou je me fournis habituellement, les avocats israeliens ont ete remplaces, deux semaines de suite, par des avocats en provenance du Maroc et du Zimbawe; les dattes Medjoul ont disparu.

      C’est peu de chose, mais j’ai proteste sur la borne mise a l’entree a la disposition des clients. J’informerai de la suite si j’ai une reponse (j’ai laisse mes nom, prenom et adresse email).

      Je suppose qu’une borne analogue existe a l’entre de tous les magasins Carrefour.

    7. Aaron le Rachid

      Comme le chantait la regrettée Dalida : paroles et paroles et paroles …
      les officiels français se confondent en paroles au lieu d’agir
      ne dit-on pas qu’une parole peut tuer … et c’est le cas puisque les islamô-gôchistes sont encouragés à passer à l’acte
      les paroles sont devenues les parties « molles » de la France, elles ne font plus peur à personne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap